Accueil > Actualité médicale > Recherche scientifique > Effets synergiques de l’Herceptin® et de la Navelbine® dans le traitement du cancer du sein Her2-dépendant

Effets synergiques de l’Herceptin® et de la Navelbine® dans le traitement du cancer du sein Her2-dépendant

Caducee.net, le 12 déc. 2001 (Recherche scientifique)Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Une étude clinique multicentrique de phase II présentée au 24ème symposium sur le cancer du sein à San Antonio, montre que l’association Herceptine (trastuzumab)/Navelbine (vinorelbine) dans le traitement du cancer du sein métastatique chez les femmes surexprimant la protéine HER2, est efficace (taux de réponse globale de 78%) et sans effets secondaires notoires, confirmant ainsi une étude antérieure.

L’étude a comporté 40 patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique Her-2 dépendant. Des injections intraveineuses d’Herceptin et de Navelbine leur ont été administrées pendant quatre cycles d’une semaine chacun.

Trente-sept patientes ont eu une réponse au traitement après au moins deux cycles. Un total de quatre réponses complètes au traitement et de 25 réponses partielles a été observé pour un taux global de réponse de 78%. La maladie a progressé parmi quatre patientes et s’est stabilisée parmi quatre autres.

L’addition de la Navelbine n’a pas changé les effets secondaires de l’Herceptin, qui a été montrée par ailleurs une assez bonne innocuité. «Nous ne voulions pas augmenter les effets indésirables dans nos efforts de potentialiser l’efficacité du traitement», a commenté le docteur Jahanzeb, professeur à la Florida Atlantic University.

Ces résultats semblent confirmer une étude monocentrique précédente réalisée à Boston, au Dana Farber Cancer Institute, dans laquelle il avait été observé une réponse parmi 30 femmes sur 40 pour un taux global de réponse de 75%.

Les auteurs pensent que cette étude fournit une preuve de l’effet de synergie entre la Navelbine et l’Herceptin, dans le traitement du cancer du sein métastatique.

Source : JMPR Associates,Inc. 12 décembre 2001.

Réagir à cet article

PUB