Des conséquences de la démence sur l’espérance de vie des plus de 65 ans

Selon une étude menée en Angleterre et au Pays de Galles, la moyenne de l’espérance de vie n’est que de 4,5 ans après la découverte d’une démence chez les plus de 65 ans, expliquent des chercheurs dans un article à paraître dans le British Medical Journal. Il existe cependant des écarts significatifs selon l’âge du patient au moment du diagnostic.

L’étude de population impliquait plus de 13000 personnes de 65 ans et plus qui étaient régulièrement suivies entre les années 1991 à 2005. Parmi elles, 483 ont développé une démence et 356 (81%) sont décédés.

Parmi les facteurs indépendants qui influencent la survie, les auteurs ont identifié l’âge, le genre ou les handicaps qui affectaient le patient avant le diagnostic. La moyenne de survie était par exemple de 10,7 ans pour la classe d’âge 65-69 ans et de seulement 3,8 ans pour les plus de 90 ans. Les auteurs détaillent aussi l’influence d’autres paramètres, notamment socio-économiques, sur la survie de ces patients.

Source : BMJ | ONLINE FIRST | bmj.com, doi:10.1136/bmj.39433.616678.25

SRCaducée.net©Tous droits réservés. Enregistrement, reproduction et copie interdits.

Descripteur MESH : Démence , Vie , Diagnostic , Angleterre , Pays de Galles , Survie , Patients , Population , Reproduction , Personnes

Recherche scientifique: Les +