Le syndrome du canal carpien

Introduction

Le syndrome du canal carpien (SCC) est la pathologie la plus connue et la plus répandue des troubles musculo-squelettiques ou TMC (douleurs dorsales, inflammation des poignets, des coudes ou des genoux...)

En France, la plupart des TMC sont reconnues comme maladies professionnelles.
Avec près de 9000 cas en 1998, soit 70% du total des maladies professionnelles reconnues, et une progression de l'ordre de 20% par an, les TMS constituent une question majeure de santé au travail en France. (Anact)

Définition

Le canal carpien est une région intérieure de la main (talon de la main) et du poignet, le plancher concave ou en gouttière est formé par les os du poignet, le toit ou couvercle est formé par un ligament ou membrane, le ligament annulaire antérieur du carpe.
A l'intérieur de ce canal passent les tendons fléchisseurs et le nerf médian.

Le syndrome du canal carpien correspond à une compression du nerf médian, nerf de la main donnant la sensibilité au pouce index majeur et partie de l'annulaire et nerf moteur des muscles du pouce (éminence thénar).

Cette compression est souvent associée à un mouvement répétitif de la main, dans le cadre du travail ou par la pratique d'un sport ou d'un loisir, mais il peut aussi résulter dune utilisation normale de la main.
La main dominante est la plus souvent atteinte.

Epidémiologie

On a remarqué une prédominance féminine après 50 ans mal expliquée (rôle de modifications hormonales avec infiltration des tissus mous ?).

Sinon il n'existe aucune estimation fiable du nombre de cas, mais les études réalisées sur la fréquence du syndrome du canal carpien dans certains métiers sont de plus en plus nombreuses à indiquer que ce trouble est assez répandu.

Quelques chiffres :

- Dans une études, 614 des 982 caissiers de supermarché interrogés ont signalé des symptômes compatibles avec le syndrome du canal carpien.

- Chez DuPont Inc., aux Etats-Unis, sur les 535 accidents du travail dénombrés durant les deux dernières années, 81% étaient liés de près ou de loin au SCC. Une étude récente menée au sein de cette même entreprise a révélé que l'écrasante majorité des salariés avait tendance à taper trop fort sur les touches du clavier.

Etiologie

- Causes rhumatologiques (Ténosynovite des fléchisseurs et/ou synovite du carpe...)
- Causes traumatiques (fracture...)
- Anomalies congénitales (corps musculaire du fléchisseur commun superficiel ou du petit palmaire trop volumineux ou trop long, descendant au poignet: non rare chez le travailleur manuel)
- Causes tumorales (neurofibromes, lipomes,...)
- Causes métaboliques ou endocriniennes (hypothyroïdie, diabète...)
- Formes idiopathiques (fréquentes, ...)
- Dialyses rénales au long cours (amylose)
- Dautres conditions de santé sont aussi considérées comme des facteurs du syndrome du canal carpien, entres autres le diabète sucré, la polyarthrite, l'arthrite rhumatoïde, le tabagisme, les problèmes circulatoires, la grossesse, la ménopause, lobésité, l'hypothyroïdie, l'alcoolisme.

Les causes attribuables au travail :

Les causes attribuables au travail, chez les travailleurs manuels, semblent importants, de lordre de 55% et 76% respectivement chez les femmes et les hommes opérés (Rossignol M et al, 1997).

Les gestes professionnels incriminés sont :
- L hyperextension du poignet,
- Lhyperflexion du poignet associée à la flexion des doigts,
- La compression par appui sur le talon de la main (directe ou par un manche doutil).

Les professions les plus exposées sont:
Les charpentiers maçons, les scieurs et coupeurs, les polisseurs-meuleurs, les travailleurs à la chaîne, les emballeurs, les femmes de chambre, le personnel dentretien, les travailleurs sur clavier (caisse, ordinateur), les musiciens, les employés dans lindustrie agroalimentaire, les bouchers.
Notamment on a beaucoup parlé, à un moment donné, de lépidémie des claviers. Il sagissait dune augmentation de plaintes de type "canal carpien" chez des personnes tapant sur des claviers d'ordinateurs.

