Accueil > Actualité médicale > Recherche scientifique > Merck Serono et Ablynx signent un accord de collaboration pour la recherche et le développement de Nanobodies(R)

Merck Serono et Ablynx signent un accord de collaboration pour la recherche et le développement de Nanobodies(R)

Merck Serono International SA, le 04 sept. 2008 (Recherche scientifique)Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

GENEVE, September 4 /PRNewswire/ -- Merck Serono, une division de Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord avec Ablynx (Euronext Brussels: ABLX), pour co-rechercher et co-développer deux Nanobodies(R) dans les domaines de l'oncologie et de l'immunologie. Dans le cadre de cet accord, Ablynx recevra un versement initial de 10 millions d'euros.

Les Nanobodies(R) forment une nouvelle classe de protéines thérapeutiques dotées des propriétés structurales et fonctionnelles uniques des anticorps naturels à un seul domaine. Les deux partenaires collaboreront pour la recherche et le développement de nouveaux produits basés sur les Nanobodies(R) ciblant deux maladies différentes, et exploitant les principaux avantages que les Nanobodies(R) présentent par rapport aux anticorps conventionnels ou à d'autres fragments d'anticorps.

Selon les termes de l'accord, les deux partenaires partageront de façon égale tous les coûts de la recherche et du développement. Dans la mesure de sa participation à hauteur de 50% dans chaque programme, Ablynx recevra la moitié des bénéfices qui en résulteraient. De plus, Ablynx aura la possibilité de se retirer partiellement ou totalement des programmes de recherche et de développement, auquel cas la société recevra soit une part réduite des bénéfices, dans le cas d'un retrait partiel, soit des paiements liés au franchissement d'étapes et des royalties sur les ventes, dans le cas d'un retrait total. Selon la date de retrait des programmes d'Ablynx, le montant total des paiements liés au franchissement d'étapes dû pourrait atteindre jusqu'à 325 millions d'euros, si un produit était autorisé dans plusieurs indications sur les principaux marchés mondiaux.

"Cette collaboration confirme davantage notre engagement à mettre à la disposition des patients des produits innovants dans des domaines où les besoins médicaux non-satisfaits sont importants", a déclaré le Dr Bernhard Kirschbaum, Vice Président Exécutif Recherche de Merck Serono. "Nous pensons que les Nanobodies(R) sont susceptibles de constituer des médicaments innovants, en associant les avantages les plus significatifs des anticorps monoclonaux à ceux des petites molécules, et nous sommes impatients de travailler en collaboration avec Ablynx."

"Nous sommes ravis d'entamer ce partenariat avec Merck Serono, un leader mondial dans les domaines de l'oncologie et de l'immunologie. Ce type de collaboration caractérisée par le partage des risques et des récompenses témoigne de l'évolution des capacités d'Ablynx et de sa stratégie en termes de collaboration. Par un effet de levier, nous pouvons exploiter davantage les ressources et l'expertise de nos partenaires, et ainsi faire progresser encore plus rapidement les Nanobodies(R) vers l'utilisation clinique, tout en retenant une part égale des bénéfices créés", a commenté le Dr Edwin Moses, Directeur Général et Président d'Ablynx.

A propos d'Ablynx (Euronext Brussels: ABLX) - http://www.ablynx.com

Créé en 2001 à Gand, en Belgique, Ablynx est une société biopharmaceutique qui se consacre à la recherche et au développement des Nanobodies(R), une nouvelle classe de protéines thérapeutiques basées sur des fragments d'anticorps à un seul domaine et destinées au traitement de diverses maladies graves mettant en jeu le pronostic vital. La société emploie actuellement 180 personnes. Ablynx a réussi son introduction en bourse à l'Euronext de Bruxelles [ABLX] le 7 novembre 2007.

