Le lifting par cellules souches - la meilleure façon d'avoir un visage jeune

VIENNE, February 24, 2011 /PRNewswire/ -- Qui n'a pas vu ces anciennes divas d'Hollywood avec des visages de poupées rendus ultrarigides par des liftings au scalpel ? La technologie moderne des cellules souches met fin à tout cela ! Les liftings par cellules souches permettent de rajeunir le visage et de l'adoucir sans cicatrice. Dorénavant, personne ne saura que les actrices ont choisi cette solution de roi pour rajeunir leur visage.

"Les liftings assistés par cellules souches exaucent le souhait de nombreux hommes et femmes pour des opérations douces, subtiles et aux résultats naturels", déclare le DDr. Karl-Georg Heinrich, expert viennois de la nouvelle chirurgie cosmétique et anti-âge. Depuis 2007, il utilise des cellules souches pour offrir des visages plus jeunes et des poitrines plus grosses à ses patient(e)s du monde entier.

Le visage et le corps vieillissent en raison du déclin de la qualité et de l'élasticité de la peau et de l'atrophie des tissus sous-cutanés, de la musculature, et de toutes les autres structures corporelles. Les signes du temps sont familiers : la peau perd sa fraîcheur et sa douceur ; les rides deviennent plus profondes et permanentes. Les liftings par cellules souches peuvent inverser ce processus !

Les cellules souches autologues sont cueillies dans de la graisse délicatement liposucée d'une région à problème en utilisant de fines microcanules. Les cellules souches sont isolées en laboratoire puis injectées dans le visage, soit pures, soit mélangées avec une matrice de graisse autologue, en utilisant de fines aiguilles ou canules. Le pouvoir des cellules souches améliore la peau et fait disparaître les rides.

Un rajeunissement visible des mains et du décolleté est également possible avec les cellules souches de graisses autologues. Les capitons de graisse dans les joues, le cou et le menton (ex. : le double menton) peuvent être reformés à l'aide de microcanules faciales spéciales. Le DDr. Heinrich effectue aussi des augmentations mammaires avec des cellules souches naturelles ainsi que des reformations du corps avec de la graisse autologue enrichie en cellules souches.

Pour plus d'informations : http://ddrheinrich.com/stem-cell-facelift

Contact :

Clinic DDr. Heinrich(R) Contact : Herfried Wagner E-mail : kunden@ddrheinrich.com Site Web : http://ddrheinrich.com/ Téléhone :+43(0)1-532-18-01

©2011 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Cellules , Cellules souches , Cicatrice , Peau , Menton , Élasticité , Tissus , Atrophie , Femmes , Cou , Hommes , Rajeunissement , Aiguilles

Recherche scientifique: Les +

France Biotech alerte le Gouvernement sur la situation désastreuse des études cliniques en France et appelle à la tenue d’un « Ségur de la Recherche Clinique en France »

NIHR : un essai préventif concernant l’arthrite va offrir de l’espoir à des millions de personnes

Assay Depot crée une place de marché axée sur l'innovation préclinique pour AstraZeneca

L’ajout de thrombectomie avec stent au traitement de patients ayant subi un accident ischémique cérébral réduit l’invalidité, selon des études mondiales

Une étude publiée dans le European Journal of Neurology confirme que la thérapie non-invasive de stimulation du nerf vague d'electroCore (nVNS) est non seulement sûre mais pourrait s'avérer efficace pour traiter tout un éventail d'affections.

Gecko Biomedical obtient une aide de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour accélérer le développement de ses adhésifs bio-mimétiques

DIAXONHIT annonce que les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg seront le Laboratoire Central Européen pour la réalisation des tests AlloMap® de CareDx® pour les transplantés cardiaques

Ossianix se développe et élargit sa collaboration avec Lundbeck dans le domaine de la recherche sur les thérapies portant sur le système nerveux central (SNC)

ERYTECH annonce des résultats complémentaires positifs de l’étude de phase III avec ERY-ASP/GRASPA® dans la leucémie aiguë lymphoblastique

Le cancer de la prostate semble lié au nombre de partenaires sexuels mais aussi au type de sexualité pratiquée.