L'asthme

Définition

L'asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires. Il se manifeste par des crises de dyspnée sifflante, souvent nocturnes et réversibles, spontanément ou sous l'effet du traitement. C'est un syndrome multifactoriel, dont l'expression est fonction de facteurs acquis souvent liés à l'environnement. Des facteurs spécifiques (tels que l'allergie) s'associent à d'autres non spécifiques (comme la pollution ou le tabac), et modulent l'hyperréactivité bronchique non spécifique. L'asthme touche tous les groupes d'âges mais se déclare souvent pendant l'enfance.

Epidémiologie

- 100 à 150 millions de personnes souffrent d'asthme à travers le monde et leur nombre est en augmentation. Cette affection serait responsable de plus de 18 000 décès par an.
- Toujours au niveau mondial, on estime que les co ûts associés à l'asthme dépassent ceux de la tuberculose et de l'infection à VIH/Sida réunis.

- En France, l'asthme concerne plus de 2,5 millions de français dont un tiers d'enfants.
- Actuellement, 7 à 10 % des enfants et 5 à 6 % des adultes sont concernés par la maladie asthmatique. La fréquence de l'asthme est en constante augmentation dans la plupart des pays et atteint actuellement 9 % de la population française.
- 8% des garçons de moins de 10 ans souffrent d'asthme, les filles du même âge ne sont que 5 %.
Le ratio homme / femme s'inverse ensuite, les femmes étant plus souvent asthmatiques que les hommes.
- La mortalité liée à l'asthme est aussi en augmentation. Elle atteint principalement les sujets de plus de 65 ans mais l'augmentation concerne surtout les moins de 15 ans.
- Une enquête du Credes révèle que l'asthme touche davantage les couches défavorisées.
- Il existe aussi en France de fortes disparités géographiques certainement dues aux différences climatiques. Ainsi la prévalence de l'asthme est-elle plus élevée dans le Nord de la France avec 7,5 % d'asthmatiques, dans l'Ouest avec 6,7 % ainsi que dans le Sud-Ouest avec 7,3 % d'asthmatiques. C'est en revanche dans les régions au climat sec que la prévalence de l'asthme est la plus faible (4,4 % dans l'Est; 4,8 % dans le Centre-Est).
- Contrairement à des croyances répandues, l'asthme ne semble pas plus fréquent en milieu urbain qu'en milieu rural.

Mécanisme de la maladie asthmatique

Les voies aériennes ont pour rôle de conduire l'air vers les zones d'échanges gazeux où s'effectuent l'oxygénation du sang et le rejet du gaz carbonique. Lors de l'inspiration par exemple, l'air est amené dans les alvéoles pulmonaires via les trachées et les bronches pour apporter au sang et aux cellules l'oxygène dont nous avons besoin. Chez une personne en bonne santé, les bronches restent suffisamment ouvertes pour permettre une inspiration et une expiration libres et faciles, ne demandant aucun effort particulier. Quand une crise d'asthme se déclenche, il se produit une contraction des muscles et une inflammation plus ou moins importante à la surface des bronches, ce qui engendre un rétrécissement des voies respiratoires. La conséquence est une "hyperréactivité bronchique". L'air ne passe plus que difficilement. L'asthmatique ressent alors une oppression du thorax, une respiration sifflante, une toux et un essoufflement quelquefois angoissants.

Etiologie de l'asthme

L'asthme est un syndrome multifactoriel.

Facteurs de risque endogène

- Le terrain atopique est le principal facteur causal de l'asthme. L'atopie est une aptitude anormale d'un individu à synthétiser des Ig E spécifiques dirigées contre les allergènes naturels entrant en contact avec l'organisme par des voies naturelles. Il s'agit en fait d'allergies à caractère héréditaire.
- Le terrain génétique est un élément essentiel de la maladie asthmatique de l'enfant. Ainsi considérant que le risque allergique moyen d'un enfant pris au hasard dans la population est de 20 %, celui d'un enfant ayant un parent allergique sera de 40-45 % et celui d'un enfant né de parents tous deux allergiques approchera les 80-90%.
- Le stress psychologique (émotions, contrariétés, tensions) peut être à l'origine du déclenchement d'une crise d'asthme.
- Les influences hormonales : pendant l'enfance, la prévalence de l'asthme est plus élevée chez les garçons, elle est identique à la puberté, plus élevée chez la femme à l'âge adulte. D'un point de vue physiopathologique, le rôle des hormones sexuelles est probable mais non démontré. D'un point de vue clinique, la période prémenstruelle est une période à risque. Il existe un autre pic de prévalence de l'asthme au moment de la ménopause chez la femme.

