Accueil > Actualité médicale > Pratique médicale > La coopération médecins généralistes/infirmières améliore le suivi des patients diabétiques de type 2

La coopération médecins généralistes/infirmières améliore le suivi des patients diabétiques de type 2

IRDES, le 08 déc. 2008 (Pratique médicale)Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

ASALE , Action de Santé Libérale En Equipe, as ocie, dans le département des Deux-Sèvres, 41 médecins généralistes et 8 infirmières afin d’améliorer la qualité des soins, notamment des patients ateints de maladies chroniques.Lancée en 2004, elle représente la seule expérimentation de coopération entre professionnels de santé portant sur les soins de premiers recours.

Les infirmières se voient confier par les médecins la gestion informatique de certaines données du patient et des consultations d’éducation thérapeutique, selon un protocole bien défini.Une évaluation médico-économique du dispositif ASALEE a été menée par l’IRDES. Centrée sur les patients ateints de diabète de type 2, qui représentent un tiers de l’activité des infirmières, l’étude montre que les patients inclus dans le dispositif voient leur équilibre glycémique s’améliorer davantage que dans le groupe témoin. Ils réalisent également plus systématiquement les examens de suivi et cela sans coût supplémentaire significatif pour l’Assurance maladie. Les modalités de l’étude imposent toutefois que ces résultats soient confirmés par des analyses complémentaires.Cette publication présente une synthèse du rapport complet de l’évaluation médico-économique du dispositif Action Santé Libérale En Équipe (ASALEE), réalisée par les chercheurs de l’IRDES (Bourgueil et al., 2008) dans le cadre de l’évaluation des expérimentations de coopération des professions de santé pilotée par l’Observatoire national des professions de santé (ONDPS) et la Haute Autorité de santé (HAS).La totalité des travaux relatifs aux expérimentations de coopération sont disponibles sur le site de l’HAS. Depuis sa création, le dispositif ASALEE a fait l’objet de plusieurs travaux d’évaluation à la fois qualitatifs et quantitatifs, dont cette étude sur les aspects médico-économiques réalisée en 2007/08. Cette étude s’intègre dans les travaux de recherches relatifs à l’organisation des soins ambulatoires menés à l’IRDES et fera prochainement l’objet de soumissions d’articles dans des revues à comité de lecture.

Réagir à cet article

PUB