Biopartners présente des données sur l'innocuité et l'efficacité de l'hormone de croissance recombinante humaine en version durable, en résultat d'une étude sur trois ans (LB03002) à la rencontre ESPE 2008

Ces données-clé en provenance d'un essai de phase II/III - nominées pour le trophée "President Poster Award" lors de la rencontre ESPE - ont montré que, chez les enfants souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD), l'hormone LB03002 a démontré une innocuité et une efficacité équivalentes à celles des produits de référence existants en dose quotidienne. Biopartners a également progressé dans ses essais portant sur la phase III pivot d'essai d'hormone de croissance humaine recombinante en version durable chez les enfants et les adultes souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD) et s'apprête à soumettre une demande d'autorisation de commercialisation auprès de l'Agence européenne des Médicaments(EMEA) en 2009.

L'hormone LB03002 fera l'objet d'une demande d'autorisation de commercialisation auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMEA) en 2009

Biopartners GmbH a présenté aujourd'hui les données provenant d'un essai portant sur l'innocuité et l'efficacité, réalisé sur trois ans auprès d'enfants souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD), de son hormone de croissance recombinante humaine en version durable et en dose hebdomadaire (SR-hGH; LB03002) lors de la rencontre annuelle de la Société Européenne d'Endocrynologie Pédiatrique qui s'est tenue à Istanbul.

Ces données-clé en provenance d'un essai de phase II/III - nominées pour le trophée "President Poster Award" lors de la rencontre ESPE - ont montré que, chez les enfants souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD), l'hormone LB03002 a démontré une innocuité et une efficacité équivalentes à celles des produits de référence existants en dose quotidienne. Biopartners a également progressé dans ses essais portant sur la phase III pivot d'essai d'hormone de croissance humaine recombinante en version durable chez les enfants et les adultes souffrant d'une insuffisance de l'hormone de croissance (GHD) et s'apprête à soumettre une demande d'autorisation de commercialisation auprès de l'Agence européenne des Médicaments(EMEA) en 2009.

"Nous sommes ravis de cette nouvelle, qui, nous estimons, confirme notre avance dans ce domaine thérapeutique majeur dans lequel nous nous trouvons tous depuis longtemps dans l'attente d'une nouvelle modalité de traitement," a commenté M. Jean-Noël Treilles, PDG de Biopartners. "Dans le secteur pédiatrique notamment, nous estimons que la formule hebdomadaire d'hormone de croissance constituera une différence majeure. Elle contribuera à ce que les enfants soient davantage flexibles en vue d'une thérapie durable à long terme, et par conséquent à de meilleurs résultats de traitement. Grâce à cette étude portant sur une période de trois ans, nous avons établi un nouveau jalon en vue de la soumission d'une demande d'autorisation réglementaire auprès de lAgence européenne des médicaments (EMEA) en 2009. Nous sommes confiants que l'innocuité et l'efficacité de cette formule en version durable sera favorable."

L'hormone en version durable SR-rhGH (LB03002) est développée conjointement par Biopartners et LG Life Sciences (LGLS). L'hormone LB03002 fut développée à l'origine par LGLS, qui a accordé à Biopartners une autorisation pour la poursuite du développement et de la commercialisation du produit en Europe, Australie, Nouvelle Zélance et dans certains pays asiatiques et africains. La formule est protégée par un brevet, lui-même détenu par LGLS.

À propos de Biopartners Holdings AG

Installée à Baar, en Suisse, avec une filiale en Allemagne, Biopartners est une société mondiale de produits biopharmaceutiques et un leader dans le champ émergent des biosimilaires (produits biopharmaceutiques multi-source). La mission de Biopartners est de mettre au point des produits biopharmaceutiques de "première génération" et des formules innovantes de produits biopharmacutiques "seconde génération",notamment des formules à long terme susceptibles d'améliorer la conformité des patients. Biopartners met au point un éventail complet de produits biopharmaceutiques susceptibles doffrir des avantages thérapeutiques cliniques dans de nombreux domaines thérapeutiques.

