Une étude clinique multicentrique européenne démontre que la dysplasie à un stade avancé et le cancer de l'oesophage au stade précoce peuvent être éradiqués grâce à un traitement associatif combinant resection endoscopique et ablation par radiofréquence au moyen du système d'ablation HALO

SUNNYVALE, Californie, October 20 /PRNewswire/ -- BARRX Medical, Inc. a annoncé aujourd'hui des résultats d'étude clinique présentés à l'occasion de la Semaine européenne de gastroentérologie (United European Gastroenterology Week, UEGW) qui se tient à Vienne, en Autriche, du 18 au 22 octobre 2008. Dans le cadre d'une présentation plénière intitulée « Ablation périphérique et focale par radiofréquence pas-à-pas de l'oesophage de Barrett associé à une néoplasie précoce : Première étude clinique multicentrique européenne », des patients présentant un oesophage de Barrett, une dysplasie ou un cancer précoce aux stades les plus avancés ont subi une résection muqueuse endoscopique avant de subir une ablation par radiofréquence endoscopique au moyen du système d'ablation HALO. À l'issue du traitement et d'un suivi moyen de plus d'un an, les tissus malades avaient été entièrement éliminés chez 96 % des patients.

Des études de population estiment que l'oesophage de Barrett touche quelque six millions d'adultes en Europe et aux États-Unis, et constitue une complication d'un trouble appelé reflux gastro-oesophagien (RGO). Une fois diagnostiqué, l'oesophage de Barrett peut s'aggraver au cours du temps, entraîner une dysplasie et un adénocarcinome de l'oesophage (cancer), comme c'était le cas dans le cadre de cette étude. L'oesophagectomie (ablation chirurgicale de l'intégralité de l'oesophage) constituait jusqu'à ce jour le traitement de première intention en cas de dysplasie ou de cancer. Ce type de cancer de l'oesophage est le cancer qui connaît la croissance la plus rapide dans les pays industrialisés.

Jacques Bergman, M.D., professeur adjoint, Département de gastroentérologie, Centre médical universitaire, Amsterdam, Pays-Bas, était le chercheur en chef de cette étude. « Dans plusieurs études consécutives réalisées à ce jour, nous avons réussi à utiliser le système d'ablation HALO en association avec la résection endoscopique pour traiter les patients présentant une dysplasie à un stade avancé ou un cancer précoce de l'oesophage », a déclaré le Dr Bergman. « Jusqu'à présent, ces patients auraient subi une oesophagectomie ou des traitements endoscopiques plus invasifs, souvent associés à des risques en termes de sécurité. Dans cette étude, le taux de réponse complète s'est révélé relativement élevé, à savoir plus de 95 %. »

Dans cette étude, des patients présentant un oesophage de Barrett (dysplasie et cancer à un stade précoce) aux stades les plus avancés ont tout d'abord subi une résection endoscopique ayant également permis de réaliser une importante biopsie tissulaire visant à confirmer l'absence de cancer invasif profond. Les patients ont ensuite subi une ablation au moyen du système d'ablation HALO360, un dispositif comportant un ballonnet et conçu pour éliminer les cellules malades grâce à une chaleur contrôlée. Il s'agissait d'interventions non chirurgicales, réalisées par endoscopie après sédation, ce qui permet au patient de reprendre ses activités normales sitôt l'intervention terminée. Les patients ont alors subi une ablation focale au moyen du système d'ablation HALO90, un dispositif de plus petite taille fixé sur l'endoscope et conçu pour traiter les petites zones résiduelles de l'oesophage de Barrett après la thérapie initiale. Les patients ont enfin subi une endoscopie avec biopsie afin de confirmer que la maladie avait bien été éradiquée.

Cette étude a été réalisée dans trois centres de recherche européens : le Centre médical universitaire d'Amsterdam ; l'Evangelisches Krankenhaus de Düsseldorf ; et l'Hôpital universitaire Erasme de Bruxelles.

À propos de la Semaine européenne de gastroentérologie (United European Gastroenterology Week, UEGW)

L'UEGW, sponsorisée par la Fédération européenne de gastroentérologie (United European Gastroenterology Federation, UEGF), rassemble des scientifiques et des médecins afin de leur permettre de présenter et d'obtenir des informations sur les plus récentes avancées en matière de gastroentérologie, endoscopie, hépatologie et chirurgie gastro-intestinale.

À propos de BARRX Medical, Inc.

BARRX Medical, Inc. met au point des solutions thérapeutiques non chirurgicales, endoscopiques, pour le traitement de l'oesophage de Barrett. Le système d'ablation HALO360 élaboré par la société utilise une électrode à ballonnet pour procéder à une ablation périphérique du tissu de Barrett à l'intérieur de l'oesophage. Le système d'ablation HALO90 est un système à électrode fixé sur l'extrémité d'un endoscope, permettant au médecin de traiter les zones focales des tissus malades. Les deux systèmes d'ablation HALO procurent un traitement uniforme et contrôlé à une profondeur régulière permettant d'éliminer l'oesophage de Barrett et de favoriser la régénération des cellules saines. Ces deux systèmes sont approuvés par la Food and Drug Administration des États-Unis et ont obtenu le marquage CE en Europe. BARRX Medical, Inc., dont le siège social se trouve à Sunnyvale, en Californie, est une société à capitaux privée qui a été fondée en 2000. Pour obtenir plus de renseignements sur BARRX Medical, Inc. et les systèmes d'ablation HALO, veuillez consulter le site Web de la société à l'adresse http://www.barrx.com.

Site Web : http://www.barrx.com

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Oesophage , Patients , Oesophage de Barrett , Tissus , Gastroentérologie , Californie , Muqueuse , Autriche , Endoscopie , Biopsie , Oesophagectomie , Cellules , Europe , Sécurité , Adénocarcinome , Croissance , Médecins , Population , Solutions , Association , Intention , Recherche , Temps , Maladie

Pratique médicale: Les +