Après une intervention chirurgicale, le médecin du travail doit faciliter le reclassement et demander un allègement de la charge de travail au niveau des poignets.
Il sagit dune maladie reprise sur la liste des maladies professionnelles au n° 1.606.51

Symptômes et signes cliniques

Quelques symptômes du syndrome du canal carpien :

- Picotement et engourdissement de la main et des doigts
- Parésthésies qui siègent de façon caractéristique au niveau de la face palmaire des trois premiers doigts de la main, mais peuvent atteindre toute la main et même irradier au niveau de la face antérieure de l'avant bras
- La recrudescence nocturne de ces douleurs est habituelle
- Certains gestes calment la douleur, en agitant la main ou en la laissant pendre en dehors du lit
- Des troubles vasomoteurs sont fréquents, avec hypersudation ou Sdème de la main
- Les formes bilatérales sont fréquentes avec alors, nette prédominance d'un côté
- Dans des cas plus extrêmes, le bout des doigts peut même devenir sec, car les nerfs responsables de la transpiration de la main passent près du nerf médian et sont aussi compressés
- De plus, si la situation perdure, il peut y avoir une perte de la masse musculaire du pouce

Non traité, le syndrome du canal carpien peut causer de graves inconforts, des douleurs intenses et prolongées, voire la perte de l'usage d'une main, pouvant aller jusqu'à nécessiter une intervention chirurgicale.

Diagnostic

Le diagnostic se fait par l'examen clinique, aidé parfois par l'électromyographie.
Stade I : L'examen peut être normal, limitant alors la symptomatologie aux phénomènes subjectifs.
Stade II : Il peut montrer lexistence de troubles sensitifs objectifs dans le territoire du médian, et particulièrement au niveau de la pulpe des trois premiers doigts.
Stade III : Il peut révéler la présence de troubles moteurs au niveau de l'opposant du pouce, avec volontiers une amyotrophie de l'éminence thénar.

Dans tous les cas, il faut rechercher un signe de Tinel au niveau de la face antérieure du carpe ainsi qu'une voussure, souvent douloureuse à la pression, à la face antérieure du poignet.
Le diagnostic peut être confirmé par un EMG qui met en évidence un allongement de la latence motrice distale du nerf médian, alors que la vitesse de conduction motrice entre le coude et le poignet est normale.
Quand cela est possible, l'étude des vitesses de conduction sensitive montre également un ralentissement significatif.

Traitements

Au stade I, purement sensitif subjectif, il est possible de se contenter des petits moyens médicaux : (immobilisation de la main et du poignet par attelle au minimum la nuit avec prescription d'antalgiques et danti-inflammatoires), mais leur action est le plus souvent très transitoire.
Dans le cas particulier de la grossesse le syndrome régresse habituellement et spontanément après l'accouchement ou le "retour de couches".

Quand le stade I est dépassé, il faut alors recourir alors aux infiltrations locales de corticoïdes.
La première est le plus souvent efficace et ce parfois de manière prolongée.
La deuxième est moins efficace et de plus brève durée.
Il n'est guère raisonnable de réaliser plus de trois infiltrations.
En cas d'echec ou de récidive : indication chirurgicale.

La chirurgie (section complète du ligament annulaire antérieur du carpe /- neurolyse en fonction des constatations opératoires) dont la bénignité et l'efficacité sont remarquables (80%) à condition que la souffrance du nerf n'ait pas été prolongée par la continuation inutile d'un traitement médical peu ou pas efficace. Elle se fait de façon classique ou sous endoscopie.
Aux stades II et III, avec troubles sensitifs et à fortiori moteurs objectifs, l'indication opératoire est formelle.

