Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualité médicale et hospitalière

10092 résultats triés par date
affichage des articles n° 1045 à 1057

VELCADE(R) (bortézomib) administré par voie sous-cutanée affiche un taux de réponse et un profil d'innocuité comparables à l'administration par voie intraveineuse dans le traitement de la rechute du myélome multiple

BEERSE, Belgique, December 6, 2010 /PRNewswire/ -- Les sociétés de Janssen Pharmaceutica ont présenté aujourd'hui les résultats provenant des données présentées lors du 52ème congrès annuel de la société américaine d'hématologie (ASH) qui a eu lieu à Orlando, démontrant l'efficacité, l'innocuité et l'impact sur la qualité de vie du VELCADE(R) (bortézomib) dans le traitement du myélome multiple sous différentes formes et par différentes voies d'administration. […].

Présentation à l'ASH des données cliniques évaluant l'administration de REVLIMID® par voie orale, en association avec le rituximab ou à la suite d'un traitement contenant du rituximab, chez des patients atteints de leucémie ...

Présentation à l'ASH des données cliniques évaluant l'administration de REVLIMID® par voie orale, en association avec le rituximab ou à la suite d'un traitement contenant du rituximab, chez des patients atteints de leucémie lymphocytaire chronique (LLC) […].

Les plus

Biogen Idec et Swedish Orphan Biovitrum annoncent le dosage réussi du premier patient dans le cadre d’un essai mondial d’homologation de la protéine de fusion Fc-facteur VIII recombinante à action prolongée

« Le traitement de l’hémophilie A implique des injections fréquentes qui peuvent souvent être très contraignantes pour les individus atteints de cette maladie, ainsi que pour leurs familles », a déclaré John Pasi, M.D., co-enquêteur principal de l’essai A-LONG et professeur dans les domaines de l’hémostase et de la thrombose au Barts Hospital et à la London School of Medicine and Dentistry, à Londres. « Il existe un besoin non satisfait significatif pour un produit à base de facteur VIII comme la rFVIIIFc, permettant de prolonger la protection contre les saignements tout en réduisant la fréquence des perfusions, et potentiellement aussi de réduire les complications liées à l’hémophilie ainsi que d’améliorer la qualité de vie pour ces patients ». […].

Nouvelles données cliniques d'évaluation de l'ISTODAX® lors d'une étude de référence ouverte de phase II portant sur des patients atteints de lymphome à cellule T périphérique (PTCL)

Dans cette étude, les patients présentant un PTCL histopathologiquement confirmé, en rechute ou réfractaires après la thérapie systémique préalable, ont été traités par 14 mg/m2 de ISTODAX administré par voie intraveineuse toutes les quatre heures à J1, 8 et 15 sur un cycle de 28 jours et ce pendant six cycles. Le traitement pourrait être prolongé dans les cas de réaction ou de stabilisation de la maladie. […].

L'étude de phase III évaluant le traitement au REVLIMID® chez des patients présentant des risques élevés de myélome multiple couvant a indiqué une réduction statistiquement significative du risque de progression de la maladie

L'étude de phase III multicentrique, randomisée, ouverte a évalué si un traitement précoce au REVLIMID et à la dexaméthasone chez des patients présentant des risques élevés de myélome multiple couvant asymptomatique retardait l'évolution en maladie symptomatique par rapport à des patients observés, n'ayant pas suivi ce traitement. […].

Apricus Biosciences lance une série de vidéos éducatives portant sur son médicament nouvellement approuvé pour le traitement de la dysfonction érectile, Vitaros®

Selon le Dr. Damaj : « Ces vidéos éducatives offrent des réponses claires et concises au grand public sur le médicament nouvellement approuvé d'ApricusBio, le Vitaros, un traitement de la dysfonction érectile de première ligne breveté, à application topique. Ces vidéos présentent des interviews dans le cadre desquelles j'évoque les plans de la société, les calendriers de lancement et les prévisions de commercialisation du Vitaros. » […].

