Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualité médicale et hospitalière

10337 résultats triés par date
affichage des articles n° 109 à 121

Quelles attentes peut-on avoir aujourd’hui de la pharmacothérapie des troubles liés à l’usage d’alcool ?

Au cours des dernières années, de nombreuses molécules ont été proposées dans le traitement des troubles liés à l’usage d’alcool. A côté de médicaments déjà classiques, tel l’acamprosate ou la naltrexone, de nouvelles molécules (nalméfène, GHB, baclofène) sont proposées, soit comme traitement de substitution de l’alcool, indiquées quand une abstinence totale est proposée au patient, soit comme réducteur du « craving » facilitant le retour à une consommation contrôlée ou le maintien d’une abstinence déjà obtenue. Certains de ces produits, déjà largement utilisés à l’étranger, attendent d’être commercialisés en France (nalmefene, GHB) ou, comme le baclofène peuvent désormais être prescrits sous couvert d’une Recommandation Temporaire d’Utilisation. Malgré l’engouement très médiatisé pour le baclofène, dont les effets en fonction des doses seront précisés par les résultats de deux études contrôlées en cours, les médicaments ne sont qu’un des éléments de la prise en charge du trouble complexe bio-psycho-social qu’est l’alcoolo-dépendance. Diverses formes de psychothérapies demeurent indispensables dont les médicaments proposés peuvent être un appoint utile. […].

Le point sur l'amiante

Ce rapport examinera le risque d’exposition professionnelle en 2014, les conséquences des expositions professionnelles anciennes et la révision des barèmes d’indemnisation, les recommandations récentes destinées à diminuer les risques d’exposition professionnelle et non professionnelle. […].

PUBLICITE

Les plus

Détection de la maladie coronaire par les examens non invasifs d’imagerie cardiaque chez le patient symptomatique stable: la seule performance diagnostique est-elle suffisante pour guider la stratégie?

De nombreuses méthodes non invasives d’imagerie cardiaque sont actuellement à notre disposition pour rapporter à une maladie coronaire les douleurs thoraciques ressenties par un patient stable: électrocardiogramme d’effort, scintigraphie myocardique, échocardiographie de stress, IRM de stress, Tomographie à Emission de Positons et scanner coronaire. D’après les recommandations européennes récentes, la démarche diagnostique doit être guidée par l’estimation préalable du niveau de risque coronaire auquel se situe le patient. Le choix de la méthode la plus appropriée dépend ensuite des paramètres habituels que sont la disponibilité locale, l’expertise locale et le respect des contre indications respectives de chaque examen. Bien qu’empruntant des voies physiopathologiques différentes, la performance diagnostique de ces examens pour détecter une maladie coronaire est actuellement assez comparable. A elle seule, elle n’est donc pas suffisante pour justifier la démarche diagnostique choisie. Il est devenu très important de prendre en considération les risques de chacun de ces examens auxquels sont éventuellement exposés les patients ainsi que les données médico économiques de coût/efficacité. […].

Lancement de la solution Mon Hospi En Ligne. MHEL. Plateforme interactive de préadmission en ligne

Editée par la société Axe Partner Santé, MHEL est une solution Web sécurisée, intégrée au site Internet d’un établissement de santé. Elle permet au patient de réaliser toutes ses démarches administratives préalables à son hospitalisation et après sa sortie, de communiquer en temps réel avec l’établissement, de recevoir ses convocations par SMS, de payer en ligne...  […].

Second Sight annonce les premiers implants commerciaux du système de prothèse rétinienne Argus® II en France

En 2014, Argus II est devenu le premier appareil médical à bénéficier du programme Forfait Innovation, permettant ainsi à une sélection d’hôpitaux en France d’offrir un « accès précoce » à ce traitement innovant pour les patients souffrant d’une RP à un stade avancé. Forfait Innovation fournit un support dédié aux patients ayant reçu l’implant Argus II, finançant les coûts de l’implantation et les frais d’hospitalisation des patients. 36 patients atteints de RP en France peuvent désormais bénéficier de cette technologie déterminante avec cette première étape de remboursement national. […].