Rédacteur : Florence Campagne
Octobre 2000

Généralités

Syndrome du canal carpien - Université de Grenoble
Rappel anatomique, épidémiologie, clinique, intérêt de l'électromyographie, diagnostic différentiel, étiologies, traitement.
Par Ph. Gaudin- Août 1997.
Voir le document

Syndrome du canal carpien - esculape
Syndrome canalaire le plus fréquent qui se rencontre essentiellement chez l'adulte et plus souvent chez la femme. La grossesse est un facteur déclanchant. Etiologie, sémiologie, examen, traitement.
Voir le document

Syndrome du canal carpien - Clinique Chiropratique Canada
Le syndrome du canal carpien est le problème de santé qui s'est classé au premier rang des maladies occupationnelles pour les années 1990. Symptômes, cycles des lésions aux tissus mous, lien avec le syndrome du canal carpien, traitement par la thérapie manuelle, Souffrez-vous du syndrome du canal carpien? (test) .
Clinique Chiropratique Bellehumeur - Canada.
http://www.bellehumeur.qc.ca/syndrome_du_tunnel_carpien.htm

Syndrome du canal carpien (SCC) - Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Qu'est-ce que le SCC ? Quelles sont les causes du SCC ? Le SCC est-il répandu? Quels facteurs professionnels favorisent le SCC ? Quels facteurs non professionnels favorisent le SCC ? Quels sont les symptômes du SCC? Comment reconnaît-on le SCC? Comment traite-t-on le SCC ? Comment prévient-on le SCC ?
Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail (CCHST).
Voir le document

Carpal tunnel syndrome
Qu'est le syndrome du canal carpien? l'étendue du problème, les femmes sont elles plus sujettes à développer un SCC? le diagnostic, le traitement, la prévention....(En anglais).
Voir le document

Canal carpien
Fiche récapitulative sur le canal carpien : Le canal carpien est une région intérieure de la main (talon de la main) et du poignet, le plancher concave ou en gouttière est formé par les os du poignet, le toit ou couvercle est formé par un ligament ou membrane, le ligament annulaire antérieur du carpe...
Sur le site Hippocrate 81 - le Site médico-chirurgical à l'attention des médecins du Tarn.
Voir le document

Traitement

Stratégie des examens paracliniques et indications thérapeutiques dans le syndrome du canal carpien
Groupe de travail, groupe de lecture, recommandations et références, stratégie de la recherche documentaire, argumentaire, bibliographie.
Recommandations et références médicales de L'Anaes.
Voir le document

Le traitement par voie endoscopique du syndrome du canal carpien - Etude multicentrique à propos de 2000 cas
Une étude multicentrique à partir de cinq centres de chirurgie de la main a été effectuée sur le traitement chirurgical endoscopique du syndrôme du canal carpien. 1992.
Voir le document

Protocole de rééducation après chirurgie du syndrome du canal carpien
Ce protocole de rééducation a été établi d'après un protocole mis au point par le Docteur Nathan (Portland-USA) à la suite d'une étude prospective randomisée comparant deux groupes de patients avec ou sans rééducation.
Voir le document

Qu'est-ce que la décompression du canal carpien?
Note destinée aux patients. Qu'est-ce que le syndrome du canal carpien? Quels sont les soins pour cette chirurgie? La décompression du canal carpien consiste à en augmenter son diamètre, afin de libérer la pression exercée par les tendons ou les tissus sur le nerf médian. Sur le site de l'infirmière virtuelle.
Voir le document

Prévention

Pathologies du poignet et l'ordinateur
De toutes les affections qui guettent les utilisateurs réguliers d'ordinateurs, le syndrome du canal carpien (SCC) est celui qui a fait le plus couler d'encre. Symptômes à surveiller, les affections courantes : Qu'est-ce qui est en cause ? (mauvaise posture face au clavier, mauvais clavier, surmenage)...
Voir le document

