Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Médicaments - Pharmacologie

850 résultats triés par date
affichage des articles n° 337 à 349

Januvia® (sitagliptine) de MSD permet un contrôle de la glycémie comparable à une sulfonylurée, le glimépiride

« La réduction du risque d'hypoglycémie et le gain de poids sont des facteurs décisifs pour les médecins dans le choix d'un médicament antidiabétique pour leurs patients atteints de diabète de type 2 ; il est donc important de disposer de données sur différents schémas thérapeutiques », a déclaré Barry J. Goldstein, M.D., Ph.D., vice-président de la Recherche clinique, Merck Research Laboratories. « Dans cette étude de patients traités à la metformine, l'addition de la sitagliptine a permis d'abaisser les taux de glycémie dans des proportions similaires à l'addition d'une sulfonylurée, tout en étant associée à des risques réduits d'hypoglycémie et aucun gain de poids, par rapport à la sulfonylurée. » […].

Le schéma thérapeutique à comprimé unique « Quad » de Gilead pour le traitement du VIH maintient une suppression virale élevée pendant 48 semaines dans une étude de Phase II

Les données de 48 semaines de cette étude de Phase II (Étude 236-0104) étendent les résultats positifs de 24 semaines annoncés en février 2010 lors de la Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI). Les taux d’innocuité, de tolérabilité et d’abandon étaient similaires entre les deux bras de l’étude, mais les événements indésirables du système nerveux central (SNC), y compris les rêves anormaux/cauchemars, les étourdissements et l’anxiété, étaient moins nombreux chez les patients recevant le Quad que chez ceux recevant l’Atripla. […].

PUBLICITE

Les plus

Octapharma a pour mission de prévenir et d'éradiquer les inhibiteurs des anticorps anti-FVIII dans le traitement de l'hémophilie

« Le développement d'inhibiteurs des anticorps anti-FVIII pendant le remplacement du facteur VIII est la complication médicale la plus grave aujourd'hui dans le traitement continu de l'hémophilie », a déclaré le docteur Olaf Walter, directeur de l'unité commerciale d'hématologie d'Octapharma. « Dans le cadre de notre mission visant à améliorer la qualité de vie des patients et la rentabilité thérapeutique, nous avons sponsorisé ce colloque FMH afin de mettre en évidence les principales initiatives liées au traitement des patients affectés par les inhibiteurs du FVIII. » […].

L’Union Européenne approuve la nouvelle dose unique de 150 mg de l’'Ivemend'® (fosaprépitant) pour la prévention des nausées et des vomissements associés à une chimiothérapie anticancéreuse

« Les nausées et les vomissements sont des problèmes sérieux qui touchent de nombreux patients sous chimiothérapie », a déclaré le Dr Steven M. Grunberg, professeur de médecine et de pharmacologie à l’Université du Vermont. « Le fosaprépitant fait partie d’un traitement antiémétique recommandé par les directives pour les patients concernés. L’introduction de l’'Ivemend' 150 mg permettra aux professionnels de santé de choisir un traitement basé sur les besoins spécifiques de nos patients ». […].

La nouvelle préparation d'immunoglobuline 10% de haute pureté d'Octapharma entame l'étude de phase II/III pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC)

Cette étude de phase 2/3, en double aveugle, contrôlée par placebo, randomisée, multicentre, adaptative, en deux étapes, destinée à évaluer la dose, analysera l'efficacité et la sécurité de la nouvelle préparation d'immuniglobuline 10% par voie intraveineuse d'Octapharma pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC). Cette étude, associée aux résultats d'études supplémentaires et à venir, soutiendra ses dépôts de formulaires réglementaires en Europe et aux Etats-Unis. […].

Gilead Sciences soumet une demande de commercialisation européenne pour un schéma thérapeutique à un seul comprimé à prise unique quotidienne de Truvada® et TMC278 pour le traitement de l’infection par le VIH

La demande MAA sera examinée par le CHMP (Committee for Medicinal Products for Human Use). L’examen de la MAA sera effectué par l’AEM en vertu de la procédure d’octroi de licence centralisée, qui, une fois finalisée, fournit une seule autorisation de mise sur le marché dans les 27 États membres de l’Union européenne. Une MAA a été également soumise aujourd’hui à l’examen de l’AEM pour TMC278 par Tibotec. […].