Facteurs de risque exogène

Les allergènes

L'étiologie allergique, très majoritaire chez l'enfant, décroît sensiblement avec l'âge.
Chez l'enfant, l'asthme est dans 90 à 95 % d'origine allergique même s'il n'est pas toujours facile de mettre clairement en évidence l'allergène impliqué.

Les pneumallergènes
Ce sont les allergènes présents dans l'air ambiant et qui, inhalés en quantité minime, sont capables de sensibiliser les sujets et de déclencher les symptômes en arrivant au niveau des muqueuses respiratoires.
- les allergènes polliniques
- les acariens
- les protéines animales provenant d'animaux domestiques, d'expérience ou de compagnie
- les arthropodes (tels que criquets ou blattes) peuvent être responsables d'asthme dans certaines régions chaudes et humides
- les moisissures et les levures atmosphériques
- les bactéries ont peut-être un rôle allergisant mais l'asthme induit par une allergie bactérienne semble exceptionnelle.

Les trophallergènes
Les aliments et les boissons peuvent être responsables de manifestations respiratoires par le biais de sensibilisation allergique

Les allergènes médicamenteux

Les allergènes professionnels
On estime à 10 % la part professionnelle des asthmes apparus à l'âge adulte.
- asthme à la farine de blé pour les boulangers
- asthme aux isocyanates pour les peintres
- asthme aux poussières de bois pour les menuisiers ou ébénistes
etc...

La pollution atmosphérique

Les bronches et alvéoles sont largement ouverts sur l'extérieur et offrent aux nuisances une surface de l'ordre de 90 à 100 m2. Les gaz ou particules rencontrés dans l'atmosphère relèvent essentiellement de :
- la pollution acido-particulaire : le dioxyde de soufre (SO2), les particules en suspension et les aérosols acides (sulfates)
- la pollution photo-oxydante : l'ozone et le dioxyde d'azote.
Les principales sources de pollution sont les foyers fixes de combustion, les usines d'incinération des déchets ménagers et industriels, le trafic automobile.

Le tabagisme

Chez l'asthmatique, le tabac est un cofacteur insdicutable : 20 % des asthmatiques sont des fumeurs. Par lui-même, l'aérosol tabagique provoque une inflammation des voies aériennes avec hypersécrétion, paralysie (et destruction) ciliaire. Le tabagisme actif est responsable d'une augmentation des IgE sériques.

Les virus

Les études épidémiologiques montrent que près de 50 % des crises d'asthme du jeune enfant sont liées à une virose respiratoire. Avant l'âge de deux ans, le virus respiratoire syncitial est le plus souvent en cause (40 à 70 % des cas)

Autres facteurs favorisants

- les infections à germe banals
- asthme avec intolérance à l'aspirine
- asthme et sulfites : il semble que 4 à 8 % des asthmatiques soient sensibles aux sulfites.
- asthme et reflux gastro-oesophagien : le RGO est plus fréquent chez l'asthmatique.
- asthme d'effort : il se caractérise par la survenue d'une obstruction bronchique à l'arrêt de l'effort, typiquement 5 à 15 minutes après.

Diagnostic de l'asthme

Il est basé sur :

- l'interrogatoire clinique.
A l'interrogatoire, on doit retrouver les symptômes suivants : toux avec expectoration, dyspnée, oppression thoracique, sibillants. Ces symptômes sont variables d'un jour à l'autre avec souvent une recrudescence nocturne ou au petit matin.

- une enquête allergologique

- une radiographie pulmonaire

- une exploration fonctionnelle respiratoire (EFR) qui est un élément essentiel pour confirmer le diagnostic et évaluer la sévérité de l'affection.
Le débit expiratoire de pointe est la mesure du souffle au moment où l'air sort le plus vite des bronches. Il s'exprime en litre par minute (l/mn). Il se mesure à l'aide d'un débit-mètre de pointe que l'on appelle aussi Peak Flow Meter. Le DEP varie avec l'âge, la taille et le sexe. Ces mesures sont indispensables car elles permettent à l'asthmatique d'évaluer lui-même l'état du rétrécissement bronchique. L'asthmatique remplira ainsi lui-même un carnet ou graphique que le médecin interprétera de façon à mieux adapter le traitement. Le DEP se mesure régulièrement deux fois par jour.

