Les recommandations et référentiels en médecine : sites

sites généraux

Haute autorité de santé HAS

Miniature par Apercite.frLa Haute Autorité de santé est chargée d'établir l'état des connaissances en matière de stratégies diagnostiques et thérapeutiques en médecine, et de contribuer à l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins à l'hôpital et en médecine libérale.

La Haute Autorité de santé organise des "Recommandations pour la Pratique Clinique" et des "Conférences de Consensus" sur des grands thèmes cliniques, diagnostiques et thérapeutiques. Elle mène, dans les établissements de santé et dans le milieu de la médecine libérale, des actions d'évaluation des pratiques professionnelles, de formation à l'audit clinique, des programmes d'amélioration de la qualité. La Haute Autorité de santé contribue aussi à évaluer les actions et les programmes de santé publique.

La HAS a pour mission d’évaluer et d'améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients dans les établissements de santé et en médecine de ville.
Elle y contribue d'une part en certifiant les établissements de santé, et d'autre part en accréditant les praticiens de certaines disciplines médicales

Voir la suite

 

Anses - agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail

Miniature par Apercite.frL’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a été créée le 1er juillet 2010 par la fusion de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) et de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset).

L’Anses assure des missions de veille, d’expertise, de recherche et de référence sur un large champ couvrant la santé humaine, la santé et le bien être animal et la santé végétale. Elle offre une lecture transversale des questions sanitaires. L’Agence couvre ainsi de manière globale l'ensemble des expositions (particules, ondes, inhalation, ingestion...) auxquelles un individu peut être sujet, volontairement ou non, à tous les âges et moments de sa vie qu’il s’agisse d’expositions au travail, pendant ses transports, ses loisirs, ou via son alimentation.

L’Agence s’appuie sur un réseau de 11 laboratoires de référence et de recherche, répartis sur 16 implantations géographiques sur le territoire et reconnus au niveau international dans plusieurs domaines ou disciplines. Elle compte près de 1350 agents et mobilise environ 800 experts extérieurs via ses collectifs d’experts.

Voir la suite

 

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

Miniature par Apercite.frL’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été créée par la loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire des médicaments et des produits de santé .

L’ANSM s’est substituée le 1er mai 2012 à l’Agence française de sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé (Afssaps) dont elle a repris les missions, droits et obligations. Elle a été dotée de responsabilités et de missions nouvelles, de pouvoirs et de moyens renforcés.

L’Agence est compétente en matière d’évaluation et de police sanitaire pour tous les produits de santé et les produits cosmétiques. Lorsqu’un produit présente ou est soupçonné présenter, dans les conditions normales d’emploi, un danger pour la santé humaine, l’agence peut prendre des mesures de suspension, d’interdiction de toute activité portant sur ce produit, avec la possibilité de fixer des conditions particulières d’utilisation ou de restriction pour l’utilisation de ces produits.

Voir la suite

 

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé INPES

Miniature par Apercite.frL’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé est un établissement public administratif créé par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé.

L’Institut est un acteur de santé publique plus particulièrement chargé de mettre en oeuvre les politiques de prévention et d’éducation pour la santé dans le cadre plus général des orientations de la politique de santé publique fixées par le gouvernement.

La loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique a élargi ses missions initiales à la participation à la gestion des situations urgentes ou exceptionnelles ayant des conséquences sanitaires collectives et à la formation à l’éducation pour la santé.

Voir la suite

 

AMELI.FR, l'espace pro du site de l'assurance maladie

Miniature par Apercite.frL'assurance maladie propose aux professionnels de sante un espace sécurisé proposant des outils et des services directement utiles dans leur pratique quotidienne.

De l'installation en libéral, aux référentiels juridiques en passant par la nomeclature et le codage des actes médicaux, la télétransmission, du suivi du tiers payant, la convention médicales et de nombreux outils de formation et d'information, ... le site de l'assurance maladie est une mine d'or pour celui qui prend un peu la peine de s'y attarder.