MSD reçoit l'approbation européenne pour son antipsychotique atypique SYCREST® (asenapine) pour le traitement des épisodes maniaco-dépressifs des troubles bipolaires I

"Les troubles bipolaires I sont difficiles à gérer et les patients interrompent fréquemment la thérapie pour toute une série de raisons," a déclaré Eduard Vieta, M.D., Ph.D., professeur de psychiatrie à l'Université de Barcelone et directeur du Programme sur les troubles bipolaires à la Hospital Clinic de Barcelone, en Espagne. "Le fait de disposer de plusieurs options de traitement est crucial pour les patients et l'asénapine représente une nouvelle option thérapeutique pour cette maladie grave." […].

Efficacité comparable, innocuité améliorée et coût inférieur d'AGGRASTAT® administré en bolus à haute dose par rapport à ReoPro® chez les patients atteints de STEMI subissant une ICP primaire : suivi à trois ans de l'essai MULTISTRATEGY

À trois ans, seulement neuf patients au total étaient disponibles pour un suivi clinique (N = 745). Les patients recevant un bolus à haute dose de tirofiban présentaient des taux comparables de mortalité cardiaque toutes causes confondues (6,7 % contre 7,8 % ; P = 0,56) et déclarée (4,8 % contre 6,5 %, P = 0,33) par rapport aux patients traités par abciximab. L'incidence de décès ou d'infarctus du myocarde toutes causes confondues était similaire dans les deux groupes de traitement (12,9 % contre 12,9 %). […].

Sangart, Inc. annonce les résultats positifs de la phase IIa pour son nouvel agent thérapeutique d'oxygénation MP4OX chez les patients atteints de traumatismes graves

SAN DIEGO, August 31, 2010 /PRNewswire/ -- Sangart, Inc. a annoncé aujourd'hui les résultats positifs de son étude de bien fondé de la conception de phase IIa du MP4OX (hémoglobine pégylée oxygénée) chez des patients en traumatologie sévèrement blessés souffrant d'un choc hémorragique entraînant une acidose lactique. Cette étude a montré que lorsqu'il est administré en supplément des soins standards, le MP4OX permet de réduire les niveaux de lactate chez les patients traités. Lors d'un choc hémorragique, l'éventuelle perfusion de certains organes critiques peut entraîner une oxygénation insuffisante des tissus, que l'on peut déceler par l'augmentation des niveaux de lactate. Le MP4OX est un nouvel agent thérapeutique oxygéné conçu pour assurer une oxygénation rapide des tissus ischémiques. […].

Tériflunomide réduit significativement le taux de récidive annuel avec une bonne tolérance chez les patients atteints de sclérose en plaques

PARIS, August 30, 2010 /PRNewswire/ -- Sanofi-aventis (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce aujourd'hui que tériflunomide réduit significativement le taux de récidive annuel à 2 ans par rapport au placebo, chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP) récurrente, atteignant ainsi le critère d'évaluation principal de l'étude de phase III TEMSO. Tériflunomide est un médicament en cours de développement administré une fois par jour par voie orale. Les deux doses de tériflunomide (7 mg et 14 mg) testées dans l'étude ont été bien tolérées. Le nombre de patients à avoir signalé un effet indésirable survenu pendant le traitement ou un effet indésirable ayant entraîné un arrêt du traitement était comparable pour les deux doses de tériflunomide à ce qui a été observé sous placebo. […].

Une analyse récente sur l'hypertension révèle que les traitements antihypertenseurs diffèrent dans leur capacité à préserver la vie

STOCKHOLM, August 30, 2010 /PRNewswire/ -- D'après les résultats d'une nouvelle analyse impliquant plus de 200 000 patients qui ont participé à des essais cliniques récents, les traitements antihypertenseurs utilisant les inhibiteurs du système rénine-angiotensine (SRA) diffèrent considérablement dans leur capacité à préserver la vie.[1] Cette nouvelle analyse, présentée aujourd'hui lors du Congrès de la Société Européenne de Cardiologie (ESC), a révélé que les patients recevant un traitement comprenant l'inhibition du SRA par l'intermédiaire du périndopril présentent une amélioration de leur espérance de vie considérablement plus élevée. […].