Détection de la tuberculose extra-pulmonaire par amplification génétique PCR

La méthodologie PCR (Polymerase Chain Reaction) peut constituer une aide hautement spécifique et sensible dans la détection de Mycobacterium tuberculosis dans les échantillons extra-pulmonaires, indique une étude menée par des chercheurs mexicains et américains et publiée dans The International Journal of Tuberculosis and Lung Disease.

L. Portillo-Gomez et ses collègues de l'Université de Guadalajara et de la Food and Drug Administration (Bethesda, Maryland) ont cherché à évaluer si une méthode PCR basée sur l’insertion-like sequence element IS6110 pouvait être utilisée pour détecter M. tuberculosis dans les échantillons extra-pulmonaires.

Des échantillons provenant de 286 patients mexicains où un diagnostic clinique de probabilité de tuberculose extra-pulmonaire avait été porté ont été examinés de manière prospective par coloration de Ziehl-Neelsen , par culture mycobactérienne sur des milieux de Löwenstein-Jensen et par PCR.

L’ADN a été extrait en vue de la PCR par la méthode de lyse tamponée et le phénol-guanidine thiocyanate chlroforme.

Les chercheurs ont utilisé des amorces amplifiant un fragment de 200 paires de bases provenant de l’élément IS6110.

Les résultats montrent que la méthode PCR est hautement spécifique pour l’identification de M. tuberculosis à partir d’une grande variété d’échantillons.

De plus, la sensibilité de la PCR pour la détection de M. tuberculosis a été largement supérieure à celle des méthodes conventionnelles de frottis et de culture.

Source : The International Journal of Tuberculosis and Lung Disease, 2000, 4 : 361-70.

Descripteur MESH : Tuberculose , Génétique , Méthodes , Probabilité , Guanidine , Patients , Diagnostic , Maryland , Phénol

Recherche scientifique: Les +