De nouvelles informations sur la génétique de l’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque peut être déclenchée chez l’homme par des mutations qui perturbent le métabolisme calcique dans les cellules du muscle cardiaque, indiquent de nouvelles recherches.

Dans le dernier numéro de la revue Science, Schmitt et al. montrent que des personnes avec une forme génétique d’insuffisance cardiaque congestive présentent une mutation du phospholamban (PLN), une protéine qui inhibe SERCA2a, l’ATPase-Ca2+ du réticulum sarcoplasmique cardiaque.

Des expériences complémentaires ont révélé que ce mutant PLN entraînait une inhibition constitutive de SERCA2a. Cette inhibition se traduit par une altération de la cinétique du Ca2+ dans les myocytes. La dérégulation du calcium dans l’insuffisance cardiaque pourrait ouvrir la voie à de nouvelles approches thérapeutiques, estiment les chercheurs.

Source : Science 2003 ;299: 1410-1413.

Descripteur MESH : Génétique , Cellules , Métabolisme , Réticulum sarcoplasmique , Cinétique , Mutation , Calcium , Personnes

Recherche scientifique: Les +