Clexane(R)/Lovenox(R) approuvé au Japon

PARIS, January 28 /PRNewswire/ -- Sanofi-aventis annonce aujourd'hui l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché de son anticoagulant Clexane(R) (enoxaparine sodique) par le Ministère Japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales dans la prévention de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV) chez les patients devant subir une chirurgie orthopédique des membres inférieurs comme l'arthroplastie totale de la hanche ou du genou, ou une chirurgie réparatrice consécutive à une fracture de la hanche.

Les événements thromboemboliques veineux sont des complications évitables chez les patients hospitalisés pour une chirurgie orthopédique. La thrombose veineuse profonde et l'embolie pulmonaire sont des complications communes de la maladie thromboembolique veineuse qui peuvent significativement impacter la morbidité et la mortalité des patients chirurgicaux. Les recommandations thérapeutiques japonaises concernant la maladie thromboembolique veineuse précisent qu'en l'absence de traitement prophylactique, entre 27 % et 50 % des patients de chirurgie orthopédique risquent de présenter une thrombose veineuse profonde. Parmi les patients hospitalisés à risque de MTEV, 64 % sont des patients chirurgicaux(1).

" Au japon, Clexane(R) devrait largement contribuer à prévenir les risques de maladie thromboembolique veineuse et répondre à un besoin médical important chez les patients qui vont subir une chirurgie orthopédique ", a déclaré Hanspeter Spek, Vice président Exécutif Operations Pharmaceutiques de sanofi-aventis. " L'enregistrement de Clexane(R) témoigne de l'engagement de sanofi-aventis à proposer de nouveaux médicaments aux patients au Japon, où plusieurs études cliniques sont actuellement menées pour étendre son usage aux patients qui vont subir une chirurgie abdominale et qui sont à risque de complications thromboemboliques veineuses", a-t-il par ailleurs ajouté. En dehors du Japon, avec plus de 200 millions de patients traités dans plus de 100 pays, Clexane(R)/ Lovenox(R) (enoxaparine sodique) est l'héparine de bas poids moléculaire la plus étudiée et la plus prescrite dans le monde. Dans la thrombose veineuse, Clexane(R) / Lovenox(R) fait l'objet de recommandations internationales chez les patients chirurgicaux (chirurgie générale et orthopédique) à risque élevé à modéré d'événements thromboemboliques mais aussi chez les patients hospitalisés pour une affection médicale aiguë, et Clexane(R) / Lovenox(R) constitue option thérapeutique importante pour des millions de patients à risque de MTEV(2). Dans la thrombose artérielle, Clexane(R) / Lovenox(R) associé à d'autres médicaments, prévient aussi efficacement les complications ischémiques de l'angor instable et de l'infarctus du myocarde et fait aussi l'objet de recommandations internationals(2).

À propos de Clexane(R) / Lovenox(R)

Numéro un des ventes dans le monde, Clexane(R) / Lovenox(R) est une entité chimique unique de la classe des anticoagulants connus sous le nom d'héparines de bas poids moléculaire (HBPM). Ses indications cliniques sont liées à ses propriétés anti-thrombotiques. Elle est utilisée pour inhiber la formation des caillots dans les veines et les artères, afin de prévenir d'éventuelles complications aiguës ou chroniques résultant d'une thrombose veineuse ou artérielle. Établie à l'aide des résultats d'études cliniques locales, la posologie recommandée de Clexane(R) au Japon est de 20 mg deux fois par jour, par voie sous-cutanée. L'enoxaparine sodique est connue sous les noms de marque Clexane(R), Lovenox(R) ou Klexane(R) et ses indications cliniques peuvent varier selon les pays.

A propos de la thromboembolie veineuse (TEV)

La thromboembolie veineuse (TEV) est un terme générique qui désigne la formation de caillots de sang (thrombus) dans les veines, provoquant leur obstruction. Ce phénomène peut se produire dans n'importe quelle veine, mais ses manifestations les plus fréquentes sont la thrombose veineuse profonde (TVP), généralement dans la jambe, et l'embolie pulmonaire (EP). L'embolie pulmonaire est une complication de la TVP susceptible d'engager le pronostic vital; toute personne atteinte de TVP court le risque d'une EP, qui survient lorsqu'une partie ou la totalité d'un caillot sanguin présent dans une veine profonde se détache de l'endroit où il a été originellement formé, puis est transporté à travers la circulation veineuse, pour venir se placer dans les poumons bloquant le débit sanguin dans les poumons, une situation le plus souvent fatale. L'estimation du nombre annuel d'événements thromboemboliques veineux symptomatiques non fatals dans l'Union européenne incluant la TVP et l'embolie pulmonaire, dépasserait selon les estimations 1,5 million d'événements, dont plus de 500 000 décès(3), soit deux fois plus que les décès attribuables au sida, au cancer du sein et de la prostate et aux accidents de la route réunis(4). Aux Etats-Unis, jusqu'à 2 millions d'événements thromboemboliques veineux sont recensés chaque année et l'embolie pulmonaire cause jusqu'à 200 000 décès par an(5). L'embolie pulmonaire fatale est la principale cause de mort subite chez les patients hospitalisés et représente jusqu'à 10% de la mortalité hospitalière(6). Au Japon, une enquête du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales menée sur la population générale révèle que le nombre annuel de décès attribuables à l'embolie pulmonaire a brusquement augmenté entre 1988 et 2001 (passant de 591 à 1749 décès).