Voir la suite

 

INVS (Institut National de Veille Sanitaire)

Miniature par Apercite.frLa mission générale de l’Institut de Veille Sanitaire est de surveiller, en permanence, l’état de santé de la population et son évolution. Cette mission repose plus spécifiquement sur des activités de surveillance épidémiologique, d’évaluation de risques, et d’observation de la santé. L’InVS est chargé, en particulier, de détecter toute menace pour la santé publique et d’en alerter les pouvoirs publics, rassembler, analyser et valoriser les connaissances sur les risques sanitaires, leurs causes et leurs évolutions, participer au recueil et au traitement des données sur l’état de santé de la population, réaliser ou appuyer toute action (enquête, étude, expertise…) nécessaire à l’exercice de ses missions.

voir la suite

 

Cancérologie : SOR (Standards, Options et Recommandations)

Miniature par Apercite.frLe projet " Standards, Options et Recommandations " (SOR) en cancérologie a été initié par la FNCLCC en 1993. Il s’agit d’un travail coopératif national des Centres régionaux de lutte contre le cancer (CRLCC) avec la participation active d’experts des secteurs public et privé et de sociétés savantes. L’objectif de l’opération SOR est d’améliorer la qualité et l’efficience des soins aux patients atteints de cancer en fournissant aux praticiens une aide à la décision facilement utilisable à partir d’une revue et d’une analyse critique des données actuelles de la science par un groupe de travail multidisciplinaire. Le projet comprend la définition de recommandations pour la pratique clinique en cancérologie, leur diffusion vers les cliniciens et l’évaluation de leur impact sur la pratique clinique.

Depuis la loi du 9 août 2004 c'est l'Institut National du Cancer qui a pour mission de définir les bonnes pratiques et les conditions nécessaires à la qualité de la prise en charge des malades atteints de cancer. Dans ce cadre, l’INCa apporte son expertise dans la production de recommandations de bonne pratique pour les professionnels de santé selon différents types de production : - Les guides ALD 30 sont des productions INCa-HAS à destination des médecins traitants. Ils présentent la prise en charge optimale d’un patient sur différentes localisations de cancers (bilan initial, traitement, surveillance). -Les recommandations nationales pour une prise en charge spécialisée en cancérologie.

Voir la suite

 

SFAR Société Française d’Anesthésie et de Réanimation

Miniature par Apercite.frLa S.F.A.R. est une association reconnue d'utilité publique. Elle a pour but l'étude, l'avancement et l'enseignement de l'anesthésie et de la réanimation. A ces trois objectifs statutaires, la S.F.A.R. a ajouté en 1988 la sécurité de tous les gestes effectués par les anesthésistes réanimateurs et, en 2000, le soutien de la recherche en anesthésie-réanimation.

Voir la suite

 

 

ADARPEF (Association des anesthésistes réanimateurs pédiatriques d'expression française)

Miniature par Apercite.frL'Association a pour buts d'effectuer et de favoriser tous travaux, études, expérimentations et recherches dans les domaines de l'Anesthésie et de la Réanimation Pédiatrique en France et dans les pays d'expression française, d'assurer la diffusion des résultats de ces travaux, expérimentations et recherches scientifiques auprès des Anesthésistes-Réanimateurs Pédiatriques d'expression française, d'organiser un enseignement de l'Anesthésie et de la Réanimation Pédiatrique en langue française, d'instituer des rencontres et des échanges avec les associations d'Anesthésie-Réanimation Pédiatrique étrangères, et d'une manière générale, de concourir par tous les moyens appropriés, à l'étude et aux progrès de l'anesthésie et de la réanimation pédiatrique.

Voir le site

 

Société Française de Cardiologie

Miniature par Apercite.frL'Association de 5000 membres a pour buts développer et propager la recherche scientifique dans le domaine cardiovasculaire, d'assurer une formation continue de qualité et d'indiquer les règles du bon exercice de la pratique cardiologique notamment par l'édition de recommandations.

Voir le site

 

Société Francophone du Diabète

Miniature par Apercite.frLa SFD, Société Francophone du Diabète, a été créée en 1954. Elle existe sous sa forme actuelle depuis mai 1984 et a changé de nom en 2008 (auparavant ALFEDIAM). Son objectif est de favoriser le développement de la recherche et des bonnes pratiques diabétologiques en France et dans les pays francophones..

