Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Médicaments - Pharmacologie

758 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 13

Genclis SAS confirme le potentiel de son test diagnostique inédit Severidia® sur 47 patientes atteintes de cancer du sein triple-négatif

Nancy, France, le 25 novembre 2014 - Dans le cadre de la 4 ème Munich Biomarker Conference qui se tient à Munich les 25 et 26 novembre 2014, Genclis, société de diagnostic moléculaire dans les domaines de l'allergie et du cancer, présentera oralement des données supplémentaires de validation de l'utilité clinique du test Severidia ®, un biomarqueur tumoral pronostique, dans le cancer du sein triple-négatif. […].

Celgene reçoit un avis favorable du CHMP pour OTEZLA® (apremilast), le premier inhibiteur oral de la PDE4 pour le traitement des patients atteints de psoriasis et de rhumatisme psoriasique

For the treatment of moderate-to-severe chronic plaque psoriasis in adult patients who failed to respond to or, who have a contraindication to, or are intolerant to other systemic therapy including cyclosporine, methotrexate or psoralen and ultraviolet-A light (PUVA). Alone or in combination with Disease Modifying Antirheumatic Drugs (DMARDs), for the treatment of active psoriatic arthritis (PsA) in adult patients who have had an inadequate response or who have been intolerant to a prior DMARD therapy. […].

Les plus

L. reuteri, un probiotique de référence dans la colique du nourrisson

Genclis SAS confirme le potentiel de son test diagnostique inédit Severidia® sur 47 patientes atteintes de cancer du sein triple-négatif

Celgene reçoit un avis favorable du CHMP pour OTEZLA® (apremilast), le premier inhibiteur oral de la PDE4 pour le traitement des patients atteints de psoriasis et de rhumatisme psoriasique

MSD annonce une étude positive évaluant l’utilisation de pembrolizumab par rapport à la chimiothérapie chez les patients avec des mélanomes avancés et réfractaires au traitement par ipilimumab

La thérapie orale OTEZLA® (Apremilast) a affiché une réponse clinique soutenue pendant deux ans chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde

Une immunothérapie, l’Anti-PD-1 BMS-936558, a montré une activité clinique dans une étude de Phase 1 chez des patients présentant un cancer du poumon non à petites cellules, un mélanome métastatique et un cancer rénal précédemment traités

Point sur l’utilisation des nouveaux anticoagulants oraux : Pradaxa (dabigatran), Xarelto (rivaroxaban) et Eliquis (apixaban)

Lilly soumet un dossier pour une approbation européenne d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour perfusion) pour un traitement de première intention du cancer du poumon non à petites cellules

TiGenix termine plus tôt que prévu le recrutement des patients pour l'essai européen de Phase III du Cx601

Halaven(TM) (ERIBULINE) nouvelle molécule du laboratoire EISAI: Le CHMP émet une opinion favorable pour son utilisation dans le cancer du sein métastatique

La thérapie orale OTEZLA® (Apremilast) a affiché une réponse clinique soutenue pendant deux ans chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde

Lors de l’étude PALACE 1, 84 pour cent (144 patients sur 171) des patients ayant achevé une année (52 semaines) de traitement à raison d'une dose de 30 mg deux fois par jour ont poursuivi le traitement par OTEZLA pendant la deuxième année (104 semaines). Les améliorations observées des mesures de l’efficacité en semaine 52 ont été constantes tout au long du traitement jusqu’en semaine 104. En semaine 104, parmi les patients recevant 30 mg d’OTEZLA deux fois par jour, le taux de réponse ACR20 était de 65,3 pour cent, contre 34,0 pour cent et 19,6 pour cent de taux de réponse ACR50 et ACR70, respectivement, en semaine 104. […].

MSD annonce une étude positive évaluant l’utilisation de pembrolizumab par rapport à la chimiothérapie chez les patients avec des mélanomes avancés et réfractaires au traitement par ipilimumab

Ces conclusions, y compris les analyses prédéterminées du taux de réponse global (ORR), de la durée de réponse, de l’innocuité et de la qualité de vie liée à la santé (QDVS), ont été présentées aujourd’hui lors d’une session orale au Congrès international 2014 de la Society of Melanoma Research (SMR) à Zurich, Suisse, par le Dr Antoni Ribas, professeur d’hématologie/oncologie et de chirurgie, et directeur du Programme d’immunologie des tumeurs au Jonsson Comprehensive Cancer Center de l’Université de Californie, à Los Angeles. […].

L’UBC et Tilray s’associent pour effectuer la première étude menée au Canada sur le cannabis pour traiter l’ESPT

L’Université de la Colombie-Britannique Okanagan et Tilray, un producteur autorisé par Santé Canada en vertu du Règlement sur la marihuana à des fins médicales (RMFM), vont mener le premier essai clinique du pays afin d’évaluer les bienfaits thérapeutiques du cannabis médical pour traiter l’état de stress post-traumatique (ESPT). […].

