Kiadis Pharma annonce la conclusion réussie de l'étude clinique de phase II de Rhitol(TM)

AMSTERDAM, January 31 /PRNewswire/ -- La société Kiadis Pharma, spécialisée dans le développement de produits biopharmaceutiques dans le domaine de l'oncologie, a annoncé ce jour qu'elle avait conclu avec succès son étude clinique de phase II sur Rhitol(TM). Le dernier patient prenant part à l'étude a en effet terminé son cycle de traitement de six mois. Rhitol(TM) est évalué dans le traitement des patients présentant une maladie du greffon contre l'hôte (GvHD, Graft-versus-Host Disease) dans sa forme chronique et extensive, et intolérants ou résistants au traitement immunosuppresseur classique.

Les résultats clinques préliminaires actuels mettent en évidence un excellent profil d'innocuité pour Rhitol(TM), et montrent que le produit est efficace pour soulager les symptômes associés à la forme chronique de la maladie du greffon contre l'hôte. Une fois clôturée la période d'inscription à cette étude clinique, à la mi-2007, Kiadis Pharma avait autorisé de nouveaux patients à bénéficier d'un accès compassionnel au médicament. La conclusion réussie de l'étude clinique de phase II de Rhitol(TM) ouvre la voie à une étude clinique de phase III, et Kiadis Pharma envisage actuellement de déposer une demande aux États-Unis et au Canada afin d'obtenir l'autorisation pour mener une étude clinique multicentrique de phase III au cours des mois à venir.

« Nous sommes contents des résultats positifs obtenus par cette étude et du potentiel que présente Rhitol(TM) », a déclaré Manja Bouman, PDG de Kiadis Pharma. « Ce produit permettrait de répondre à un besoin médical considérable et non encore satisfait, car les patients atteints de la maladie du greffon contre l'hôte dans sa forme chronique et résistants ou intolérants aux médicaments immunosuppresseurs n'ont accès à aucune autre option thérapeutique classique, alors que cette affection peut par la suite évoluer de manière à mettre en jeu le pronostic vital. »

Pour lire les communiqués de presse dans leur intégralité, veuillez consulter le site de la société à l'adresse suivante : http://www.kiadis.com

Avis de non-responsabilité :

Le communiqué rédigé en anglais est fourni par Kiadis Pharma. Toute traduction de ce communiqué original émane d'une tierce partie.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Maladie , Patients , Canada , Immunosuppresseurs , Pronostic

PUBLICITE

Médicaments: Les +

PharmaMar lance une étude clinique pivot de phase III ATLANTIS portant sur le PM1183 en association avec la doxorubicine chez des patients atteints de cancer pulmonaire à petites cellules

La Commission européenne autorise la mise sur le marché de ZEPATIER®, le traitement de MSD destiné aux patients souffrant d’une hépatite C chronique

Hépatite C - Accès pour tous les malades au traitement : et si la solution se trouvait tout simplement à 2h de Paris ?

L'emicizumab de Chugai a démontré des bienfaits prolongés chez les patients atteints d'hémophilie A

Mazindol obtient le statut de médicament orphelin aux Etats-Unis et en Europe pour le traitement de la narcolepsie

EPREX® (époétine alfa) de Janssen démontre son efficacité en tant que traitement de l'anémie chez les patients présentant un niveau de risques faible à intermédiaire-1 de développer des syndromes myélodysplasiques

Le daratumumab prolonge la survie sans progression de manière significative en combinaison avec le lénalidomide et la dexaméthasone chez les patients atteints d'un myélome multiple.

Lenvatinib: nouvelles données démontrant des améliorations significatives sur des paramètres d'efficacité sur deux types de tumeurs

Halaven® (éribuline): de nouvelles analyses issues d'une étude de phase III, montrent une amélioration significative de la survie globale dans le traitement du liposarcome et une amélioration de la qualité de vie dans le traitement du sarcome des tissus mous par rapport à la dacarbazine

OBI Pharma présente les données relatives au nouveau traitement expérimental OBI-822/OBI-821 chez des patients présentant un cancer du sein métastasique, lors de la conférence annuelle 2016 de l'American Society Of Clinical Oncology

PUBLICITE