La SFD est engagée dans la rédaction de référentiels, consensus d’experts ou recommandations. Actualisation des documents antérieurement rédigés ou nouvelles rédactions portant sur la plupart des grands thèmes de la diabétologie, dès que souhaitable en partenariat avec d’autres sociétés savantes. L’objectif est de mettre à jour régulièrement de façon rigoureuse les connaissances, de proposer à la communauté médicale les procédures de bonne pratique diagnostiques et thérapeutiques faisant référence, incluant la dimension médico-économique, éducative, d’organisation des soins et paramédicale.

Voir le site

 

CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français)

Miniature par Apercite.frLe Collège a pour buts de participer à l'élaboration des projets de politique sanitaire dans le domaine gynéco-obstétrical à tous les niveaux, de développer l'enseignement post-universitaire et perfectionner l'efficacité technique de ceux qui se consacrent à la gynécologie et à l'obstétrique, de contribuer à faire respecter la place légitime de la discipline gynéco-obstétricale parmi les spécialités médico-chirurgicales...

Voir le site

 

SNFGE (Société Nationale Française de Gastro-Entérologie)

Miniature par Apercite.frLa Société Nationale Française de Gastroentérologie (SNFGE) est une société scientifique et professionnelle, de type associatif reconnue d'utilité publique et qui compte actuellement près de 1500 membres. La SNFGE assure la promotion et participe à l’organisation de nombreuses Conférences de Consensus et Recommandations de Pratique Clinique (RPC) selon les règles méthodologiques de la HAS.

Voir le site

 

NOSOBASE

Miniature par Apercite.frNosobase est une base de données sur l'hygiène hospitalière et la maîtrise des infections nosocomiales. Le site proprose le texte intégral des recommandations dans le domaine de l'hygiène hospitalière et de la maîtrise des infections nosocomiales. Classement par organisme (recommandations françaises et étrangères) et classement thématique.

Voir le site

 

GRAS (Groupe de Recherche et d'Action pour la Santé)

Miniature par Apercite.fr Le G.R.A.S. regroupe des médecins et des pharmaciens soucieux de promouvoir le bon usage du médicament et qui pratiquent entre autres la "publivigilance". Le G.R.A.S. étudie les références scientifiques des messages publicitaires contestés, interpelle les firmes concernées et les instances responsables en cas d'abus persistant. Le G.R.A.S. est intéressé depuis longtemps par les guides de pratique clinique, standards de qualité, recommandations pour la pratique.

voir le site

 

Société Francophone de Médecine d'Urgence

Miniature par Apercite.fr La SFMU est une société scientifique francophone. Le projet de la SFMU est entre autres le rassemblement de tous les acteurs francophones en Soins et Médecine d'Urgence, la promotion de la Médecine et des Soins d'Urgence, la participation à la croissance exponentielle du corpus scientifique de la Médecine d'Urgence, en adhésion avec les standards internationaux, l'élaboration et l'appropriation par chacun des acteurs médicaux et non médicaux, de protocoles coordonnés et de recommandations professionnelles. Textes de référence édités par la S.F.M.U. sur l'organisation et l'évaluation des structures d'Urgence. Accès réservé aux membres adhérents de la S.F.M.U.

Voir le site

 

Psydoc France

Miniature par Apercite.fr La Psychiatrie française sur Internet avec la collaboration de l'Inserm et le soutien de la Direction Générale de la Santé.

Voir le site

 

Descripteur MESH : Médecine , Santé , Sécurité , Démarche , Travail , Soins , Anesthésie , Réanimation , Recherche , Santé publique , France , Assurance , Maladie , Assurance maladie , Association , Enseignement , Membres , Environnement , Consensus , Politique , Établissements de santé , Hygiène , Médecins , Classement , Politique de santé , Sociétés , Conférences , Diffusion , Population , Sociétés savantes , Amélioration de la qualité , Patients , Programmes , Formation continue , Gestes , Sécurité des patients , Langue , Objectifs , Cosmétiques , Pharmaciens , Diabète , Psychiatrie , Expertise , Réseau , Science , Gouvernement , Internet , Soins aux patients , Aliments , Lecture