Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualité médicale et hospitalière

10327 résultats triés par date
affichage des articles n° 445 à 457

Boissons énergisantes : L'Anses appelle les professionnels de santé à lui transmettre les effets indésirables qui seraient portés à leur connaissance

La question de la sécurité des boissons énergisantes est suivie par l'Anses depuis de nombreuses années. L'Agence recueille, à ce titre, dans le cadre du dispositif de nutrivigilance les effets indésirables suspectés d'être liés à la consommation de ces produits. Récemment plusieurs cas ont ainsi été rapportés à l'Anses, notamment lors de consommation de ces boissons en association avec de l'alcool. L'Agence invite les particuliers qui, suite à la consommation de ces boissons, auraient ressenti des effets indésirables à se rapprocher de professionnels de santé pour que ceux-ci transmettent à l'Anses - via le dispositif de nutrivigilance - les cas qui seraient portés à leur connaissance. […].

Le Centre Hospitalier de Lagny Marne-la-Vallée renouvelle sa confiance dans les solutions Capsule pour la connectivité de ses appareils biomédicaux en soins critiques

Capsule, premier fournisseur en solutions de connectivité pour appareils biomédicaux, continue d’étendre sa présence au sein des établissements hospitaliers Français.Le Centre Hospitalier de Lagny Marne-la-Vallée, établissement public de santé et client historique de Capsule, investit dans les TIC de santé dans le cadre de son schéma directeur informatique et du déploiement de son dossier patient informatisé. Les solutions choisies sont mises en œuvre sur le site actuel de l’hôpital à Lagny sur Marne depuis avril dernier et seront également implémentées dans le nouveau centre hospitalier de Marne la Vallée dont l’ouverture interviendra à l’automne 2012 sur le site de Jossigny. […].

PUBLICITE

Les plus

Cancer de la prostate : mise à jour du guide médecin (HAS)

La Haute Autorité de Santé propose une révision du guide ALD « Cancer de la prostate » publié en 2008. Son contenu a été discuté et validé par un groupe de travail pluridisciplinaire avec l’appui d’un groupe de lecture en conformité avec la méthode HAS. […].

Mélanome cutané, mise à jour du guide ALD (HAS)

La HAS propose une mise à jour du guide ALD Mélanome Cutané qui souligne le rôle du médecin traitant.  Il précise son implication en particulier dans le diagnostic, la prise en charge des effets indésirables et dans la surveillance annuelle qui doit se poursuivre tout au long de la vie. Il met en exergue les facteurs de risque et l’importance de l’éducation thérapeutique incluant les mesures de photo protection et une formation à l’auto examen cutané. Il est rappelé que le traitement reste essentiellement chirurgical. […].

Cancer de la prostate : identification des facteurs de risque et pertinence d’un dépistage par dosage de l’antigène spécifique de la prostate (PSA) de populations d’hommes à haut risque ?

La Haute Autorité de Santé publie, à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS), un rapport d’orientation sur la question de l’identification des facteurs de risque de survenue de cancer de la prostate et de la pertinence d’un dépistage par dosage de l’antigène spécifique prostatique (PSA) auprès de populations d’hommes considérées comme « à haut risque ». […].

Logiciels médicaux : vers une généralisation de la certification

Alors que le contexte réglementaire autour des logiciels d’aide à la prescription (LAP) et à la dispensation (LAD) évolue, la Haute Autorité de Santé (HAS), qui a pour mission l’élaboration des référentiels de certification, publie le référentiel de certification des LAP hospitaliers. […].

Régimes amaigrissants: des pratiques à risque

L'arrivée de l'été est traditionnellement synonyme pour certains d'une recherche d'amincissement et de nombreux média font actuellement la promotion de divers régimes. Fin 2010, l'Anses publiait une expertise pointant le fait que les régimes amaigrissants pratiqués sans recommandation, ni suivi d'un spécialiste pouvaient présenter des risques pour la santé. Point sur la question avec Irène Margaritis chef de l'unité d'évaluation de risques liés à la nutrition de l'Anses. […].

Un étudiant de 15 ans révolutionne le dépistage du cancer du pancréas, du poumon et des ovaires

Il s'appelle Jack Andraka, il  a 15 ans, vit à Crownsville dans le Maryland aux Etat Unis et vient de gagner 75 000 $ en remportant le très prestigieux prix Gordon E. Moore au cours d'une compétition qui rassemble 1500 étudiants de 70 pays. […].

Groupement de coopération sanitaire Un nouveau mariage réussi en région PACA

Deux cliniques privées obligées de se regrouper suite à une demande à caractère obligatoire formulée par leur tutelle, l’ARS Hospitalisation PACA, car seulement deux autorisations d’angioplastie coronaires pouvaient être délivrées sur Aix en Provence. L’hôpital en détenant une, les deux cliniques ont du se « partager » la seconde. […].

Au CCML, un tomographe à émission de positons complète le plateau technique d’imagerie de pointe

Après obtention de l’autorisation de l’ARS Ile-de-France, le Centre Chirurgical Marie Lannelongue (CCML) annonce l’installation d’un PET-scan au sein de son service de médecine nucléaire. Cet équipement lourd permet d’optimiser la prise en charge des patients et complète le plateau technique nécessaire à ce site de référence de prise en charge des pathologies du thorax. […].

La mutation du récepteur des acides gras oméga-3 favorise l'obésité

Les acides gras insaturés comme les oméga-3 sont connus pour leurs effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire. Ils jouent aussi un rôle clé dans la régulation du poids et du métabolisme, comme vient de le montrer pour la première fois une équipe franco-anglo-japonaise menée par le professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et maladies métaboliques (CNRS/Université Lille 2/Institut Pasteur de Lille, Fédération de recherche EGID et Imperial College London) (1). La mutation du gène GPR120, produisant le récepteur cellulaire des acides gras insaturés, augmente de 60% le risque d'obésité chez l'homme. […].

Face aux résistances du cancer, de nouvelles molécules voient le jour

Une équipe franco-italienne menée par des chercheurs du CNRS et de l'Inserm (1) vient de découvrir une nouvelle famille de composés qui pourrait permettre de traiter de nombreux cancers, notamment des tumeurs cérébrales et des cancers de la peau. Brevetées par le CNRS, ces molécules bloquent la voie de signalisation Hedgehog, une chaîne de réactions moléculaires dont le dérèglement serait impliqué dans plusieurs cancers. Ces composés pourraient à terme constituer de nouveaux médicaments, mais, dans un premier temps, ils devraient s'avérer de précieux outils pour mieux comprendre le rôle de la voie Hedgehog dans le développement de ces tumeurs et la résistance aux traitements de celles-ci. Effectués en collaboration avec le Laboratoire d'innovations thérapeutiques (CNRS / Université de Strasbourg), ces travaux sont publiés dans le Journal of Medicinal Chemistry. […].