L'ILDS et Stiefel annoncent le lancement d'une initiative mondiale de prévention du cancer de la peau en faveur des albinos de Tanzanie

SÉOUL, Corée et RESEARCH TRIANGLE PARK, Caroline du Nord, May 25, 2011 /PRNewswire/ --

- Appel massif à participer à la campagne « Un chapeau pour une peau en bonne santé » destinée à aider ces populations défavorisées à mieux préserver la santé de leur peau

L'International League of Dermatological Societies (ILDS) et Stiefel, une société du groupe GSK, ont annoncé aujourd'hui le lancement de Hats On For Skin Health (Un chapeau pour une peau en bonne santé), une initiative mondiale destinée à protéger du soleil les albinos d'Afrique sub-saharienne. Ce programme vise à récolter des fonds pour acheter des chapeaux et d'autres articles de protection solaire aux albinos de Tanzanie, pays où le taux d'albinisme est le plus élevé au monde. Actuellement, la Tanzanie compte plusieurs dizaines de milliers d'albinos et, si aucune mesure n'est prise pour protéger leur peau des rayons du soleil, il est fort probable qu'ils développeront un cancer de la peau très précocement. Le cancer de la peau est souvent mortel avant l'age de 40 ans.(1)

Annoncée cette semaine à l'occasion du 22e Congrès mondial de dermatologie de Séoul en Corée, la campagne vise à encourager la participation et les dons en provenance du monde entier. Les fonds récoltés permettront à l'ILDS d'acheter des chapeaux et d'autres articles de protection solaire. La distribution sera assurée par le Regional Dermatology Training Center (RDTC) de Moshi en Tanzanie et par l'intermédiaire d'un programme de l'ILDS en faveur des albinos qui prévoit notamment le passage régulier d'un service de soins de la peau itinérant dans les villages de la région. En examinant la peau afin de dépister précocement d'éventuels cancers de la peau et en fournissant des informations sur les meilleures façons de se protéger du soleil, le personnel du centre de soins mobile s'efforce d'avoir un impact positif sur la vie des personnes atteintes d'albinisme en Tanzanie.

« Du fait d'une forte stigmatisation à leur encontre, nombre d'albinos de la région sont réduits à vivre dans la pauvreté et la marginalité, ce qui vient s'ajouter aux risques de problèmes de peau graves auxquels les expose leur maladie », a déclaré David McLean, secrétaire général de l'International League of Dermatological Societies et docteur en médecine. « Avec la campagne Hats On For Skin Health, Stiefel renforce les efforts de l'ILDS en l'aidant à fournir des chapeaux indispensables aux albinos de Tanzanie à un moment où nous cherchons à mieux controler la santé de la peau des albinos et à élargir nos programmes d'information à l'intention des malades. »

L'albinisme est une inaptitude d'origine génétique à produire de la mélanine qui se traduit par une absence de pigmentation de la peau, des cheveux et des yeux. Les personnes atteintes d'albinisme naissent avec une couleur de peau et de cheveux très claire, des yeux rouges et une vision déficiente. La mélanine est un pigment qui protège naturellement la peau des rayonnements ultra-violets (UV) du soleil. L'absence de mélanine prédispose à différents dommages cutanés dus au soleil, notamment aux formes agressives de cancer de la peau.(1) En Tanzanie, 100 % des albinos présentent des signes de lésions cutanées au cours des dix premières années de leur vie et la moitié d'entre eux souffrent d'un cancer de la peau à un stade avancé dès l'age de 20 à 30 ans. Moins de 2 % seulement des enfants albinos de Tanzanie vivent jusqu'à 40 ans. Néanmoins, des études récentes montrent que leur durée de vie pourrait etre prolongée si des mesures étaient prises pour protéger leur peau du soleil.(1)

L'albinisme touche une personne sur 20 000. Son incidence est toutefois beaucoup plus élevée en Afrique sub-saharienne que dans le reste du monde, et, avec 30 000 albinos, soit 1 habitant sur 1 429, la Tanzanie est le pays le plus concerné.(1) De nombreuses mesures peuvent etre prises pour prévenir le cancer de la peau : apprendre à éviter le soleil, à s'en protéger en utilisant des écrans solaires et en portant des tenues adaptées incluant un chapeau et des manches longues.