Le texte du communiqué issu dune traduction ne doit daucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue dorigine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

BiopartnersMarie-Joëlle Gaufrès,Responsable des Opérations CommercialesTél: +41 (0)41 766 20 80marie-joelle@Biopartners.ch

© 2008 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Croissance , Hormone de croissance , Essais , Hormone de croissance humaine , Traduction , Allemagne , Patients , Australie , Europe , Jurisprudence , Suisse , Langue , Thérapeutique

Médicaments: Les +

Somatuline® Depot® d’Ipsen est le premier traitement autorisé par la FDA aux Etats-Unis pour le traitement des patients avec des tumeurs neuroendocrines gastro-entéro-pancréatiques à un stade localement...

Lymphome hodgkinien : des nouvelles données de l'essai clinique AETHERA de phase III portant sur l’utilisation d’ADCETRIS ®

Actualités au GRCI 2014 : Le stent coronarien de CeloNova BioSciences, COBRA PzF™, obtient un faible taux de TLR de 3 % avec une courte durée de bi-thérapie anti-plaquettaire (DAPT)

L. reuteri, un probiotique de référence dans la colique du nourrisson

Takeda présente les résultats d’une étude de phase II sur un traitement d’entretien par ixazomib, un médicament expérimental administré en monothérapie, chez des patients atteints d’un myélome multiple nouvellement diagnostiqué

Lancement en Inde d’Infimab™, le biosimilaire du Remicade™, par EPIRUS Biopharmaceuticals

-- Les résultats de phase III de German Breast Group (GBG) démontrent une activité supérieure, en cas de cancer du sein de stade précoce à haut risque, du nab-paclitaxel (ABRAXANE®) par rapport au paclitaxel à base de solvant —

De nouvelles données présentées lors de l’Assemblée annuelle de l’ASH améliorent les connaissances cliniques sur le SHUa et la HPN et soulignent l’efficacité du traitement sous Soliris® (éculizumab)

Une immunothérapie, l’Anti-PD-1 BMS-936558, a montré une activité clinique dans une étude de Phase 1 chez des patients présentant un cancer du poumon non à petites cellules, un mélanome métastatique et un cancer rénal précédemment traités

Point sur l’utilisation des nouveaux anticoagulants oraux : Pradaxa (dabigatran), Xarelto (rivaroxaban) et Eliquis (apixaban)

Somatuline® Depot® d’Ipsen est le premier traitement autorisé par la FDA aux Etats-Unis pour le traitement des patients avec des tumeurs neuroendocrines gastro-entéro-pancréatiques à un stade localement...

Actualités au GRCI 2014 : Le stent coronarien de CeloNova BioSciences, COBRA PzF™, obtient un faible taux de TLR de 3 % avec une courte durée de bi-thérapie anti-plaquettaire (DAPT)

De nouvelles données présentées lors de l’Assemblée annuelle de l’ASH améliorent les connaissances cliniques sur le SHUa et la HPN et soulignent l’efficacité du traitement sous Soliris® (éculizumab)

-- Les résultats de phase III de German Breast Group (GBG) démontrent une activité supérieure, en cas de cancer du sein de stade précoce à haut risque, du nab-paclitaxel (ABRAXANE®) par rapport au paclitaxel à base de solvant —

Lymphome hodgkinien : des nouvelles données de l'essai clinique AETHERA de phase III portant sur l’utilisation d’ADCETRIS ®

Le NIHR annonce une étude pionnière visant à mettre à l'épreuve un nouveau traitement du syndrome de Sjogren

Takeda présente les résultats d’une étude de phase II sur un traitement d’entretien par ixazomib, un médicament expérimental administré en monothérapie, chez des patients atteints d’un myélome multiple nouvellement diagnostiqué

Lancement en Inde d’Infimab™, le biosimilaire du Remicade™, par EPIRUS Biopharmaceuticals

Ixazomib, l’inhibiteur oral expérimental du protéasome développé par Takeda, reçoit la désignation « traitement révolutionnaire » de la FDA aux États-Unis pour le traitement de l’amylose AL systémique récidivante ou réfractaire

Genclis SAS confirme le potentiel de son test diagnostique inédit Severidia® sur 47 patientes atteintes de cancer du sein triple-négatif