Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Médicaments - Pharmacologie

716 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 16

Point sur l’utilisation des nouveaux anticoagulants oraux : Pradaxa (dabigatran), Xarelto (rivaroxaban) et Eliquis (apixaban)

ANSM, le jeudi 28 novembre 2013 : Les anticoagulants oraux sont autorisés dans le traitement et la prévention d’accidents thromboemboliques. Ils sont indispensables et sauvent de nombreuses vies, les pathologies qu’ils préviennent mettant souvent en jeu le pronostic vital. Leur prescription doit toutefois respecter le cadre strict de leur AMM du fait principalement du risque hémorragique inhérent à ces produits. De nouveaux anticoagulants oraux (NACO) sont apparus sur le marché depuis 5 ans et font l’objet d’un suivi renforcé de leur sécurité d’emploi en France et en Europe. Voir la suite

Cancer de la peau : des résultats prometteurs avec l'anticorps MK-3475

Institut Gustave Roussy, le jeudi 21 novembre 2013 : Au congrès de la Society for Melanoma Research, le Dr Caroline Robert, dermatologue, cancérologue et chef du service de Dermatologie à Gustave Roussy (Villejuif), a présenté les résultats actualisés de l’essai clinique portant sur le MK-3475, une nouvelle molécule d’immunothérapie (anti-PD-1). Les 135 patients atteints d’un mélanome métastatique inclus dans l’étude multicentrique de phase I dont les premiers résultats prometteurs ont été publiés en juin dans la revue New England Journal of Medicine ont été suivis pendant 24 semaines supplémentaires.Voir la suite

Séniors : la prise de suppléments en testostérone est corrélée avec un risque accru de décès, d'infarctus du myocarde et d'avc.

Caducee.net, le mardi 12 novembre 2013 : Les supplémentations à base de testostérone constituent aux Etats-Unis un marché en plein essor, valorisé à plus de 1.6 milliards de dollars. Depuis 10 ans, le nombre de prescriptions y a été multiplié par 5 pour atteindre le chiffre annuel de 5.3 millions. C'est chez les séniors qui présentent des carences, que les autorités sanitaires recommandent officiellement ce traitement. Les bénéfices rendus vont de l'amélioration de la densité osseuse et de la fonction sexuelle à une meilleure résistance à l'insuline, en passant par un gain de force, de masse musculaire ainsi qu'une optimisation du profil lipidique.Voir la suite

Diffusion d'un audit sur la prescription chez la personne âgée dans un centre Hospitalier de 115 lits

M. xavier soubra, le vendredi 08 novembre 2013 : L’HAS recommande de mieux prescrire chez la personne agée à savoir : – réevaluer les diagnostics – prescrire les médicaments dont l’efficacité est démontré – mieux prendre en compte le rapport bénéfice/risque – diminuer la prescription des médicaments dont le SMR est réduit. – La consommation médicamenteuse chez le sujet âgé, la prescription, la dispensation mais aussi l’administration voir la "déprescription", sont les préoccupations majeures de santé publiqueVoir la suite

1 dose de CERVARIX, vaccin contre le papillomavirus, pourrait être suffisante pour prévenir le cancer du col de l'utérus.

Caducee.net, le lundi 04 novembre 2013 : Selon une étude publiée dans Cancer Prevention Research , une revue de l'American Association for Cancer Research (AACR), les femmes vaccinées avec une dose unique de vaccin contre le papillomavirus  avaient des anticorps  à un niveau stable depuis 4 ans,  ce qui suggère qu'une seule dose de vaccin peut être suffisante pour générer des réponses immunitaires à long terme, prévenir de nouvelles infections et par là même prévenir le cancer du col de l'utérus.Voir la suite

Résultats phase III Clarinet démontrent l'effet anti prolifératif de Somatuline dans le traitement des TNE GPE non fonctionnelles

Ipsen, le samedi 28 septembre 2013 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd’hui que les résultats de l’étude CLARINET® ont été présentés le samedi 28 septembre à l’European Cancer Congress 2013 à Amsterdam. Les résultats ont été présentés dans l’abstract LBA3 : « A randomized, double-blind, placebo-Controlled study of Lanreotide Antiproliferative Response in patients with gastroenteropancreatic NeuroEndocrine Tumours (CLARINET). »Voir la suite