Fatigue au niveau des poignets
Causes possibles, solution à envisager, exercices à faire.
Sur le site du Cégep du Vieux Montréal.
Voir le document

Comment bien s'installer devant son PC?
Pour bien travailler sur votre clavier, il est indispensable que vos avant-bras forment un angle droit avec vos bras, que vos poignets soient plus hauts que l'extrémité de vos doigts et, de préférence, ne reposent pas sur le bord du bureau...
Voir le document

Troubles musculo-squelettiques

Les troubles musculo-squelettiques - Réseau Anact
Avec près de 9000 cas en 1998, soit 70% du total des maladies professionnelles reconnues, et une progression de l'ordre de 20% par an, les TMS constituent une question majeure de santé au travail en France. Le Réseau ANACT propose sur son site un dossier sur ce thème : TMS : de quoi parle-t-on ? , ampleur du problème, coûts, bibliographie, agenda, outils et démarches de prévention...
Site du Réseau ANACT (Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail) -
26 septembre 2000.
Voir le document

Troubles musculo-squelettiques et travail
Définitions, facteurs étiologiques, principales localisations, l'épaule, le coude, le poignet et la main, les maladies du dos, professions particulièrement exposées, prévention, réparation.
Institut Universitaire de Médecine du Travail de Rennes - juin 1999.
Voir le document

Dossier spécial : Les troubles musculo-squelettiques en Europe
Evaluation de l'exposition des membres supérieurs aux mouvements répétitifs, stratégie pour la prévention et la maîtrise des risques de TMS des membres supérieurs, les TMS, symtôme d'une pathologie organisationnelle, la réglementation suédoise sur la prévention des TMS, normes européennes et évaluation des risques de TMS.
Sur le site de l'European Trabe Union Federation - juin 1999.
Voir le document

Troubles musculo-squelettiques : le dos et les membres supérieurs
Les causes attribuables au travail, chez les travailleurs manuels, semblent importants, de lordre de 55% et 76% respectivement chez les femmes et les hommes opérés. Certaines études sont néanmoins moins nettes quant à la causalité professionnelle. Facteurs de risques de canal carpien. 1999-2000
Voir le document

Pathologie musculosquelettique du membre supérieur
Une étude concernant les troubles musculosquelettiques des membres supérieurs et plus particulièrement des poignets a été réalisée. Elle comprend deux parties: l'une épidémiologique et l'autre prospective.
Sur le site des Services fédéraux des affaires scientifiques, techniques et culturelles (SSTC).
Voir le document

Articles de presse

Un mal menace les forcenés du clavier: le SCC ou syndrome du canal carpien
Bien sûr, il y a des inconscients qui vont ricaner, faire de l'esprit en forme de «ah! ah! c'est la veuve poignet» et autres gracieusetés. Les malheureux qui taperont ces cochonneries sur leur clavier pour leurs amis, internautes ou non, ne se rendent pas compte qu'ils s'exposent ainsi au SCC, un trouble, un de plus, engendré par la pratique courante d'appareils technologiques. Libération - Février 1999 Voir le document

Les maladies périarticulaires. Première cause de maladies professionnelles en France
Les troubles musculo-squelettiques, multipliés par sept en dix ans, sont aujourd'hui en France la première cause d'indemnisation pour maladie professionnelle. Une recherche épidémiologique menée pendant trois ans a démontré pour la première fois que le mode dorganisation du travail - gestes répétitifs et flux tendu notamment - en constitue un facteur de risque direct.
Sur le site de la mutualité Francilienne. Decembre 1997.
Voir le document

En savoir plus

Main et pathologie professionnelle
Exposition, sollicitation, but, lésions en cause, généralités...
Association de Formation Médicale Continue LP. 1999.
Voir le document

Rédacteur : Florence Campagne
Octobre 2000

Descripteur MESH : Nerf médian , Syndrome , Maladie , Fatigue , Main , Poignet , Tendons , Épidémiologie , Syndrome du canal carpien , Diagnostic