TiGenix termine plus tôt que prévu le recrutement des patients pour l'essai européen de Phase III du Cx601

Louvain (BELGIQUE) -12novembre 2014-TiGenix NV (Euronext Brussels: TIG), société biopharmaceutique avancée, spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits thérapeutiques à base de sa plateforme propriétaire de cellules souches allogéniques adipeuses expansées pour traiter les maladies inflammatoires et auto-immunes, a annoncé aujourd'hui qu'elle a terminé le recrutement des patients en vue de son essai européen de PhaseIII du Cx601 pour le traitement des fistules périanales complexes chez les patients atteints de la maladie de Crohn. […].

Gilead annonce les résultats d’études portant sur le Harvoni réalisées auprès de patients atteints d’hépatite C chronique avec maladie du foie à un stade avancé et de patients n’ayant pas répondu à un traitement antérieur

« Les patients atteints d’hépatite C chronique avec une maladie du foie à un stade avancé sont parmi les plus difficiles à guérir, et de manière générale leurs options de traitement sont limitées ou inexistantes », a déclaré Norbert Bischofberger, PhD, vice-président directeur de la recherche et du développement et directeur scientifique chez Gilead Sciences. « Les données présentées cette semaine démontrent que le Harvoni permet d’atteindre des taux élevés de guérison pour les patients atteints de maladie du foie à un stade avancé, ainsi que pour ceux n’ayant pas répondu à un traitement antérieur avec d’autres antiviraux, y compris des régimes posologiques à base de sofosbuvir. » […].

Oncoethix démarre des essais de phase 1b sur l'OTX015 dans le traitement de tumeurs solides avancées (OTX015_107) et du gliome (OTX015_108)

L'essai prévoit de recruter jusqu'à 98 patients répartis entre sept centres dans cinq pays (Belgique, Canada, Espagne, France et Suisse), y compris l'Institut Gustave-Roussy à Paris, où le professeur Jean-Charles Soria est l'investigateur principal. Trois patients ont déjà été recrutés. L'essai vise à déterminer, dans un premier temps, la pertinence de cinq indications de tumeur solide sous investigation (carcinome de la ligne médiane BRD-NUT, cancer du sein triple négatif, cancer du poumon non à petites cellules entretenant un réarrangement gène ALK/protéine hybride ou des mutations du gène KRAS, cancer métastatique résistant à la castration et carcinome canalaire pancréatique) qui pourront contribuer à la phase 2a de l'essai. […].

Gilead annonce les données de Phase 2 d’un régime thérapeutique expérimental entièrement oral à base de sofosbuvir plus GS-5816 dans le traitement de l’hépatite C chronique

Les trois études ont évalué le SOF à 400 mg plus GS-5816 25 ou à 100 mg, avec ou sans ribavirine (RBV), pendant 8 ou 12 semaines. Les taux de réponse virologique soutenue (RVS12) étaient de 88 % à 100 % chez les patients qui recevaient SOF plus GS-5816 100 mg pendant 12 semaines – le régime thérapeutique sélectionné pour les études de phase 3. Les patients qui atteignent le stade RVS12 sont considérés comme guéris de leur infection par le VHC. […].

Gilead annonce les données de Phase 2 d’un régime thérapeutique expérimental entièrement oral à base de sofosbuvir plus GS-5816 dans le traitement de l’hépatite C chronique

Les trois études ont évalué le SOF à 400 mg plus GS-5816 25 ou à 100 mg, avec ou sans ribavirine (RBV), pendant 8 ou 12 semaines. Les taux de réponse virologique soutenue (RVS12) étaient de 88 % à 100 % chez les patients qui recevaient SOF plus GS-5816 100 mg pendant 12 semaines – le régime thérapeutique sélectionné pour les études de phase 3. Les patients qui atteignent le stade RVS12 sont considérés comme guéris de leur infection par le VHC. […].

Gilead soumet une demande de nouveau médicament à l’U.S. Food and Drug Administration pour le Ténofovir Alafenamide (TAF), une posologie à comprimé unique pour le VIH

Le TAF est un nouveau promédicament expérimental de ténofovir, l’agent actif du VireadMD (fumarate de ténofovir disoproxil) de Gilead. Le TAF, qui est une forme plus ciblée du ténofovir que le Viread, a démontré une grande efficacité antivirale à un dosage 10 fois plus faible, ainsi qu’une amélioration du profil d’innocuité rénale et osseuse. […].

Fibrillation atriale : l'étude medicare confirme l'intérêt de Pradaxa en médecine générale

Les résultats de l'étude MEDICARE de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis, portant sur 134 000 patients de 65 ans ou plus, diagnostiqués avec une fibrillation atriale et traités par Pradaxa® (dabigatran étexilate) ou warfarine ont été publié le 30 octobre dans Circulation. L'étude met en exergue les bénéfices de Pradaxa en termes de risque d’AVC ischémique (-20%), d’hémorragies intracrâniennes (-66%) et plus globalement en termes de survie ( 14%) comparativement à la warfarine. Cette étude confirme donc les résultats de l’étude RE-LY® portant sur 18 000 patients. […].