Traitement de l'asthme

- Contrôle de l'asthme
Il consiste à éviter tout ce qui déclenche des crises les stimulant : tout ce qui qui irrite et enflamme les voies respiratoires et qui aggrave l'asthme c'est à dire tous les facteurs favorisants et déclenchants cités ci-dessus.
La qualité de vie du patient de l'asthmatique peut être améliorée en pratiquant quelques mouvements respiratoires (kinésithérapie respiratoire), en faisant des séjours en stations climatiques situées en altitude, en pratiquant un sport après conseil médical (l'activité physique régulière réduit l'hyperventilation due à l'effort).

- Les médicaments anti-asthmatiques c'est à dire les traitement de la crise d'asthme et les traitements de fond.
(Source : Association Asmanet)

Tableau des produits antiasthmatiques les plus utilisés
Médicaments de la crise
Bronchodilatateurs ß2 mimétiques d'action rapide
Nom de marque
Forme galénique
Airomir
aérosol doseur ou Autohaler
Berotec
aérosol doseur
Bricanyl
aérosol doseur, ampoule injectable ou Turbuhaler
Maxair
Autohaler
Spreor
aérosol doseur
Ventodisk
Diskhaler
Ventoline
aérosol doseur, ampoule injectable ou sirop
CorticoEes
Nom de marque
Forme galénique
Betnesol
comprimés
Celestene
comprimés, solution buvable ou ampoule injectable
Cortancyl
comprimés
Medrol
comprimés
Solumedrol
ampoule injectable
Soludecadron
ampoule injectable
Solupred
comprimés
Anticholinergiques
Nom de marque
Forme galénique
Atrovent
aérosol doseur
Bronchodual
aérosol doseur ou inhalateur de poudre
Tersigat
aérosol doseur
Tableau des produits antiasthmatiques les plus utilisés
Traitements de fond
Anti-allergiques
Nom de marque
Forme galénique
Zaditen
gélules ou suspension buvable
Lomudal
aérosol doseur ou Spinhaler
Anti-inflammatoires
Nom de marque
Forme galénique
E Cromones
 
Tilade
aérosol doseur ou Syncroner
E CorticoEes inhalés
 
Beclojet
aérosol doseur
Becotide
aérosol doseur
Bronilide
aérosol doseur
Flixotide
aérosol doseur ou Diskus
Prolair
Autohaler
Pulmicort
aérosol doseur ou Turbuhaler
Qvar*
Autohaler
Spir
aérosol doseur
E Antileucotriènes
 
Singulair
comprimés
Bronchodilatateurs ß2 mimétiques de longue durée
Nom de marque
Forme galénique
Bricanyl LP
comprimés
Foradil
gélules Einhaler
Oxeol
comprimés
Serevent
aérosol doseur, Diskhaler ou Diskus
Théophyllines
Nom de marque
Forme galénique
Dilatrane LP
gélules
Euphylline LA
gélules
Planphylline
comprimés
Theolair
comprimés
Theostat
comprimés
Xanthium
gélules

Pour en savoir plus

Généralités

Asthme
Qu'est-ce que l'asthme ? Les déclencheurs de l'asthme - Le diagnostic de l'asthme. Cette présentation sur l'asthme est une adaptation autorisée de "Asthma - 1995" (Asthme-95) du Dr Donald Cockcroft, M.D., F.R.C.P.(C) de Saskatoon, Canada.
Voir le document

S'informer sur l'asthme
Qu'est ce que l'asthme ? Quand doit-on penser à l'asthme ? Pourquoi faut-il faire un bilan de son asthme ? La crise d'asthme Quels sont les objectifs du traitement de l'asthme entre les crises ? Pourquoi faut-il prendre un traitement de fond entre les crises d'asthme ? Les stades de sévérité de l'asthme et leurs traitements Les médicaments au long cours de l'asthme Comment bien utiliser un aérosol doseur (spray) ? Comment bien utiliser un auto-haler ? Les autres stratégies thérapeutiques dans l'asthme Qui peut vous aider dans la prise en charge de votre asthme ? Asthme et hérédité Asthme et grossesse. Voir le document

RQEA
Réseau québécois pour l'enseignement sur l'asthme : informations générales, informations sur la maladie, informations pour les personnes souffrant d'asthme, section éducation, section médecins, les centres d'enseignements sur l'asthme.
Voir le document

L'asthme
Différents types d'asthme - Les principaux antigènes de l'asthme - Symptômes - Que faire si on présente de tels symptômes - Prévention et traitement. Par l'association des allergologues et immunologues du Québec. Voir le document

