Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualité médicale et hospitalière

10295 résultats triés par date
affichage des articles n° 145 à 157

Ischémie cérébrale aiguë

Le traitement de l’ischémie cérébrale repose sur: (i) des mesures générales (traiter une urgence vitale, assurer le maintien des paramètres physiologiques sauf la pression artérielle, et prévenir les complications), (ii) l’admission en unité neurovasculaire, (iii) le rt-PA chez les patients admis dans les 4.5 heures en l’absence de contre-indication, parfois complétée par une thrombectomie mécanique en cas d’occlusion artérielle proximale, (iv) l’administration immédiate d’aspirine (160 à 300 mg) chez ceux qui ne sont pas éligibles pour le rt-PA, y compris en présence d’une fibrillation auriculaire et (v) et plus rarement la chirurgie décompressive dans certains infarctus malins. Ces mesures sont urgentes et nécessitent donc une filière d’admission optimale organisée par le centre 15.  […].

L’hémorragie cérébrale

Parmi les différents types d’accidents vasculaires cérébraux, l’hémorragie cérébrale constitue l’une des formes les plus graves. Pourtant, la prise en charge des patients en phase aiguë de l’hémorragie se heurte toujours à plusieurs obstacles : (1) Il n’existe actuellement aucune classification systématique des hémorragies cérébrales. (2) La stratégie du bilan diagnostique en phase aiguë de l’hémorragie n’a pas encore été standardisée. (3) Nos moyens d’intervention thérapeutique restent limités. (4) Pour certaines pathologies neurovasculaires à risque hémorragique (anévrismes, malformations artérioveineuses, cavernomes cérébraux), le bénéfice d’une intervention préventive préalablement à tout signe de rupture reste parfois incertain. L’évolution récente vers une classification étiologique, la mise en place d’un bilan étiologique standardisé, ainsi que les grandes lignes des nouvelles stratégies thérapeutiques - dont l’abaissement rapide de la pression artérielle en phase aiguë de l’hémorragie cérébrale - seront illustrés dans le cadre de cette présentation. […].

PUBLICITE

Les plus

Accidents vasculaires cérébraux : Une urgence

En dépit d’une baisse de la mortalité par AVC, le fardeau global des AVC dans le monde augmente, soulignant l’importance de développer la prévention, le traitement aigu et la réhabilitation. De nombreux essais thérapeutiques contrôlés ont été réalisés à la phase aigüe de l’AVC pour les trois principales variétés d’AVC : l’ischémie cérébrale aigüe, l’hémorragie cérébrale et l’hémorragie sous arachnoïdienne. Ils ont tous montré l’importance du traitement le plus précoce possible. L’accident vasculaire cérébral n’est cependant que la partie émergée de l’iceberg : l’IRM a montré la fréquence de petites lésions ischémiques et hémorragiques infra cliniques contribuant à l’apparition d’une atteinte cognitive voire d’une démence. Ceci souligne la nécessité de mettre en place des stratégies de prévention, seules à même de diminuer l’incidence des AVC. […].

Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) et Prévention : Qu’est-ce qu’on attend pour agir ?

Si la Ministre de la Santé a clairement choisi de faire de la prévention l’un des piliers de sa future Loi de Santé Publique, dans les faits, la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) semble être une nouvelle fois l’une des grandes oubliées de notre politique de santé. Les facteurs de risque sont connus et la BPCO relativement facile à prévenir. Et pourtant, plus de 2 malades sur 3 ne sont pas diagnostiqués. De plus, la maladie continue de progresser dans le silence, comme le révèle les résultats d’une récente enquête menée pour l’Association BPCO : seul un français sur cinq a déjà entendu parler de la BPCO ! A l’occasion de son colloque annuel organisé le 12 novembre au Palais du Luxembourg, et dans le cadre de la Journée Mondiale de la BPCO, l’Association BPCO alerte face au manque d’intérêt qu’accordent nos politiques à cette épidémie. Il devient pourtant urgent de répondre au défi économique et humain qu’elle représente. […].

Une enquête mondiale révèle que le cancer du pancréas, l’une des principales causes de mortalité par cancer, est pratiquement inconnu d'un grand nombre de personnes en Europe et aux États-Unis

Aujourd’hui, dans le cadre de la célébration de la toute première Journée mondiale du cancer du pancréas, Celgene s’associe à la communauté internationale des défenseurs des droits des patients souffrant du cancer du pancréas pour relever le niveau d’éducation et de sensibilisation sur ce cancer et la nécessité d’un changement. Pour appuyer cette initiative, Celgene publie les résultats de l’enquête omnibus de sensibilisation sur le cancer du pancréas (Global Pancreatic Cancer Awareness Omnibus Survey) conduite sur plus de 7 000 adultes aux États-Unis et en Europe. Commandée par Celgene et réalisée par Ipsos en début 2014, cette étude a été conçue pour évaluer le niveau de sensibilisation et de connaissance sur le cancer du pancréas, le degré d’intérêt à en savoir davantage sur ce cancer mortel, et le niveau de soutien aux vastes efforts efforts de recherche déployés. […].

