Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Epidémiologie

257 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 13

Ebola en République démocratique du congo : une nouvelle souche du virus

Alors qu'une épidémie d’Ebola fait rage depuis mars 2014 en Afrique de l'Ouest, un foyer de cette fièvre hémorragique est apparu en République démocratique du Congo (RDC) au mois d'août dernier, laissant craindre une propagation du virus en Afrique centrale. Une étude associant l’IRD, l’Institut Pasteur, le CNRS, le CIRMF au Gabon, l'INRB en RDC et l’OMS, publiée dans la revue New England Journal of Medicine le 16 octobre 2014, confirme qu'il s'agit d'une épidémie d’Ebola. Mais celle-ci est due à une souche locale du virus, différente de celle qui sévit à l'Ouest du continent. Si ce résultat montre que les deux épidémies ne sont pas liées, il illustre l'accélération de l'émergence de la maladie, dont il devient urgent de comprendre les modalités de propagation. […].

Qualité de l'eau en France : une amélioration continue mais quelques disparités géographiques

La Direction générale de la Santé publie un rapport sur la qualité de l’eau du robinet en France. Fruit du résultat de l'analyse de plus de 12 millions d'échantillons, ce rapport porte sur des paramètres microbiologiques, physico-chimiques ou radiologiques et permet de s’assurer que l'eau du robinet ne présente pas de risque pour la santé des consommateurs. […].

Les plus

Diabète : les dernières données épidémiologiques de l'étude ENTRED

L'INVS vient de publier un numéro special du BEH à l'occasion de la journée mondiale du diabète. […].

H7N9 : le point sur la situation épidémiologique

Le 16 avril dernier, le Chinese Center for Disease Control and Prevention (CDC Chine) a signalé 63 cas confirmés de H7N9 dont 14 décès dans six provinces chinoises différentes, et les experts disent que ce n'est qu'un début. […].

Nouvelle variante de la grippe aviaire AH7N9 : l'INVS demande le renforcement de la surveillance

AH7N9, la nouvelle souche de la grippe aviaire compte déjà 9 cas humains diagnostiqués dans 4 provinces différentes de la Chine et s'avère particulièrement virulente si on considère la gravité des formes cliniques observées et les 3 décès qu'elle a déjà engendrés. Les modes de contamination et la source reste inconnus à ce jour. […].

Les laits végétaux et non bovins mettent en danger la vie des nourrissons de moins d'un an selon l'ANSES.

Face à la recrudescence ces dernières années, de plusieurs cas graves d'alcaloses métaboliques sévères ou de malnutritions sévères chez des nourrissons ayant été nourris exclusivement avec des boissons à base d'amande ou de lait de chèvre, l'ANSES a mené à bien une expertise dont les conclusions sont sans appel : Les "laits" végétaux et non bovins ne permettent pas de répondre aux besoins nutritionnels spécifiques des nourrissons de moins d'un an, ils peuvent entrainer la mort et ne doivent en aucun cas faire partie de leur alimentation. […].

Survie des personnes atteintes de cancer en France, 1989-2007

Le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon (HCL), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Institut national du cancer (INCa) publient le second rapport sur la survie des personnes atteintes de cancer en France. Une étude portant sur 427 000 personnes et 47 localisations de cancers. […].

Evolution de la mortalité par mésothéliome de la plèvre en France : publication de nouvelles prévisions à horizon 2050

L’Institut de veille sanitaire (InVS) en partenariat avec le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc) de l’Inserm publie aujourd’hui les résultats de modélisation de l’évolution de la mortalité par mésothéliome pleural en France réalisés à partir des données françaises les plus récentes. Des travaux de modélisation avaient été réalisés à la fin des années 1990 et ont pu être ainsi actualisés. Des résultats encourageants mais à considérer avec précaution. […].

APHM : augmentation des gonococcies, de la syphilis et des primo-infections par le VIH en 2012

La surveillance systématique du nombre d'infections diagnostiquées dans les laboratoires de microbiologie est un mode émergent de surveillance permettant de détecter des phénomènes saisonniers et des variations de l'incidence des maladies infectieuses et contagieuses [1]. Nous avons mis en place un tel système depuis  2002 dans notre laboratoire de microbiologie clinique qui réalise annuellement pour l’ensemble des hôpitaux universitaires de Marseille environ 145.000 tests sérologiques, 200.000 tests PCR, ainsi que des cultures de bactéries, levures et virus pour 220.000 échantillons [2]. Notre outil informatique donne un signal lorsque l'incidence hebdomadaire d'une infection donnée est supérieure à la moyenne plus deux écarts-types. […].

Journée mondiale de lutte contre le sida : données épidémiologiques sur l'infection à VIH et les IST en France

Chaque année, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, l’Institut de veille sanitaire (InVS) publie les données actualisées de la surveillance du VIH/Sida et des infections sexuellement transmissibles en France. Ces données reposent à la fois, sur différents systèmes de surveillance auxquels participent les biologistes et les cliniciens, à travers la déclaration obligatoire ou le volontariat, et sur des enquêtes menées auprès de populations spécifiques. Pour l’année 2011, si les données disponibles ne montrent pas de rupture avec les années précédentes, les premiers résultats de l’enquête Presse Gays et Lesbiennes laissent craindre une recrudescence des contaminations par le VIH chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. […].

Risques liés aux téléphones portables: il faut une Directive européenne

Le 12 octobre  2012, la Cour de cassation italienne a reconnu que l’utilisation intensive du téléphone portable avait favorisé le développement d’une tumeur bénigne au cerveau chez Innocente Marcolini, un cadre d'entreprise italien, qui a été déclaré invalide à 80 %.Ce verdict qui fera date et jurisprudence est une première en Europe. C'est pourquoi Michèle RIVASI (députée européenne Les Verts/ALE) et Frédérique RIES (députée européenne ADLE) ont souhaité inviter M. Marcolini à venir témoigner de son cas lors d'une conférence de presse exceptionnelle au Parlement européen à Bruxelles, le 5 décembre 2012. […].

Téléphones mobiles et tumeurs du cerveau : lien confirmé par la cour de cassation d'Italie

Le 18 Octobre 2012, la Cour Suprême de Cassation italienne (section de l'emploi) (Jugement n°17438, 3-12.10.12) a confirmé la décision de la Cour d’Appel de BRESCIA, Italie, en référence aux poursuites entamées par M. Innocente Marcolini, cadre supérieur de 60 ans souffrant d’une tumeur au cerveau contractée suite à l’utilisation intense du téléphone cellulaire (mobile et sans fil) au travail – 30 heures par semaine pendant 12 ans.   […].