« Nous sommes conscients des grandes difficultés auxquelles les albinos de Tanzanie sont confrontés au quotidien et sommes heureux d'annoncer le lancement de cette initiative menée en collaboration avec ILDS pour fournir des articles de protection solaire et prévenir le cancer de la peau », a déclaré Bill Humphries, président de la division Dermatologie chez Stiefel. « En annonçant le déploiement du programme Hats On For Skin Health lors du Congrès mondial de dermatologie, nous espérons inciter d'autres acteurs, et notamment les dermatologues du monde entier, à se joindre à nos efforts pour aider les albinos de Tanzanie à mieux protéger leur peau. En tant qu'acteur mondial du secteur de la santé de la peau, Stiefel est déterminé à améliorer la qualité de la vie des personnes atteintes de maladies de peau dans le monde entier. »

L'ILDS et Stiefel ont commencé à travailler ensemble en 2007, lorsque Stiefel a financé la construction de la première salle de soins en dermatologie au sein du centre médical chrétien Kilimanjaro de Moshi en Tanzanie.

Pour obtenir un complément d'informations sur la campagne ou pour faire un don qui servira à acheter des chapeaux et autres articles de protection solaire destinés aux albinos de Tanzanie, veuillez consulter le site http://www.hatsonforskinhealth.org et suivre notre actualité sur Facebook (http://www.facebook.com/StiefelGSK) et Twitter (http://twitter.com/stiefelagskco).

À propos de l'International League of Dermatological Societies

L'International League of Dermatological Societies (ILDS) est une organisation non-gouvernementale dont les membres sont issus de l'ensemble des principales sociétés nationales et internationales de dermatologie au monde. Elle est officiellement affiliée à l'Organisation Mondiale de la Santé. L'ILDS a été constituée dans le but de : stimuler la coopération entre les sociétés de dermatologie et les sociétés spécialisées dans tous les domaines d'application de la biologie et de la médecine de la peau, à travers le monde, encourager les progrès de la science, des soins et de la formation en dermatologie, favoriser les relations personnelles et professionnelles entre les dermatologues du monde, représenter la dermatologie dans les commissions et organisations internationales de la santé, et organiser un congrès mondial de dermatologie tous les quatre ans. L'International Foundation for Dermatology (IFD) a été créée par l'ILDS pour mettre en place un programme élargi visant à améliorer le traitement des maladies cutanées dans les régions défavorisées des pays en développement. L'IFD a construit un centre de formation régional en dermatologie à Moshi, en Tanzanie, qui assure la formation des médecins et professionnels de santé des régions environnantes.

À propos de Stiefel, une société du groupe GSK

Société du groupe GSK, Stiefel a vocation à faire progresser la dermatologie et la recherche scientifique sur les problèmes de peau dans le monde afin d'aider les gens à avoir une peau plus saine. Axé sur l'innovation ainsi que sur les produits dermatologiques vendus en pharmacie, parapharmacie et à visée esthétique, Stiefel est l'un des principaux acteurs du secteur de la santé de la peau. Pour tout complément d'information à propos de Stiefel, veuillez consulter le site http://www.stiefel.com.

Références

1. Cruz-Inigo, Andres. Albinism in Africa: Stigma, Slaughter and Awareness Campaigns (L'albinisme en Afrique : stigmatisation, persécution et campagnes de sensibilisation). Dermatol Clin. 2011; 29: 79-87

©2011 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Peau , Carcinome , Corée , Tanzanie , Caroline du Nord , Santé , Dermatologie , Albinisme , Soins , Personnes , Sociétés , Vie , Afrique , Médecine , Génétique , Maladie , Membres , Pigmentation de la peau , Recherche , Biologie , Coopération , Don , Incidence , Pauvreté , Pharmacie , Produits dermatologiques , Esthétique , Intention , Médecins , Pigmentation , Programmes , Science

Epidémiologie: Les +