Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Médicaments - Pharmacologie

797 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 13

Publication des données de l’étude de phase II portant sur l’aprémilast dans le traitement de la maladie de Behçet dans The New England Journal of Medicine

« Les douloureux ulcères buccaux provoqués par la maladie de Behçet sont les principales caractéristiques de la maladie et peuvent avoir un impact significatif sur la qualité vie de nombreux patients. Les traitements actuellement disponibles peuvent ne pas être suffisants pour contrôler les ulcères buccaux ou génitaux chez certains patients ou engendrer des effets secondaires qui peuvent limiter leur utilisation », explique le Professeur Gulen Hatemi, agrégé de l’École de médecine Cerrahpasa à Istanbul, en Turquie. […].

Publication dans Retrovirology du mécanisme d'action d’ABX464, l'anti-VIH d'ABIVAX, premier d'une nouvelle classe thérapeutique

La recherche d'avant-garde décrite dans la publication a été menée dans les laboratoires d’ABIVAX et dans six institutions de premier plan en France, au Canada et en Suisse sous la direction du Professeur Jamal Tazi, de l'Institut de Génétique Moléculaire (CNRS - Montpellier France). L'équipe a pu démontrer que : […].

PUBLICITE

Les plus

L. reuteri, un probiotique de référence dans la colique du nourrisson

Publication des données de l’étude de phase II portant sur l’aprémilast dans le traitement de la maladie de Behçet dans The New England Journal of Medicine

Une immunothérapie, l’Anti-PD-1 BMS-936558, a montré une activité clinique dans une étude de Phase 1 chez des patients présentant un cancer du poumon non à petites cellules, un mélanome métastatique et un cancer rénal précédemment traités

Un nouveau traitement de l'allergie bientôt disponible en France : GRAZAX(R), premier comprimé de désensibilisation aux pollens de graminées

Séniors : la prise de suppléments en testostérone est corrélée avec un risque accru de décès, d'infarctus du myocarde et d'avc.

Le traitement combiné à dose unique par inhibiteur du SRA/amlodipine procure aux patients une meilleure protection cardiovasculaire que le traitement combiné par inhibiteur SRA/diurétique

Point sur l’utilisation des nouveaux anticoagulants oraux : Pradaxa (dabigatran), Xarelto (rivaroxaban) et Eliquis (apixaban)

Ipsen : Azzalure® obtient l’autorisation de mise sur le marché en France pour l’indication esthétique du traitement des rides intersourcillières

Publication dans Retrovirology du mécanisme d'action d’ABX464, l'anti-VIH d'ABIVAX, premier d'une nouvelle classe thérapeutique

Movetis reçoit l'avis favorable du CHMP pour la commercialisation européenne du Resolor(R) (Prucalopride) indiqué dans le traitement de la constipation chronique

MedDay fait le point sur la conception novatrice d'une étude pivot de phase III sur la sclérose en plaques progressive

MS-SPI est un essai multicentrique randomisé en double aveugle contrôlé par placébo (2:1) visant à évaluer le MD1003, à une dose quotidienne de 300 mg chez des patients atteints de sclérose en plaques progressive et dont la maladie a progressé dans les 2 années précédant leur recrutement pour l'essai clinique. […].

ARIAD annonce que l’Iclusig (sous forme de chlorhydrate de ponatinib) a été approuvé au Canada

« Avec le temps, les patients souffrant de LMC ou de LAL Ph peuvent développer une résistance au traitement avec le temps », a affirmé le professeur Jeffrey Lipton, Ph.D., M.D., médecin du personnel à The Princess Margaret Cancer Centre et l’un des investigateurs de l’essai PACE. « L’Iclusig constituera une nouvelle solution thérapeutique précieuse au Canada pour les patients souffrant de LMC réfractaire et de LAL Ph , domaines dans lesquels il y a actuellement un besoin médical non satisfait. » […].

The Medicines Company reçoit l’approbation de la Commission européenne pour trois produits de soins hospitaliers actifs : KENGREXAL™ (cangrelor), ORBACTIV® (oritavancine) et RAPLIXA™ (poudre hémostatique)

« L’EEE compte une population de plus de 500 millions de personnes. L’obtention de l’autorisation de mise sur le marché pour ces trois produits de soins actifs nous ouvre la voie, à nous et à nos partenaires, à l'amélioration potentielle des soins à de nombreux patients d'hôpitaux européens. Nous sommes reconnaissants aux autorités des États membres, à l’Agence européenne des médicaments et à la Commission européenne pour leurs examens et approbations opportuns de nos soumissions », a déclaré Clive Meanwell, MD, PhD, Président du conseil et Chef de la direction de The Medicines Company. […].

