ERYtech Pharma ouvre une nouvelle voie dans le traitement de la drépanocytose

La drépanocytose est une maladie génétique caractérisée par une falciformation des globules rouges des patients en situation d’hypoxie (environ 100 000 cas en Europe et en Amérique du Nord). Les globules rouges prennent alors une forme de faucille, obstruent les vaisseaux sanguins et induisent des crises répétées très douloureuses.

ERYtech Pharma a été retenue pour présenter les premiers résultats pré-cliniques obtenus avec son produit GR-ARA1 dans la drépanocytose lors du 50ème congrès annuel de la Société Américaine d’Hématologie (ASH) qui se tiendra à San Francisco (USA) du 6 au 9 décembre 2008.

La drépanocytose est une maladie génétique caractérisée par une falciformation des globules rouges des patients en situation d’hypoxie (environ 100 000 cas en Europe et en Amérique du Nord). Les globules rouges prennent alors une forme de faucille, obstruent les vaisseaux sanguins et induisent des crises répétées très douloureuses.

Actuellement, les médecins ont recours à des échanges transfusionnels fréquents et massifs en prévention ou en traitement des crises drépanocytaires.

« Ces échanges transfusionnels de globules rouges sont lourds à gérer et nécessitent parfois 10 à 12 poches de culots globulaires par patient et par séance. Ces patients ont souvent des groupes sanguins faiblement représentés en Europe, de sorte que la collecte des poches de sang est complexe. De plus, à long terme, ils induisent des phénomènes de poly-immunisation très problématiques. Face à cet enjeu de santé publique, la technologie d’ERYtech Pharma pourrait répondre à notre besoin encore insatisfait de réduire significativement la fréquence et le nombre de poches transfusées » souligne le Dr Dominique Rigal, Directeur Scientifique de l’Etablissement Français du Sang de Lyon et Rhône-Alpes

Dans un modèle in vitro, les chercheurs d’ERYtech Pharma ont mis en évidence une réduction très significative de la falciformation lorsque des globules rouges de patients drepanocytaires sont mélangés à du GR-ARA1. Ce programme est lauréat du concours 2008 de l’Agence Nationale de la Recherche. « Nous sommes très heureux de cette reconnaissance qui apporte une validation de notre approche tant sur le plan scientifique et médical qu’économique. Nous partageons ce prix avec les équipes du Dr Cyril Martin de l’Université Claude Bernard de Lyon (CNRS E647) et du Prof Pierre-Louis Tharaux du Centre de Recherche de Lariboisière de Paris (INSERM 689)» se réjouit le Dr Yann Godfrin, Président du Directoire et Directeur scientifique de la société.

« La drépanocytose est la première application pour le GR-ARA1 ; une déclinaison dans d’autres pathologies est en cours. Ce projet en phase d’accélération suscite l’intérêt d’industriels et de nombreux centres de transfusion internationaux. Nous entrons dans une phase active de co-développement », précise Pierre-Olivier Goineau, Directeur Général en charge du Business Development.

A propos de GR-ARA-1

La technologie Oxygen’ERY® System consiste à encapsuler un effecteur allostérique de l’hémoglobine dans les érythrocytes afin d’augmenter leur capacité à libérer l’oxygène en présence de cellules hypoxiques.

Le produit GR-ARA1 est développé dans le but d’augmenter l’oxygénation tissulaire et de traiter les maladies génétiques chroniques caractérisées par une hypoxie ou une anémie sévère telle que la drépanocytose ou la thalassémie.

GR-ARA1 est également développé en traitement adjuvant à la radiothérapie des tumeurs hypoxiques résistantes comme le glioblastome ou les tumeurs de la tête et du cou.

A propos d’ERYtech Pharma (http://www.erytech.com/)

ERYtech Pharma est une société de biotechnologie développant une nouvelle génération de médicaments.

Pionnière dans l’encapsulation de molécules thérapeutiques dans les globules rouges, ERYtech Pharma développe un pipeline de solutions thérapeutiques innovantes basées sur sa technologie propriétaire et son expertise des propriétés physiologiques des érythrocytes. La société adresse des pathologies graves, des indications orphelines ou des sous-populations de patients notamment dans les domaines de l’hématologie, du cancer et des maladies métaboliques.

Le produit le plus avancé, GRASPA®, a complété une étude de phase II dans les leucémies aigües lymphoblastiques, d’autres indications sont explorées notamment dans les tumeurs solides. Plusieurs autres produits sont également en cours de développement.

Autres contacts :

ERYtech Pharma-60, Avenue Rockefeller – Bâtiment Adénine – 69008 - LYON - France

Tel : +33 (0) 4 78 74 44 38 - Fax : +33 (0) 4 78 75 56 29

contact@erytech.com

ERYtech Pharma - US Office - 3701 Market Street, 4th Floor - 19104 Philadelphia PA - USA

Phone: 1 (215) 966 6190 - Fax: 1 (215) 966 6101

www.erytech.com

CONTACT:

Contact Presse : Cathy CLEMENT – GAIA CommunicationTel : (0)1 30 82 66 65cathy.clement@gaiacommunication.fr

© 2008 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Drépanocytose , Patients , Europe , Amérique du Nord , Maladie , Génétique , Technologie , Tumeurs , Sang , Recherche , Érythrocytes , Médecins , Radiothérapie , Cellules , Expertise , Glioblastome , Paris , Santé , Tête , Tumeurs de la tête et du cou , Anémie , Cou , Face , Immunisation , Maladies métaboliques , San Francisco , Solutions , Thalassémie , Adénine , Biotechnologie , Dominique , Leucémies

Pratique médicale: Les +