Ablynx développe un portefeuille de programmes thérapeutiques basés sur les Nanobodies(R) dans des domaines importants, tels que l'inflammation, la thrombose, l'oncologie et la maladie d'Alzheimer. Ablynx a produit des Nanobodies(R) ciblant plus d'une centaine de maladies différentes. Des données d'efficacité ont été obtenues avec des Nanobodies(R) ciblant différentes maladies dans 20 modèles in vivo. Son programme principal, ALX-0081, un nouvel anti-thrombotique, est actuellement testé chez des patients au cours d'une étude multi-dose de Phase 1b. ALX-0681, un autre anti-thrombotique, est en phase avancée de développement pré-clinique.

Ablynx possède de nombreux brevets dans le domaine des Nanobodies(R) pour des applications thérapeutiques. La société possède les droits mondiaux exclusifs de plus d'une cinquantaine de familles de brevets attribués ou en cours d'homologation, incluant les brevets Hamers couvrant la structure de base, la composition, la préparation et l'utilisation des Nanobodies(R).

Ablynx collabore actuellement dans plusieurs projets de recherche et a mis en place des partenariats significatifs avec des laboratoires pharmaceutiques majeurs tels que Boehringer Ingelheim, Wyeth Pharmaceuticals et Novartis. Grâce à ses collaborations et à ses propres programmes de recherche, Ablynx développe un portefeuille de Nanobodies(R) large et varié. La société a alloué 70% de son personnel R&D à son portefeuille interne de Nanobodies(R) pour en assurer le développement rapide. Moins de 2% des Nanobodies(R) sont développés en partenariat. Ablynx a annoncé les résultats finaux d'une étude clinique de Phase 1 pour son programme principal, un anti-thrombotique (ALX-0081) en décembre 2007 et un autre programme, celui-ci réalisé en partenariat, est en phase avancée de développement pré-clinique.

Nanobody(R) est une marque déposée par Ablynx NV.

A propos de Merck Serono

Merck Serono est la division spécialisée dans les médicaments de prescription innovants de Merck, un groupe pharmaceutique et chimique mondial. Merck Serono, dont le siège est basé à Genève (Suisse), recherche, développe, produit et commercialise des médicaments innovants visant à aider des patients dont les besoins médicaux sont insatisfaits. Merck Serono dispose d'une expertise à la fois pour les médicaments obtenus par synthèse chimique et pour ceux issus de la biotechnologie. En Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), les activités de Merck Serono sont menées sous la dénomination EMD Serono.

Merck Serono met à la disposition des patients des médicaments phares dans les domaines de l'oncologie (Erbitux(R)), de la sclérose en plaques (Rebif(R)), de l'infertilité (Gonal-f(R)), des troubles endocriniens et cardio-métaboliques (Glucophage(R), Concor(R), Saizen(R), Serostim(R)), ainsi que du psoriasis (Raptiva(R)).

Avec une dépense annuelle de 1 milliard d'euros en Recherche & Développement, Merck Serono a pour objectif de poursuivre la croissance de ses activités dans des domaines thérapeutiques spécialisés, dont les maladies neurodégénératives, l'oncologie, la fertilité et l'endocrinologie, ainsi que dans de nouveaux domaines thérapeutiques tels que les maladies auto-immunes et inflammatoires.

A propos de Merck

Merck est un groupe pharmaceutique et chimique mondial, dont les ventes se sont élevées 7,1 milliards d'euros en 2007. Fort d'une histoire qui a commencé en 1668, Merck construit son avenir grâce à ses 31946 employés répartis dans 60 pays. L'une des clés de sa réussite tient au sens de l'innovation de ses employés. Les activités de Merck sont chapeautées par la société Merck KGaA, dont le capital est détenu à hauteur d'environ 70% par la famille Merck et à hauteur d'environ 30% par des actionnaires extérieurs. L'ancienne filiale américaine Merck & Co. est totalement autonome depuis 1917, et n'a depuis plus aucun lien avec le groupe Merck.

Plus d'informations sur http://www.merckserono.net et http://www.merck.de

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Réagir à cet article

PUB