À propos de sanofi-aventis

Sanofi-aventis est un leader mondial de l'industrie pharmaceutique qui recherche, développe et diffuse des solutions thérapeutiques pour améliorer la vie de chacun. Le Groupe est coté en bourse à Paris (EURONEXT PARIS : SAN) et à New York (NYSE : SNY).

Déclarations prospectives

Ce communiqué contient des déclarations prospectives (au sens du U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1995). Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des événements, des opérations, des produits et des services futurs ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots " s'attendre à ", " anticiper ", " croire ", " avoir l'intention de ", " estimer " ou " planifier ", ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que la direction de sanofi-aventis estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de sanofi-aventis, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par sanofi-aventis auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques " Facteurs de risque " et " Déclarations prospectives " du document de référence 2006 de sanofi-aventis ainsi que dans les rubriques " Risk Factors " et " Cautionary Statement Concerning Forward-Looking Statements " du rapport annuel 2006 sur Form 20-F de sanofi-aventis, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi-aventis ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l'autorité des marchés financiers.

_____________________________________________________________________

(1). Cohen AT et al. A large-scale, global observational study of venous thromboembolism risk and prophylaxis in the acute hospital care setting: the ENDORSE study. Abstract N° 1827, presented at the XXIst Congress of the International Society on Thrombosis and Haemostasis, Geneva, 8

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Patients , Hanche , Maladie , Travail , Santé , Membres , Arthroplastie , Genou , Embolie , Embolie pulmonaire , Thrombose , Risque , Japon , Patients hospitalisés , Thrombose veineuse , Thromboembolie , Veines , Paris , Union européenne , Industrie pharmaceutique , Intention , Mort , New York , Pronostic , Sang , Artères , Facteurs de risque , Héparine , Infarctus , Jambe , Mortalité , Noms , Prostate , Angor instable , Tumeurs du sein , Industrie , Vie , Infarctus du myocarde , Morbidité , Myocarde , Population , Anticoagulants , Solutions , Consensus , Europe

Médicaments: Les +

Lilly soumet un dossier pour une approbation européenne d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour perfusion) pour un traitement de première intention du cancer du poumon non à petites cellules

L. reuteri, un probiotique de référence dans la colique du nourrisson

MSD annonce une étude positive évaluant l’utilisation de pembrolizumab par rapport à la chimiothérapie chez les patients avec des mélanomes avancés et réfractaires au traitement par ipilimumab

ProteoTech entreprend des essais cliniques humains sur Exebryl-1(R) pour le traitement de la maladie d'Alzheimer

Amira annonce la conclusion réussie d'études de toxicité conformément aux BPL pour un nouvel antagoniste du DP2.

Genmab annonce des mises à jour de ses études cliniques de phase III sur le cancer

Recommandation d'autorisation de Cyanokit(R) de Merck Serono en Europe

IDM Pharma reçoit la recommandation du Comité des produits médicinaux à usage humain (CHMP) pour l'autorisation de mifamurtide (MEPACT(R), L-MTP-PE) en Europe, destiné au traitement des patients atteints d'ostéosarcome résectable non-métastatique

Le Targin(R) (un comprimé oral d'oxycodone/naloxone à libération prolongée) est désormais commercialisé partout en Europe pour la prise en charge de la douleur chronique sévère avec un risque significativement réduit de constipation induite par les opioïdes

La thérapie orale OTEZLA® (Apremilast) a affiché une réponse clinique soutenue pendant deux ans chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde

La thérapie orale OTEZLA® (Apremilast) a affiché une réponse clinique soutenue pendant deux ans chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde

MSD annonce une étude positive évaluant l’utilisation de pembrolizumab par rapport à la chimiothérapie chez les patients avec des mélanomes avancés et réfractaires au traitement par ipilimumab

L’UBC et Tilray s’associent pour effectuer la première étude menée au Canada sur le cannabis pour traiter l’ESPT

TiGenix termine plus tôt que prévu le recrutement des patients pour l'essai européen de Phase III du Cx601

Gilead annonce les résultats d’études portant sur le Harvoni réalisées auprès de patients atteints d’hépatite C chronique avec maladie du foie à un stade avancé et de patients n’ayant pas répondu à un traitement antérieur

Oncoethix démarre des essais de phase 1b sur l'OTX015 dans le traitement de tumeurs solides avancées (OTX015_107) et du gliome (OTX015_108)

Gilead annonce les données de Phase 2 d’un régime thérapeutique expérimental entièrement oral à base de sofosbuvir plus GS-5816 dans le traitement de l’hépatite C chronique

Gilead annonce les données de Phase 2 d’un régime thérapeutique expérimental entièrement oral à base de sofosbuvir plus GS-5816 dans le traitement de l’hépatite C chronique

Gilead soumet une demande de nouveau médicament à l’U.S. Food and Drug Administration pour le Ténofovir Alafenamide (TAF), une posologie à comprimé unique pour le VIH

Fibrillation atriale : l'étude medicare confirme l'intérêt de Pradaxa en médecine générale