PHARNEXT reçoit l’autorisation pour un essai clinique de Phase II avec son premier médicament issu de sa technologie de PléothérapieTM

Ce premier traitement / Pléomédicament de Pharnext est composé du mélange de 3 médicaments (approuvés et génériqués) combinés dans une nouvelle formulation (un sirop) et ayant déjà reçu leur AMMs (autorisation de mise sur le marché) mais dans d’autres indications thérapeutiques que la maladie de Charcot-Marie Tooth de type 1A (CMT1A). Parce qu’il s’agit d’une association de médicaments à doses beaucoup plus faibles (10 à 100 fois moindres) que dans les autres indications, l’étude humaine de ce pléomédicament n’a pas nécessité d’étude de tolérance (Phase I) et a permis à Pharnext d’obtenir une autorisation d’entrée directement en Phase II, au bout de seulement 3 ans de recherche et développement au lieu des habituelles 8 années en moyenne. […].

Gen-Probe lance en Europe le système PANTHER(TM), un instrument de diagnostic moléculaire entièrement automatisé et intégré

SAN DIEGO, December 2, 2010 /PRNewswire/ -- Gen-Probe Incorporated (Nasdaq : GPRO) a annoncé aujourd'hui que le système PANTHER(TM) de la société, un système de diagnostic moléculaire entièrement automatisé et intégré conçu avec la flexibilité permettant de prendre en charge une large gamme de besoins de diagnostic, avait reçu le marquage CE et était disponible à la vente en Europe. […].

Annonce d'une webémission : Thérapie continue du myélome multiple - Atelier de médias des sciences

ORLANDO, Floride, December 2, 2010 /PRNewswire/ -- Le myélome multiple est l'un des cancers qui montre le chemin dans cette nouvelle approche au traitement. Obtenez des informations directement des médecins et des patients montrant le chemin lors d'un atelier de journalistes en science sur le nouveau paradigme du traitement CONTINUOUS (entretien) pour le myélome multiple, présenté par la Fondation internationale du myélome (IMF), avec le docteur Brian Durie, président du conseil de l'IMF. Il discutera de l'incidence croissante du myélome dans le monde et de comment les nouvelles thérapies offrent un guide pour le traitement des cancers du sang, notamment par des commentaires de deux médecins importants sur les dernières données présentées lors du congrès de la Société américaine d'hématologie (ASH), qui soutiennent cette approche : le professeur Antonio Palumbo (Université de Turin en Italie) et le docteur Philip McCarthy (Roswell Park Cancer Institute à New York). […].

Apricus Biosciences choisit un fabricant pour Vitaros®, son médicament pour le traitement de la dysfonction érectile nouvellement approuvé au Canada

Vitaros se différencie d’autres médicaments existants pour le traitement de la DE, tels que Viagra®, Cialis® et Levitra® de deux manières. Tout d’abord, il est appliqué directement sur le pénis sous forme de crème, au lieu d’être absorbé systémiquement sous forme de pilule. « Son application topique contribue à réduire les effets indésirables et permet aux hommes qui ne peuvent pas prendre les médicaments existants, ou qui ne régissent pas bien à ceux-ci, de disposer d’une alternative adaptée aux besoins des patients. Vitaros est le premier traitement topique de la DE à agir sur le plan clinique avec un excellent profil d’effets indésirables », a déclaré le Dr. Bassam Damaj, président et directeur général d’Apricus Biosciences. […].

HCL Technologies conclut un accord pluriannuel de gestion d'infrastructure informatique de bout en bout avec Purdue Pharma L.P.

NOIDA, Inde, December 1, 2010 /PRNewswire/ -- HCL Technologies Ltd. (HCL), un fournisseur mondial de premier plan de services informatiques, a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord pluriannuel d'infrastructure informatique de bout en bout avec la société pharmaceutique Purdue Pharma L.P. L'étendue de cet accord couvre la gestion de deux centres de données et de toutes les unités isolées du client aux États-Unis. […].

Le chant nourrit le cerveau des enfants

MÜNSTER, Allemagne, December 1, 2010 /PRNewswire/ -- Durant les premières années de leur vie, les enfants ont besoin d'avoir beaucoup plus de possibilités d'interpréter joyeusement des chansons que celles qui leur sont actuellement proposées. C'est la première conclusion d'une étude complète et détaillée impliquant 500 jardins d'enfants réalisée par le Dr. Thomas Blank et le Dr. Karl Adamek (Université de Münster, Allemagne) avec le Département de Santé publique de Münster. Dans cette étude, 88% des enfants qui chantaient fréquemment de cette façon étaient, selon les conclusions médicales, prêts pour une scolarité normale, par rapport à seulement 44% pour les enfants qui chantaient moins souvent. […].