Accueil > Actualité médicale > Recherche scientifique > Démence et embolie cérébrale

Démence et embolie cérébrale

Caducee.net, le 30 avr. 2006 (Recherche scientifique)Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’embolie cérébrale spontanée est plus fréquente dans les cas de maladie d’Alzheimer et de démence sénile, selon une étude. Ces résultats suggèrent qu’elle pourrait être une cause des ces pathologies.

La maladie d’Alzheimer et la démence vasculaire comptent à elles seules pour 80% des démences et ces deux formes de démence présentent des aspects communs en termes d’éléments « épidémiologiques, cliniques et histopathologiques », rappellent Purandare et collaborateurs dans un article publié ces derniers jours sur le site du British Medical Journal. Pourtant, les raisons profondes de cette association restent mal cernées. L’objectif de ces auteurs était de vérifier la place éventuelle de l’embolie cérébrale.

Pour ce faire, la fréquence de détection des embolies cérébrales spontanées des artères cérébrales moyennes a été étudiée par Doppler transcrânien. Ce paramètre a été suivi pendant une heure chez 85 patients atteints d’Alzheimer, 85 patients de démence vasculaire et 150 sujets contrôles.

Ces embolies spontanées ont été détectées chez 40% des cas de maladie d’Alzheimer, 37% des cas de démence vasculaire et chez seulement 14% à 15% des sujets contrôles. « Cette étude est la première à montrer une association entre l’embolie cérébrale spontanée et la démence », écrivent les chercheurs. De plus, la fréquence similaire de ces embolies dans les deux types de démence étudiés laisse penser que ces démences partagent des causes communes.

Source: BMJ Online First bmj.com. doi 10.1136/bmj.38814.696493.AE

Caducée.net ©Tous droits réservés. Enregistrement, reproduction et copie interdits.

Réagir à cet article

PUB