Évaluation des technologies de la santé : l'institut de recherche demande un engagement accru de la part des intervenants et une plus grande transparence afin d'améliorer les résultats

MILAN, Italie, April 21 /PRNewswire/ -- L'European Health Technology Institute for Socio-Economic Research (EHTI) donnera aujourd'hui une présentation à l'occasion d'un atelier de haut niveau tenu à l'Université Bocconi de Milan, en Italie. Cet atelier rassemble des spécialistes européens et italiens de premier plan qui échangeront leurs points de vue sur le rôle et la mise en oeuvre de l'évaluation des technologies de la santé (ETS) en Italie et à travers l'Europe. Il se déroule tout juste quelques jours avant le vote de l'assemblée plénière du Parlement européen sur la Directive relative à l'application des droits des patients en matière de soins de santé transfrontaliers, vote qui aura lieu le 23 avril. Dans l'article 17 de cette directive, la Commission européenne prévoit l'établissement d'un cadre visant la coopération en Europe au chapitre de l'ETS.

Dans sa présentation, Rosanna Tarricone, directrice générale de l'EHTI, a relevé les principaux domaines où il est nécessaire de mener des recherches supplémentaires si l'on veut jeter les bases d'une éventuelle intégration de l'ETS aux systèmes de santé européens. « Nous devons d'abord faire preuve de diligence raisonnable en ce qui concerne la compréhension et les méthodes. Sans cela, l'intégration ne sera pas utile, mais plutôt dangereuse. Les nouvelles technologies donnent aux décideurs, aux fournisseurs et aux patients d'énormes possibilités d'améliorer les services de soins de santé et les résultats qui en découlent. Lorsqu'elle est réalisée correctement, l'ETS constitue un précieux outil qui permet d'identifier des technologies et des services de santé rentables », a-t-elle conclu.

Lors de son allocution, Zeger Vercouteren, représentant de l'industrie au conseil de recherche de l'ETHI, a avancé des preuves selon lesquelles un processus d'ETS transparent et ouvert aux groupes professionnels, à l'industrie et aux organisations de patients donnera, en fin de compte, de meilleurs résultats pour les patients à l'échelle de l'Europe. « Une multitude de recherches publiées demandent une plus grande transparence en vue de l'établissement d'un processus décisionnel ouvert, systématique et impartial. Il est temps que les décideurs européens tiennent compte de ce fait dans leur prise de décision en matière de systèmes d'ETS. »

L'EHTI mène actuellement des recherches au sujet du financement des technologies médicales en Europe et de sa valeur socioéconomique. On estime que l'innovation en matière de technologie peut être la cause de la hausse des coûts observée récemment dans le secteur des soins de santé. Néanmoins, il est généralement reconnu que les technologies médicales apportent souvent une différence importante dans la qualité de vie, les taux d'invalidité et les taux de mortalité des patients. On n'a pas étudié de fond en comble les avantages de l'innovation technologique, ni identifié clairement les individus qui en tireront profit.

À propos de l'EHTI

L'EHTI exploite le potentiel des technologies médicales de l'Europe en comblant les lacunes sur le plan de la recherche, permettant ainsi aux décideurs de prendre des décisions éclairées qui améliorent grandement l'efficacité des systèmes et la qualité de vie de tous. Par le fait même, l'institut de recherche vise également à établir des partenariats solides auprès de personnalités de premier plan dans les milieux universitaires, de l'industrie et du gouvernement. En mobilisant les synergies entre ces partenaires, il espère accroître la production de recherches de première qualité.

©2009 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Santé , Recherche , Italie , Europe , Patients , Soins , Droits des patients , Rôle , Coopération , Industrie , Vie , Qualité de vie , Groupes professionnels , Méthodes , Prise de décision , Compréhension , Mortalité , Technologie , Gouvernement , Secteur des soins de santé , Temps

INSCRIPTION NEWSLETTER

Actualités professionnelles: Les +