Biopartners présente des données sur l'innocuité et l'efficacité de l'hormone de croissance recombinante humaine en version durable, en résultat d'une étude sur trois ans (LB03002) à la rencontre ESPE 2008

Ces données-clé en provenance d'un essai de phase II/III - nominées pour le trophée "President Poster Award" lors de la rencontre ESPE - ont montré que, chez les enfants souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD), l'hormone LB03002 a démontré une innocuité et une efficacité équivalentes à celles des produits de référence existants en dose quotidienne. Biopartners a également progressé dans ses essais portant sur la phase III pivot d'essai d'hormone de croissance humaine recombinante en version durable chez les enfants et les adultes souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD) et s'apprête à soumettre une demande d'autorisation de commercialisation auprès de l'Agence européenne des Médicaments(EMEA) en 2009.

L'hormone LB03002 fera l'objet d'une demande d'autorisation de commercialisation auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMEA) en 2009

Biopartners GmbH a présenté aujourd'hui les données provenant d'un essai portant sur l'innocuité et l'efficacité, réalisé sur trois ans auprès d'enfants souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD), de son hormone de croissance recombinante humaine en version durable et en dose hebdomadaire (SR-hGH; LB03002) lors de la rencontre annuelle de la Société Européenne d'Endocrynologie Pédiatrique qui s'est tenue à Istanbul.

Ces données-clé en provenance d'un essai de phase II/III - nominées pour le trophée "President Poster Award" lors de la rencontre ESPE - ont montré que, chez les enfants souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD), l'hormone LB03002 a démontré une innocuité et une efficacité équivalentes à celles des produits de référence existants en dose quotidienne. Biopartners a également progressé dans ses essais portant sur la phase III pivot d'essai d'hormone de croissance humaine recombinante en version durable chez les enfants et les adultes souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD) et s'apprête à soumettre une demande d'autorisation de commercialisation auprès de l'Agence européenne des Médicaments(EMEA) en 2009.

"Nous sommes ravis de cette nouvelle, qui, nous estimons, confirme notre avance dans ce domaine thérapeutique majeur dans lequel nous nous trouvons tous depuis longtemps dans l'attente d'une nouvelle modalité de traitement," a commenté M. Jean-Noël Treilles, PDG de Biopartners. "Dans le secteur pédiatrique notamment, nous estimons que la formule hebdomadaire d'hormone de croissance constituera une différence majeure. Elle contribuera à ce que les enfants soient davantage flexibles en vue d'une thérapie durable à long terme, et par conséquent à de meilleurs résultats de traitement. Grâce à cette étude portant sur une période de trois ans, nous avons établi un nouveau jalon en vue de la soumission d'une demande d'autorisation réglementaire auprès de lAgence européenne des médicaments (EMEA) en 2009. Nous sommes confiants que l'innocuité et l'efficacité de cette formule en version durable sera favorable."

L'hormone en version durable SR-rhGH (LB03002) est développée conjointement par Biopartners et LG Life Sciences (LGLS). L'hormone LB03002 fut développée à l'origine par LGLS, qui a accordé à Biopartners une autorisation pour la poursuite du développement et de la commercialisation du produit en Europe, Australie, Nouvelle Zélance et dans certains pays asiatiques et africains. La formule est protégée par un brevet, lui-même détenu par LGLS.

À propos de Biopartners Holdings AG

Installée à Baar, en Suisse, avec une filiale en Allemagne, Biopartners est une société mondiale de produits biopharmaceutiques et un leader dans le champ émergent des biosimilaires (produits biopharmaceutiques multi-source). La mission de Biopartners est de mettre au point des produits biopharmaceutiques de "première génération" et des formules innovantes de produits biopharmacutiques "seconde génération",notamment des formules à long terme susceptibles d'améliorer la conformité des patients. Biopartners met au point un éventail complet de produits biopharmaceutiques susceptibles doffrir des avantages thérapeutiques cliniques dans de nombreux domaines thérapeutiques.

Le texte du communiqué issu dune traduction ne doit daucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue dorigine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

BiopartnersMarie-Joëlle Gaufrès,Responsable des Opérations CommercialesTél: +41 (0)41 766 20 80marie-joelle@Biopartners.ch

© 2008 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Croissance , Hormone de croissance , Essais , Hormone de croissance humaine , Traduction , Langue , Thérapeutique , Allemagne , Patients , Australie , Europe , Jurisprudence , Suisse

PUBLICITE

Médicaments: Les +

Hépatite C - Accès pour tous les malades au traitement : et si la solution se trouvait tout simplement à 2h de Paris ?

Cosentyx® (secukinumab) obtient deux extensions d’AMM dans deux indications : la spondylarthrite ankylosante et le rhumatisme psoriasique

Entresto, un nouveau médicament contre l'insuffisance cardiaque

Mazindol obtient le statut de médicament orphelin aux Etats-Unis et en Europe pour le traitement de la narcolepsie

L'emicizumab de Chugai a démontré des bienfaits prolongés chez les patients atteints d'hémophilie A

L. reuteri, un probiotique de référence dans la colique du nourrisson

EPREX® (époétine alfa) de Janssen démontre son efficacité en tant que traitement de l'anémie chez les patients présentant un niveau de risques faible à intermédiaire-1 de développer des syndromes myélodysplasiques

Le daratumumab prolonge la survie sans progression de manière significative en combinaison avec le lénalidomide et la dexaméthasone chez les patients atteints d'un myélome multiple.

Les données présentées à l’ASCO 2016 s’appuient sur le fondement d’ABRAXANE® en combinaison avec la gemcitabine comme un traitement de première intention chez les patients atteints d’un cancer du pancréas métastatique

Halaven® (éribuline): de nouvelles analyses issues d'une étude de phase III, montrent une amélioration significative de la survie globale dans le traitement du liposarcome et une amélioration de la qualité de vie dans le traitement du sarcome des tissus mous par rapport à la dacarbazine

Hépatite C - Accès pour tous les malades au traitement : et si la solution se trouvait tout simplement à 2h de Paris ?

L'emicizumab de Chugai a démontré des bienfaits prolongés chez les patients atteints d'hémophilie A

Mazindol obtient le statut de médicament orphelin aux Etats-Unis et en Europe pour le traitement de la narcolepsie

EPREX® (époétine alfa) de Janssen démontre son efficacité en tant que traitement de l'anémie chez les patients présentant un niveau de risques faible à intermédiaire-1 de développer des syndromes myélodysplasiques

Le daratumumab prolonge la survie sans progression de manière significative en combinaison avec le lénalidomide et la dexaméthasone chez les patients atteints d'un myélome multiple.

Lenvatinib: nouvelles données démontrant des améliorations significatives sur des paramètres d'efficacité sur deux types de tumeurs

Halaven® (éribuline): de nouvelles analyses issues d'une étude de phase III, montrent une amélioration significative de la survie globale dans le traitement du liposarcome et une amélioration de la qualité de vie dans le traitement du sarcome des tissus mous par rapport à la dacarbazine

OBI Pharma présente les données relatives au nouveau traitement expérimental OBI-822/OBI-821 chez des patients présentant un cancer du sein métastasique, lors de la conférence annuelle 2016 de l'American Society Of Clinical Oncology

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Les données présentées à l’ASCO 2016 s’appuient sur le fondement d’ABRAXANE® en combinaison avec la gemcitabine comme un traitement de première intention chez les patients atteints d’un cancer du pancréas métastatique

PUBLICITE