Le Ministère de la santé, du travail et de l'aide sociale du Japon autorise le Sovaldi® (sofosbuvir) de Gilead pour le traitement de l'hépatite C chronique de génotype 2

« L'autorisation accordée aujourd'hui représente un jalon important dans la gestion de l'hépatite C au Japon, en offrant aux patients infectés par le génotype 2 la possibilité de guérir en 12 semaines avec un schéma entièrement oral qui élimine la nécessité d'utiliser l'interféron », a déclaré le Dr Masao Omata de l'Organisation hospitalière préfectorale de Yamanashi. […].

Nouvelles données sur l’efficacité, l’innocuité et la tolérance de ZYTIGA® , avant et après une chimiothérapie

Les données présentées lors du 30e Congrès de l’Association européenne d’urologie (EAU) évaluent davantage l’efficacité, l’innocuité et la tolérance de ZYTIGA® (acétate d’abiratérone), avant et après une chimiothérapie, pour traiter le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (CPRCm) […].

Sanofi annonce les premières données d'une étude sur les résultats cardiovasculaires de Lyxumia® (lixisénatide)

Paris, France - Le 19 mars 2015 - Sanofi annonce aujourd'hui les premiers résultats de l'étude ELIXA de phase IIIb qui a évalué la tolérance cardiovasculaire de lixisénatide comparativement à un placebo chez des adultes atteints de diabète de type 2 à risque cardiovasculaire élevé. Cette étude a démontré la non-infériorité de lixisénatide par rapport au placebo en termes de tolérance cardiovasculaire, sans toutefois donner la preuve de sa supériorité. […].

Une étude indépendante confirme la réduction de la mortalité et des saignements associés à la bivalirudine chez les patients atteints de syndrome coronarien aigu à risque élevé subissant une ICP

MATRIX est un essai multicentrique international randomisé dont la conception incluait des comparaisons directes des sites d'accès (radial contre fémoral) et des stratégies anti-thrombotiques (bivalirudine versus héparine) chez plus de 7.200 patients. Le principal élément de comparaison entre la bivalirudine et l'héparine était que les événements cardiovasculaires majeurs (ÉCM) et les événements cliniques indésirables nets (NACE) ne parviennent pas à une différence statistique, sur la base de taux égaux d'infarctus du myocarde et d'attaque cérébrale observés avec les deux traitements - une observation constante lors de tous les traitements précédents. Et surtout, cet essai n'a pas montré de différences significatives entre la bivalirudine et l'héparine pour ce qui est des résultats individuels. […].

Sanofi et Regeneron annoncent la publication dans The New England Journal of Medicine des résultats à 18 mois de l'étude ODYSSEY LONG TERM consacrée à Praluent(TM) (alirocumab)

- Réduction significative et uniforme du taux de LDL-C avec Praluent TM dans le plus important essai en double aveugle, contrôlé par placebo, jamais consacré à un inhibiteur anti-PCSK9 à ce jour - - Moins d'accidents cardiovasculaires majeurs observés avec Praluent TM d'après les résultats de l'analyse post hoc - ) […].

Prevenar 13 désormais indiqué dans la prévention des pneumonies à pneumocoque chez l’adulte

Pfizer annonce avoir obtenu le 26 février dernier l’approbation de l’EMA (Agence Européenne du Médicament) pour l’extension d’indication de Prevenar 13 ®  (vaccin pneumococcique conjugué polyosidique – 13 valent, adsorbé) dans l’immunisation active pour la prévention des infections invasives et de la pneumonie, causées par Streptococcus pneumoniae chez les adultes âgés de 18 ans et plus et les personnes âgées1. […].

Bioiberica obtient une approbation pour utiliser son sulfate de chondroïtine comme médicament sur ordonnance pour le traitement de l'ostéoarthrite dans cinq nouveaux pays européens

« Cette approbation confirme la revalidation par l'Agence européenne des médicaments de l'efficacité et de l'innocuité du sulfate de chondroïtine.Il s'agit d'un médicament qui a fait l'objet de nombreuses études appuyées par des preuves scientifiques solides ; il a été montré qu'il permet de réduire la douleur et d'améliorer la mobilité chez les personnes atteintes d'ostéoarthrite, tout en offrant également des avantages manifestes en termes d'innocuité », a déclaré le Dr Josep Vergés, pharmacologue clinique et directeur médical et scientifique chez Bioiberica. […].