Accueil > Actualité médicale > Recherche scientifique > Les boissons light favoriseraient le diabète de type 2

Les boissons light favoriseraient le diabète de type 2

Caducee.net, le 13 févr. 2013 (Recherche scientifique)Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Selon des chercheurs de l’INSERM, la consommation de boissons « light », augmenterait le risque de diabète de type 2, et ce, plus fortement encore que les boissons sucrées « classiques ».  

Menée par Françoise Clavel-Chapelon  (Directrice de recherche Inserm-Université Paris-Sud 11, à l’Institut Gustave Roussy) et Guy Fagherazzi, l’étude a porté sur 66 118 femmes françaises de la cohorte E3N qui ont été suivies pendant 14 ans. Les résultats montrent que le risque de développer un diabète est plus important  si les sujets consomment des boissons lights que s’ils consomment des boissons sucrées (+ 15% pour une consommation de 0,5 L/semaine et + 59% supérieur pour 1,5 L/semaine).


De plus, il s’avère que les boissons « light » sont consommées en plus grande quantité : en moyenne 2,8 verres/semaine contre 1,6 verres/semaine pour les consommatrices de boissons sucrées.


Selon l’INSERM, la relation entre consommation de boissons light et diabète aurait plusieurs explications :
-    Les consommatrices de boissons « lights » auraient une appétence plus forte pour le sucre, ce qui les conduirait à une consommation plus importante de sucre dans le reste de leur alimentation ;
-    La consommation de boissons light ne favorise pas autant la sensation de satiété que la consommation de boissons contenant du sucre;  
-    L’aspartame contenu dans ce type de boissons induirait une augmentation de la glycémie et de ce fait une hausse du taux d’insuline, comparable à celle engendrée par le sucrose.

Les chercheurs estiment que des études complémentaires doivent être menées, en s’intéressant plus globalement à l’alimentation des sujets.

Réagir à cet article

PUB