La société pharmaceutique Dompé lance le REP0112, un essai clinique visant à évaluer l'efficacité et l'innocuité de la Réparixine dans le cadre d'une greffe de cellules autologues d'îlots

Dompé, le jeudi 26 septembre 2013 : Dans le cadre de l'essai REP0112, seront recrutés 100 patients adultes n'ayant jamais subi de greffe d'îlots atteints de diabète iatrogène qui ont subi une pancréatectomie complète (ablation complète du pancréas) et sont candidats pour une greffe intrahépatique de cellules des îlots. Ces patients seront randomisés en deux groupes et recevront une dose de Réparixine administrée sous forme de perfusion intraveineuse pendant sept jours ou un placébo. L'objectif principal de cet essai est d'évaluer si la Réparixine contribue à l'amélioration des résultats de la greffe de cellules d'îlots en mesurant le pourcentage de patients ayant obtenu une indépendance de l'insuline après la procédure. Cet essai évaluera également les paramètres de sécurité spécifiques au traitement.Voir la suite

Les pilules de deuxième génération : LE premier choix

CNGE, le vendredi 20 septembre 2013 : A l’occasion de la journée mondiale de la contraception, le collège national des généralistes enseignants (CNGE) revient sur l’actualité récente autour du déremboursement de pilules de troisième et quatrième générations, acté depuis le 31 mars 2013.Voir la suite

La tianeptine est associée à un risque d’abus et de dépendance selon la HAS

Caducee.net, le vendredi 20 septembre 2013 : La HAS vient de publier une fiche de bon usage du médicament  qui fait le point sur les conditions de prescription de la tianeptine et plus généralement sur les antidépresseurs.Voir la suite

L. reuteri, un probiotique de référence dans la colique du nourrisson

BioGaia, le lundi 29 avril 2013 : La colique infantile est  un problème fréquent pendant les premiers mois de vie et représente un motif de consultation courant chez le pédiatre ou le médecin de famille.Voir la suite

Médicaments avec une activité directe sur les reins

Dr Xavier Soubra, pharmacien, le vendredi 26 avril 2013 : De nombreux médicaments ont une action directe sur les reins. Voyons grâce à ce tableau leurs actions.Voir la suite

Baisse de la vaccination en France malgré les recommandations récentes des autorités de santé

IMS HEALTH, le mercredi 13 mars 2013 : En 2012, les ventes de vaccins ont fortement baissé en France. Selon les chiffres publiés par IMS Health, la baisse concerne à des degrés divers pratiquement toutes les catégories de vaccins y compris les vaccins pédiatriques.Voir la suite

BioAlliance Pharma annonce l'extension prochaine aux Etats-Unis de son essai clinique de phase II avec Validive®

BioAlliance Pharma, le mardi 19 février 2013 : ioAlliance Pharma SA (Euronext Paris - BIO), Société d'innovation dédiée au développement de produits orphelins en cancérologie et aux soins de support, annonce l'extension de son essai clinique de phase II de Validive® (clonidine Lauriad™) aux Etats-Unis dans la prévention de la mucite sévère radio/chimio-induite par le traitement des cancers ORL.Voir la suite

Jevtana® et Zytiga® : un progrès thérapeutique modéré pour certains cancers métastatiques de la prostate

HAS, le mardi 19 février 2013 : Jevtana® (cabazitaxel) est un taxane et Zytiga® (abiratérone) est un inhibiteur de la biosynthèse des androgènes. Ils ont l’AMM, en association à la prednisone ou à la prednisolone, dans le traitement du cancer métastatique de la prostate résistant à la castration, chez les hommes dont la maladie a progressé pendant ou après une chimio- thérapie à base de docétaxel.Voir la suite

Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

HAS, le vendredi 07 décembre 2012 : Le 25 septembre dernier, la HAS relançait des actions de communication autour de la surconsommation de somnifères chez les personnes âgées pour sensibiliser les professionnels de santé et les patients. La HAS rappelle que près d’un tiers des personnes de plus de 65 ans consomment des somnifères de manière chronique et dans plus d’un cas sur deux, le traitement ne serait pas indiqué.Voir la suite
PUB