cerbomed : une nouvelle étude confirme l'effet analgésique de la stimulation transcutanée du nerf vague sur l'homme

Dans le cadre de l'étude, 48 sujets sains ont été soumis à des tests sensoriels quantitatifs (QST) avec et sans t-VNS, le stimulateur étant activé à des jours différents. Une analyse comparative complète de leur perception de la douleur et de leur sensibilité à la douleur a été réalisée.

En 2010, la société de dispositifs médicaux cerbomed a collaboré avec la clinique de psychiatrie et de psychothérapie de l'Université de Ratisbonne à une étude contrôlée randomisée portant sur le traitement de la douleur affectant le système somatosensoriel. L'objectif de l'étude, dirigée par le Dr Peter Eichhammer et le Dr Volker Busch, était d'évaluer l'effet bénéfique de la stimulation transcutanée du nerf vague (t-VNS) sur la douleur.

Dans le cadre de l'étude, 48 sujets sains ont été soumis à des tests sensoriels quantitatifs (QST) avec et sans t-VNS, le stimulateur étant activé à des jours différents. Une analyse comparative complète de leur perception de la douleur et de leur sensibilité à la douleur a été réalisée.

L'utilisation de la thérapie t-VNS a révélé une baisse statistiquement significative et cliniquement pertinente de la perception mécanique douloureuse, ainsi qu'une hausse du seuil de douleur. « Jusqu'à présent, l'effet analgésique de la stimulation du nerf vague avait seulement été démontré par des expérimentations sur des animaux, et occasionnellement observé sur des personnes au moyen de la stimulation invasive du nerf vague, » déclare le Dr Busch. « Toutefois, aujourd'hui, pour la première fois, cet effet pourrait être prouvé en recourant à la t-VNS dans le cadre d'une étude contrôlée randomisée sur des êtres humains. »

À l'heure actuelle, les symptômes de douleur chronique touchent près de 20 à 25 % de la population. Le professeur Jens Ellrich, responsable médical chez cerbomed, explique que l'énorme potentiel de cette forme de thérapie parallèle provient principalement du fait que les thérapies actuelles à base de médicaments, souvent inadaptées, peuvent provoquer de nombreux effets secondaires : « Les résultats et les conclusions de cette étude préclinique permettent d'envisager d'autres études cliniques sur le traitement des symptômes de douleur chronique en appliquant la méthode t-VNS. »

cerbomed présentera les résultats de l'étude lors de la réunion de la Benelux Neuromodulation Society, qui se tiendra du 27 au 29 janvier 2011 à Groningue, aux Pays-Bas. (http://www.bnsneuromodulation.com)

À propos de cerbomed :

cerbomed GmbH est une société innovante de dispositifs médicaux centrée sur la recherche, le développement et la fabrication de technologies et de produits novateurs dans le domaine de la neuromodulation. Son principal procédé, la stimulation transcutanée du nerf vague (t-VNS), offre une forme intéressante de thérapie parallèle aux patients atteints de maladies neurologiques et psychiatriques difficiles à traiter.

En mars 2010, cerbomed a reçu l'autorisation européenne (marquage CE) pour le stimulateur transcutané du nerf vague NEMOS. Une étude internationale multicentrique est actuellement en cours de préparation pour mesurer l'efficacité de la thérapie t-VNS chez des patients souffrant d'épilepsie réfractaire.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

cerbomedDr Martin Hyca, directeur marketing+49(0)9131920276-30martin.hyca@cerbomed.com

© 2011 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Nerf vague , Douleur , Perception , Perception de la douleur , Patients , Traduction , Douleur chronique , Mars , Personnes , Psychothérapie , Stimulation du nerf vague , Jurisprudence , Mécanique , Population , Recherche , Langue , Psychiatrie , Réunion , Animaux , Épilepsie

Pratique médicale: Les +