Accueil > Actualité médicale > Recherche scientifique > Il n'existe pas de relation entre la consommation de thé vert et le risque de cancer gastrique

Il n'existe pas de relation entre la consommation de thé vert et le risque de cancer gastrique

Caducee.net, le 01 mars 2001 (Recherche scientifique)Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

PUB
Contrairement à ce que certains travaux laissaient suggérer, le thé vert ne protégerait pas du cancer gastrique. Ceci est la conclusion d'une très large étude prospective conduite au Japon auprès de plus de 26.000 personnes pendant huit ans. Les résultats sont publiés dans le New England Journal of Medicine du 1° mars.

Il est aujourd'hui établi que le risque de cancer gastrique est lié à la consommation de certains aliments. Les produits de salaison augmentent le risque alors que la consommation de fruits et légumes le diminue. A ce sujet, plusieurs travaux de recherche fondamentale ou d'épidémiologie laissaient entendre que le thé vert pouvait réduire le risque de cancer gastrique. Néanmoins, les études prospectives sur ce sujet étaient peu nombreuses.

Tsubono et al montrent que "la consommation de thé vert n'était pas associée au risque de cancer gastrique" dans leur étude.

Ces auteurs ont suivi 26.311 habitants du Nord du Japon pour lesquels la consommation de thé vert a été mesurée à l'aide d'un questionnaire. Au cours du suivi (199.748 personne.années), 419 cancers gastriques ont été recensés. Le risque de ce type de cancer a été évalué en fonction de la consommation de thé vert.

Aucun lien statistiquement significatif n'a été mis en évidence entre la consommation quotidienne et le risque de cancer gastrique.

"Les résultats de cette étude constituent la meilleure preuve épidémiologique jusqu'à ce jour sur la relation entre la consommation de thé vert et le risque de cancer gastrique", souligne le Dr Takeshi Sano (National Cancer Hospital, Japon) dans un éditorial du journal.

Source : N Engl J Med 2001;344:632-636, 675-76

Réagir à cet article