L'asthme bronchial
Etendue du problème, poids humain et économique de la maladie, qu'est-ce que l'asthme ? Causes, traitement, le rôle de l'OMS.
Aide mémoire de l'OMS N° 206, révisé en janvier 2000.
Voir le document

Asthme
Définition, Intérêt, Physiopathologie et Circonstances de Découverte - Diagnostics: Positif, Différentiel, de Gravité, Etiologique - Evolution, Traitement, Conclusion. Par MEDinfos, pneumologie. Voir le document

Asthme
Recommandations et références médicales : Le Concours médical : supplément au n° 41 du 7 décembre 1996.
Aller dans la rubrique publication puis pneumologie.
Voir le document

Asthme : physiopathologie, étiologie, diagnostic, évolution, pronostic, traitement
Définition, épidémiologie, physiopathologie, étiologie - Diagnostic - Evolution, pronostic - Traitement
Consultation du Corpus médical. Par Ch. Pison, 1997.
Voir le document

L'asthme et les allergies respiratoires
Etat des lieux - Des responsables mieux identifiés - Des mécanismes de mieux en mieux élucidés - Les voies de recherche sur les nouveaux traitements.
Dossier réalisé en collaboration avec : Alain Grimfeld, Hôpital Trousseau, Paris et Francisque Leynadier, Hôpital Tenon, Paris.
Voir le document

Prise en charge hospitalière de l'asthme aigu grave : intérêt de l'heliox
Par J. Seyer SAMU 76 - CHU Rouen.
Voir le document

Asthme infantile

Asthme et grossesse
L'asthme et la grossesse - L'asthme, le travail et l'accouchement - L'ashtme et la période postnatale. Par l'association pulmonaire.
Voir le document

L'asthme chez l'enfant
Définition de l'asthme - Quand penser à l'asthme chez un enfant ? Modes d'expression de l'asthme de l'enfant - Démarche diagnostique initiale - Démarche diagnostique secondaire - Evaluation de la sévérité de l'asthme - Bilan étiologique - Traitement - Système d'inhalation chez l'homme. Par AllergieNet, site web francophone consacré aux allergies et à l'asthme.
Voir le document

L'asthme chez les enfants
Informations générales, ce qui déclenche l'asthme, peut-on prévenir l'asthme, comment se présente l'asthme chez les enfants, les médicaments pour l'asthme, les inhalateurs et autres dispositifs pour l'asthme, surveillance de l'asthme. Par l'hôpital pour enfants de l'est de l'Ontario.
Voir le document

Asthme infantile
Epidémiologie, définition, physiopathologie, caractéristiques cliniques, bilan, diagnostic différentiel, médicaments à notre disposition, traitement.
Par E. Deneuville, C. Jézéquel de l'Institut Mère-Enfant, annexe pédiatrique, Hopital sud, de Rennes. Voir le document

Asthme professionnel

Asthme professionnel
Serveur de l'asthme professionnel : Base de données (substances auxquelles le malade est exposé, métier que le malade exerce, classement alphabétique) - Forum - Comité scientifique et partenaires.
Voir le document

Asthme professionnel
Qu'est-ce que l'asthme? Comment reconnaître l'asthme? Qu'est-ce que l'asthme professionnel? Quels sont les mécanismes et les causes de l'asthme professionnel? Quelles sont les manifestations de l'asthme professionnel? Existe-t-il des facteurs de risque? Existe-t-il des moyens pour diagnostiquer un asthme professionnel? Peut-on soigner la maladie? Comment prévenir la maladie? Quelques agents responsables d'asthme professionnel avec période de latence, métiers et milieux de travail à risque Quelle information doit-on rechercher? Où s'informer?
Par la Commission de la santé et de la sécurité du travail - Service du répertoire toxicologique. Voir le document

Asthme
Qu'est-ce que l'asthme? Quelles sont les origines de l'asthme? Au bout de combien de temps l'asthme apparaît-il? L'asthme est-il une maladie répandue? Quels facteurs favorisent l'apparition de l'asthme? Comment le médecin peut-il déterminer qu'un travailleur a de l'asthme? Comment traite-t-on l'asthme professionnel? Comment prévient-on l'asthme professionnel? Quels sont les métiers à risque?
Par le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail.
Voir le document

Associations

Asmanet
Association sur l'asthme : informations sous forme de fiches sur la pathologie, de brochures gratuites, bande dessinée, journal "ASTHME INFOS", aide aux Associations de patients.
Voir le document

Par Elisabeth Faure
Février 2001

Descripteur MESH : Bibliographie , Asthme