Grippe : face à l'ampleur de l'épidémie, le ministère de la santé lance un plan d'urgence sanitaire

Celà faisait plusieurs années que la grippe saisonnière n'avait pas connu en France une telle virulence. Plus de 2 millions de cas depuis le début de l'épidémie, 600 000 nouveaux cas en une semaine, une incidence de 931 cas pour 100 000 habitants, 5600 passages aux urgences, 728 cas graves, 72 décès tels sont les chiffres qui montrent l'ampleur de l'épidémie au niveau hexagonal. […].

Trop de graisses, de sucres et de sel : l’OMS lance un outil pour limiter le marketing ciblant les enfants

Dans toute la Région européenne de l’OMS, les enfants restent exposés régulièrement à un marketing en faveur d’aliments et de boissons hautement énergétiques, riches en graisses saturées, en acides gras trans, en sucres libres ou en sel. En dépit des progrès réalisés dans certains pays, les mesures prises par les pouvoirs publics pour mettre des limites à ce marketing laissent à désirer.  […].

Diabète de type II, la HAS actualise son référentiel

La HAS publie une actualisation de son référentiel sur le diabète de type 2 et des maladies liées au diabète à la demande de l'assurance maladie. L'originalité de ce document réside dans son double niveau de lecture : un niveau synthétique permettant d'obtenir l'essentiel d'une thématique donnée et un niveau plus complet accessible sous forme de liens pour ceux qui veulent en savoir plus. […].

Cholangite sclérosante primitive : le BTT1023 reçoit un avis favorable du COMP pour la désignation de médicament orphelin

Le Comité des médicaments orphelins (COMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a au cours de sa réunion de Février émis un avis favorable recommandant la désignation de médicament orphelin pour BTT1023 le candidat-médicament de Biotie pour le traitement de la cholangite sclérosante primitive (CSP). […].

L' USMCS milite pour la création de centaines de centres de santé publics

Pour l' Union Syndicale des Médecins de Centres de Santé, Le centre de santé est un modèle d’organisation des soins ambulatoires plus que jamais d’avenir. Il a une place de choix à tenir dans un système de santé refondé, basé sur une organisation territoriale de l’offre de santé articulant efficacement secteur ambulatoire et hôpital. Il constitue la structure la plus pertinente d’accueil et d’accompagnement des usagers dans leur parcours de santé et dans un cadre de service public garanti par la loi, au service de tous les publics : accès aux droits, prévention, soins et accompagnement social. […].

Celltrion Healthcare : Des données démontrent que Remsima™, le premier anticorps monoclonal biosimilaire approuvé par l'EMA, pourrait permettre sur cinq ans de réduire de 336 millions € le coût de traitement de la maladie de Crohn1

Les médicaments biosimilaires ont le potentiel d'offrir des économies de coûts considérables aux services de santé1, en particulier parce qu'ils sont souvent utilisés dans le traitement de maladies chroniques. De même que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn entraîne des coûts substantiels pour le système de santé et la société.2 Des recherches antérieures ont démontré qu'on pouvait s'attendre à des économies de 1,8 milliard € à 20 milliards € pour la période 2007- 2020 grâce à l'utilisation d'anticorps monoclonaux biosimilaires.3 Le résumé présenté aujourd'hui conclut que l'utilisation du biosimilaire de l’infliximab à titre d'option de traitement pour les patients atteints de la maladie de Crohn pourrait permettre de réaliser des économies de coûts substantielles. […].

Ascom et le groupe Sievers mettent en place une solution de communication hospitalière innovante

Ces trois établissements de santé, à savoir le Franziskus Hospital de Bielefeld, le Mathilden Hospital de Herford et le Sankt Vinzenz Hospital de Rheda-Wiedenbrück, avaient confié par l'intermédiaire du groupement le remplacement de tout leur équipement de télécommunications à l’intégrateur de systèmes Sievers. […].