Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Epidémiologie

273 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 13

La consommation de viande rouge et de viande transformée est corrélée à un risque accru de cancer selon l'IARC

C'est de la capitale des Gaules et de la gastronomie française, qu'est venu ce coup de tonnerre pour tous les amateurs de jambon et de saucisson. L'IARC, très sérieux centre de recherche dépendant de l'OMS, a classé la viande transformée comme agent cancérogène dans le groupe 1 de sa classification qui inclut par ailleurs le plutonium, l'amiante et bien d'autres toxiques ou polluants chimiques. La consommation de viande rouge est également "sur le grill" puisque elle est classée, quant à elle, dans le groupe 2A comme probablement cancérogène. […].

La transplantation rénale en France : des besoins toujours croissants

L’insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) correspond au stade des maladies rénales où la destruction des reins est telle que la survie est menacée à court terme.14 A ce stade, la capacité de filtration est inférieure à 15 % de la normale pour l’ensemble des reins.14 Il faut alors avoir recours à un traitement de suppléance, la greffe de rein ou la dialyse. La transplantation rénale serait le meilleur traitement pour les patients qui peuvent en bénéficier : elle apporte à la fois une meilleure qualité de vie et une plus longue espérance de vie pour les patients.3, 12. En 2014, 3 232 patients ont bénéficié d’une greffe de rein en France, soit une hausse de 36 % depuis 20051, 10. […].

PUBLICITE

Les plus

Pollution de l’horloge interne par la lumière la nuit, un problème de santé publique

L’exposition à la lumière artificielle la nuit (LAN) peut avoir des effets délétères sur la santé en lien avec la désorganisation d’une horloge en conflit avec les signaux de l’environnement. En France et dans les pays industrialisés environ 75% de la population active travaillent dans des horaires atypiques c’est-à-dire en dehors des horaires diurnes classiques. […].

L’Emergence du virus EBOLA chez l’homme : un long processus pas totalement élucidé

Le virus Ebola cause régulièrement depuis 1976 des petites épidémies meurtrières généralement maitrisées en quelques mois. Alors que seule l’Afrique Centrale en avait été victime jusqu’alors, une épidémie à virus Ebola d’une ampleur extraordinaire embrase dramatiquement plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest depuis le mois de décembre 2013 principalement en raison des défaillances majeures dans la mise en œuvre des mesures visant à empêcher les transmissions interhumaines du virus. […].

Le point sur l'amiante

Ce rapport examinera le risque d’exposition professionnelle en 2014, les conséquences des expositions professionnelles anciennes et la révision des barèmes d’indemnisation, les recommandations récentes destinées à diminuer les risques d’exposition professionnelle et non professionnelle. […].

Grippe : face à l'ampleur de l'épidémie, le ministère de la santé lance un plan d'urgence sanitaire

Celà faisait plusieurs années que la grippe saisonnière n'avait pas connu en France une telle virulence. Plus de 2 millions de cas depuis le début de l'épidémie, 600 000 nouveaux cas en une semaine, une incidence de 931 cas pour 100 000 habitants, 5600 passages aux urgences, 728 cas graves, 72 décès tels sont les chiffres qui montrent l'ampleur de l'épidémie au niveau hexagonal. […].

Trop de graisses, de sucres et de sel : l’OMS lance un outil pour limiter le marketing ciblant les enfants

Dans toute la Région européenne de l’OMS, les enfants restent exposés régulièrement à un marketing en faveur d’aliments et de boissons hautement énergétiques, riches en graisses saturées, en acides gras trans, en sucres libres ou en sel. En dépit des progrès réalisés dans certains pays, les mesures prises par les pouvoirs publics pour mettre des limites à ce marketing laissent à désirer.  […].

Dextrométhorphane ou DXM : l'ANSM relance un appel à l'addictovigilance

Le dextrométhorphane (DXM) est un dérivé morphinique antitussif indiqué dans le traitement de courte durée de toux sèches. Il est disponible sous différentes formes : sirop, gélule, comprimé ou capsule, commercialisé sans ordonnance et présente des similarités pharmacologiques avec la kétamine et la phencyclidine tant au niveau de ses effets que de ses capacités addictives. […].

Diversité des programmes de lutte contre le VIH dans le monde

Bonne   nouvelle   :   le   monde   est     en   bonne   voie   pour   atteindre   la     cible   des   15   millions   de   personnes   sous   traitement     l’an   prochain,   et     la     fin   du    sida     n'a     jamais   été   aussi   proche.   En   s'appuyant     sur   la     stratégie   90-­‐90-­‐901    dévoilée     par   ONUSIDA   dans   son   rapport     annuel   à    l’occasion   de   la    journée    mondiale    contre    le    sida,    ce    sont    plus    de    21    millions    de    vies    que    la    communauté    internationale    peut    décider    de    sauver,    et    28    millions    de    nouvelles    contaminations    d’éviter    d'ici    à    2030.     […].

Sierra Leone Action reçoit un don de matériel de médecine transfusionnelle de la part de Fresenius Kabi

Le traitement à base de sérum de convalescents utilise du sang donné par des personnes ayant survécu au virus Ebola pour traiter les patients et tenter d’amener leur système immunitaire à combattre le virus. Le système Autopheresis-CMD est un instrument de plasmaphérèse entièrement automatisé. Il est utilisé pour prélever uniquement le plasma des donneurs et leur restituer les autres composants sanguins, y compris les globules rouges et les plaquettes. […].

FRUITS OU JUS DE FRUITS ?

Tout le monde sait que les fruits et les jus de fruits n'ont pas les mêmes impacts sur la santé. Reste à savoir pourquoi ! Pour cette étuude, des chercheurs Danois ont recruté des groupes de participants bien portant, qui ont suivi pendant 5 mois. Le groupe n°1 : a été assigné à manger 550g/j de fruits entiers Le groupe n°2 : a été assigné à boire 500ml/j de jus de fruits avec pulpe Le groupe n°3 : a été assigné à boire 500ml/j de jus de fruits sans pulpe Le groupe n°4 : a été assigné à manger 22g/j de pulpe de fruits   […].

Diabète : La prévalence en augmentation constante depuis 2006, selon l'INVS

Se basant sur les chiffres de l'assurance maladie, l'Institut de Veille Sanitaire (INVS) a pu dans le dernier numéro du BEH constater une augmentation de la prévalence du diabète de 2.5% par an tout en notant de fortes disparités territoriales. Il confirme par ailleurs le lien statistique entre diabète et niveau socio-économique. […].