Kiadis Pharma annonce la réussite de la rencontre de fin de Phase II avec la FDA au sujet de Reviroc

AMSTERDAM, December 19 /PRNewswire/ -- Kiadis Pharma a annoncé aujourd'hui la conclusion avec succès d'une rencontre de fin de Phase II sur Reviroc avec la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA). Reviroc, un traitement en cours de mise au point, élimine les cellules cancéreuses présentes à l'intérieur des autogreffons utilisés lors des greffes de moelle osseuse chez les patients souffrant d'un cancer du sang en phase terminale. La FDA a admis que les données provenant de l'essai clinique de Phase II sur Reviroc suffisent à justifier l'initiation d'une étude de Phase III. Le protocole spécial d'évaluation permettra à Kiadis Pharma de travailler directement avec la FDA afin d'optimiser la méthodologie de l'essai clinique.

La rencontre avec la FDA a eu lieu à la suite de la conclusion avec succès de l'étude multicentrique de Phase II sur Reviroc, qui a démontré une amélioration générale du taux de survie des patients souffrant de lymphome non hodgkinien lors des autogreffes de moelle osseuse. L'essai clinique de Phase III sur Reviroc se concentrera sur les patients présentant un lymphome B diffus à grandes cellules. Au cours des semaines à venir, Kiadis Pharma prévoit de déposer des demandes concernant les nouveaux médicaments de recherche et le protocole spécial d'évaluation, ainsi qu'une application pour obtenir une désignation de médicament orphelin auprès de la FDA.

« Nous sommes très heureux des résultats de la rencontre de fin de Phase II avec la FDA et nous nous réjouissons de la possibilité d'accéder à son programme de protocole spécial d'évaluation. Grâce au soutien incomparable de nos chercheurs principaux, nous sommes bien préparés à mettre en place une méthodologie qui nous mènera à l'obtention d'une autorisation de mise sur le marché pour Reviroc », a déclaré Manja Bouman, PDG de Kiadis Pharma.

À propos de Reviroc

Reviroc, un traitement en cours de mise au point, élimine les cellules des cancers du sang lors des autogreffes chez les patients souffrant d'un cancer du sang en phase terminale. Une autogreffe est effectuée à l'aide d'un greffon prélevé à même la moelle osseuse du patient traité. Les greffes de moelle osseuse sont reconnues à grande échelle à titre d'option de traitement pour les patients souffrant de cancers du sang comme la leucémie et le lymphome. Le taux élevé de récidive que l'on y associe est l'une des limitations des autogreffes de moelle osseuse. Les récidives sont souvent causées par la présence de cellules cancéreuses à l'intérieur du greffon et par le fait que les globules blancs du patient ne combattent pas le cancer. Reviroc a été mis au point afin d'éliminer les cellules tumorales résiduelles présentent dans le greffon.

La version anglaise du présent communiqué est offerte par Kiadis Pharma. Les traductions proviennent d'une tierce partie.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Essai clinique , Patients , Cellules , Moelle osseuse , Sang , Essai clinique de phase II , Étude multicentrique , Survie , Médicament orphelin , Récidive , Taux de survie , Traductions

Médicaments: Les +

L. reuteri, un probiotique de référence dans la colique du nourrisson

Genclis SAS confirme le potentiel de son test diagnostique inédit Severidia® sur 47 patientes atteintes de cancer du sein triple-négatif

Celgene reçoit un avis favorable du CHMP pour OTEZLA® (apremilast), le premier inhibiteur oral de la PDE4 pour le traitement des patients atteints de psoriasis et de rhumatisme psoriasique

MSD annonce une étude positive évaluant l’utilisation de pembrolizumab par rapport à la chimiothérapie chez les patients avec des mélanomes avancés et réfractaires au traitement par ipilimumab

La thérapie orale OTEZLA® (Apremilast) a affiché une réponse clinique soutenue pendant deux ans chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde

Une immunothérapie, l’Anti-PD-1 BMS-936558, a montré une activité clinique dans une étude de Phase 1 chez des patients présentant un cancer du poumon non à petites cellules, un mélanome métastatique et un cancer rénal précédemment traités

Point sur l’utilisation des nouveaux anticoagulants oraux : Pradaxa (dabigatran), Xarelto (rivaroxaban) et Eliquis (apixaban)

Lilly soumet un dossier pour une approbation européenne d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour perfusion) pour un traitement de première intention du cancer du poumon non à petites cellules

TiGenix termine plus tôt que prévu le recrutement des patients pour l'essai européen de Phase III du Cx601

Halaven(TM) (ERIBULINE) nouvelle molécule du laboratoire EISAI: Le CHMP émet une opinion favorable pour son utilisation dans le cancer du sein métastatique

Genclis SAS confirme le potentiel de son test diagnostique inédit Severidia® sur 47 patientes atteintes de cancer du sein triple-négatif

Celgene reçoit un avis favorable du CHMP pour OTEZLA® (apremilast), le premier inhibiteur oral de la PDE4 pour le traitement des patients atteints de psoriasis et de rhumatisme psoriasique

La thérapie orale OTEZLA® (Apremilast) a affiché une réponse clinique soutenue pendant deux ans chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde

MSD annonce une étude positive évaluant l’utilisation de pembrolizumab par rapport à la chimiothérapie chez les patients avec des mélanomes avancés et réfractaires au traitement par ipilimumab

L’UBC et Tilray s’associent pour effectuer la première étude menée au Canada sur le cannabis pour traiter l’ESPT

TiGenix termine plus tôt que prévu le recrutement des patients pour l'essai européen de Phase III du Cx601

Gilead annonce les résultats d’études portant sur le Harvoni réalisées auprès de patients atteints d’hépatite C chronique avec maladie du foie à un stade avancé et de patients n’ayant pas répondu à un traitement antérieur

Oncoethix démarre des essais de phase 1b sur l'OTX015 dans le traitement de tumeurs solides avancées (OTX015_107) et du gliome (OTX015_108)

Gilead annonce les données de Phase 2 d’un régime thérapeutique expérimental entièrement oral à base de sofosbuvir plus GS-5816 dans le traitement de l’hépatite C chronique

Gilead annonce les données de Phase 2 d’un régime thérapeutique expérimental entièrement oral à base de sofosbuvir plus GS-5816 dans le traitement de l’hépatite C chronique