Accueil > Actualité médicale > Recherche scientifique > La cécité de l’enfant plus fréquente ?

La cécité de l’enfant plus fréquente ?

Caducee.net, le 24 oct. 2003 (Recherche scientifique)Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

PUB
La prévention et la lutte contre la cécité sont une priorité de l’OMS. Cependant, de nombreux pays ne disposent pas de données récentes et sûres sur l’étendue de ce problème. Des médecins anglais montrent par exemple que la prévalence de la cécité chez les enfants est plus élevée que les précédentes estimations ne le laissaient penser.

Jugnoo Rahi et des médecins de l’Institut pour la santé des enfants de Londres ont identifié 439 nouveaux diagnostics de cécité ou de trouble visuel majeur pour l’année 2000 au Royaume Uni. Dans plus de 75 % des cas, les patients présentaient d’autres pathologies ou handicaps. Selon les résultats publiés, l’incidence annuelle de la cécité et des problèmes visuels graves et de 4 pour 10.000 pour les enfants de moins d’un an. L’incidence cumulée est de 6 pour 10.000 à 16 ans.

Les principales causes sont liées à la naissance. Les causes prénatales comptent pour 60 % des cas de cécité/problèmes visuels recensés chez l’enfant. Par ailleurs, environ trois quarts des cas ne pouvaient être traités à l’heure actuelle. Enfin, un statut socio-économique moins favorable augmente aussi le risque.

Source : Lancet 2003; 362: 1359–65

Réagir à cet article