Accueil > Actualité médicale > Recherche scientifique > Les habitudes de consommation d'alcool ont un effet sur l'indice de masse corporelle

Les habitudes de consommation d'alcool ont un effet sur l'indice de masse corporelle

Caducee.net, le 15 févr. 2005 (Recherche scientifique)Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

PUB
L'indice de masse corporelle des personnes qui consomment de l'alcool pourrait être lié à la façon et à la quantité d'alcool consommé. Selon des chercheurs américains de l'Institut National de la Santé sur l'étude de l'abus d'alcool et de l'alcoolisme, l'indice de masse corporelle est associé au nombre de verres bus les jours de consommation d'alcool.

"Dans notre étude, les hommes et les femmes qui buvaient la plus faible quantité d'alcool – un verre par jour de consommation d'alcool – avec la fréquence la plus élevée – trois à sept jours par semaine – avaient l'indice de masse corporelle le plus faible", explique le Dr Rosalind Breslow, principal auteur de cette étude. Il ajoute qu'au contraire, "ceux qui consommaient de l'alcool en grande quantité de manière épisodique avaient les indices de masse corporelle les plus élevés".

Pour arriver à ce résultat, les auteurs ont examinés les données recueillies entre 1997 et 2001 au cours de la National Health Interview Survey (NHIS), une étude de surveillance de la population américaine. Les données de plus de 37000 personnes ont été analysées. L'étude s'intéressait uniquement aux non fumeurs.

Les auteurs avancent plusieurs hypothèses pour expliquer cette observation mais mettent en garde contre la possibilité d'une relation de cause à effet entre le mode de boisson et l'indice de masse corporelle.

Source : NIH/National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism

Réagir à cet article