L’UBC et Tilray s’associent pour effectuer la première étude menée au Canada sur le cannabis pour traiter l’ESPT

L’Université de la Colombie-Britannique Okanagan et Tilray, un producteur autorisé par Santé Canada en vertu du Règlement sur la marihuana à des fins médicales (RMFM), vont mener le premier essai clinique du pays afin d’évaluer les bienfaits thérapeutiques du cannabis médical pour traiter l’état de stress post-traumatique (ESPT). […].

TiGenix termine plus tôt que prévu le recrutement des patients pour l'essai européen de Phase III du Cx601

Louvain (BELGIQUE) -12novembre 2014-TiGenix NV (Euronext Brussels: TIG), société biopharmaceutique avancée, spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits thérapeutiques à base de sa plateforme propriétaire de cellules souches allogéniques adipeuses expansées pour traiter les maladies inflammatoires et auto-immunes, a annoncé aujourd'hui qu'elle a terminé le recrutement des patients en vue de son essai européen de PhaseIII du Cx601 pour le traitement des fistules périanales complexes chez les patients atteints de la maladie de Crohn. […].

Gilead annonce les résultats d’études portant sur le Harvoni réalisées auprès de patients atteints d’hépatite C chronique avec maladie du foie à un stade avancé et de patients n’ayant pas répondu à un traitement antérieur

« Les patients atteints d’hépatite C chronique avec une maladie du foie à un stade avancé sont parmi les plus difficiles à guérir, et de manière générale leurs options de traitement sont limitées ou inexistantes », a déclaré Norbert Bischofberger, PhD, vice-président directeur de la recherche et du développement et directeur scientifique chez Gilead Sciences. « Les données présentées cette semaine démontrent que le Harvoni permet d’atteindre des taux élevés de guérison pour les patients atteints de maladie du foie à un stade avancé, ainsi que pour ceux n’ayant pas répondu à un traitement antérieur avec d’autres antiviraux, y compris des régimes posologiques à base de sofosbuvir. » […].

Oncoethix démarre des essais de phase 1b sur l'OTX015 dans le traitement de tumeurs solides avancées (OTX015_107) et du gliome (OTX015_108)

L'essai prévoit de recruter jusqu'à 98 patients répartis entre sept centres dans cinq pays (Belgique, Canada, Espagne, France et Suisse), y compris l'Institut Gustave-Roussy à Paris, où le professeur Jean-Charles Soria est l'investigateur principal. Trois patients ont déjà été recrutés. L'essai vise à déterminer, dans un premier temps, la pertinence de cinq indications de tumeur solide sous investigation (carcinome de la ligne médiane BRD-NUT, cancer du sein triple négatif, cancer du poumon non à petites cellules entretenant un réarrangement gène ALK/protéine hybride ou des mutations du gène KRAS, cancer métastatique résistant à la castration et carcinome canalaire pancréatique) qui pourront contribuer à la phase 2a de l'essai. […].

Gilead annonce les données de Phase 2 d’un régime thérapeutique expérimental entièrement oral à base de sofosbuvir plus GS-5816 dans le traitement de l’hépatite C chronique

Les trois études ont évalué le SOF à 400 mg plus GS-5816 25 ou à 100 mg, avec ou sans ribavirine (RBV), pendant 8 ou 12 semaines. Les taux de réponse virologique soutenue (RVS12) étaient de 88 % à 100 % chez les patients qui recevaient SOF plus GS-5816 100 mg pendant 12 semaines – le régime thérapeutique sélectionné pour les études de phase 3. Les patients qui atteignent le stade RVS12 sont considérés comme guéris de leur infection par le VHC. […].

Gilead annonce les données de Phase 2 d’un régime thérapeutique expérimental entièrement oral à base de sofosbuvir plus GS-5816 dans le traitement de l’hépatite C chronique

Les trois études ont évalué le SOF à 400 mg plus GS-5816 25 ou à 100 mg, avec ou sans ribavirine (RBV), pendant 8 ou 12 semaines. Les taux de réponse virologique soutenue (RVS12) étaient de 88 % à 100 % chez les patients qui recevaient SOF plus GS-5816 100 mg pendant 12 semaines – le régime thérapeutique sélectionné pour les études de phase 3. Les patients qui atteignent le stade RVS12 sont considérés comme guéris de leur infection par le VHC. […].

Chirurgie vasculaire : une salle d’intervention de haute technologie au CHU de Nantes

À compter du 12 novembre 2014, le service de chirurgie vasculaire du CHU de Nantes pratiquera ses interventions dans une salle spécifique, pourvue d'un équipement d'imagerie de pointe, dite "salle hybride" ou "interventionnelle". Un progrès considérable dont bénéficieront de nombreux patients souffrant de pathologies vasculaires. […].