nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hypersensibilité

125 résultats triés par date
affichage des articles n° 73 à 91

Présentation à la Conférence internationale sur le lymphome malin des données de phase II évaluant les bénéfices cliniques de REVLIMID® associé au rituximab chez les patients atteints de lymphomes indolents...

Businesswire, le 19 juin 2011 : Présentation à la Conférence internationale sur le lymphome malin des données de phase II évaluant les bénéfices cliniques de REVLIMID® associé au rituximab chez les patients atteints de lymphomes indolents à grandes cellules B non traités […].

Données de phase I/II évaluant les bénéfices cliniques de REVLIMID® administré en association avec une chimiothérapie standard de type R-CHOP chez des patients atteints d'un lymphome diffus à grandes cellules B non traité

Businesswire, le 16 juin 2011 : Dans une étude expérimentale de phase I/II menée à la Clinique Mayo, 12 patients ont reçu des doses de 15 mg, 20 mg ou 25 mg de REVLIMID, les dix premiers jours de chaque cycle de 21 jours, en association avec une chimiothérapie standard de type R-CHOP, afin de déterminer la dose maximale tolérée (DMT) de REVLIMID. Aucune toxicité limitant la posologie n'a été observée. […].

La division Diagnostics médicaux de GE Healthcare relance l'agent de contraste Optison™ en Europe

Businesswire, le 01 septembre 2011 : « Nous sommes heureux qu'Optison soit désormais disponible pour les cardiologues, les professionnels de l'échographie, le personnel des laboratoires d'échocardiographie, et surtout pour les patients, » a déclaré Debra Leeves, Responsable marketing pour la zone EMEA, division Diagnostics médicaux de GE Healthcare. « Ce produit contribue à améliorer le dépistage des maladies cardiaques en convertissant les échocardiogrammes non-concluants en images plus claires du ventricule cardiaque gauche. » […].

MISE À JOUR RÉGLEMENTAIRE DE CELGENE AU SUJET DE REVLIMID®

Businesswire, le 23 septembre 2011 : Dans sa finalisation de la révision en vertu de l'article 20, le CHMP a conclu que REVLIMID , en combinaison avec la dexaméthasone pour le traitement des patients atteints de myélome multiple ayant reçu au moins une thérapie antérieure, affichait un profil bénéfice/risque positif. Le CHMP a également recommandé que les informations produit pour REVLIMID soient mises à jour afin d’y inclure les informations concernant les deuxièmes malignités primaires. […].

Des résultats relatifs à l'utilisation précoce et aux avantages à long terme de TYSABRI sont présentés à l'occasion du 5e Congrès triennal organisé conjointement par l'ECTRIMS et l'ACTRIMS

Businesswire, le 19 octobre 2011 : Des données clés ont montré que les patients sous TYSABRI ont bénéficié de taux de rechute annualisés réduits, en particulier ceux ayant été traités avec TYSABRI à un stade précoce de leur maladie. Les données montrent également un avantage sur le long terme pour les patients étant parvenus à une absence de signes cliniques de la maladie précocement au cours de leur traitement. Des données issues d'une étude séparée ont montré que les patients traités avec TYSABRI ont connu une amélioration de leur qualité de vie liée à l'incontinence. Des résultats supplémentaires ont été présentés, soutenant davantage les efforts de Biogen Idec et d'Elan visant à classer le risque de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) chez les patients traités avec TYSABRI. […].

Les patients atteints de SEP traités par TYSABRI® restent en rémission pendant deux ans, selon les données publiées dans la revue The Lancet Neurology

Businesswire, le 09 février 2009 : L'analyse suggère également que l'efficacité de TYSABRI peut s'accroître à la longue. Les données indiquent que la proportion des patients atteints de SEP qui étaient en rémission dans le groupe TYSABRI était plus importante dans la deuxième année que dans la première année, tandis que le nombre de patients atteints de SEP placés dans une groupe placebo et en rémission restait environ le même la deuxième année. […].

REVLIMID® a été évalué en combinaison avec le Rituximab en tant que traitement potentiel destiné aux patients atteints de leucémie lymphocytique chronique et naïfs de traitement

Businesswire, le 14 décembre 2011 : 69 patients ont participé à cette étude multicentre de phase II qui a évalué l'efficacité et l'innocuité d'une thérapie combinée à base de lénalidomide et de rituximab chez les patients non traités atteints de leucémie lymphocytique chronique. Quarante patients âgés de moins de 65 ans ont été évalués dans la branche 1, contre 29 âgés d'au moins 65 ans dans la branche B. Les patients ont reçu une dose quotidienne de 2,5mg de lénalidomide, pouvant atteindre 5mg par jour, au huitième jour du cycle 1 et, à nouveau, au premier jour du cycle 3 - avec une dose maximale quotidienne de 10mg si celle-ci est tolérée. Les patients ont reçu du lénalidomide pendant 21 des 35 jours du cycle 1, puis pendant 21 jours d'un cycle de 28 jours (cycles 2 à 7), sur un total de sept cycles. Le Rituximab a été initié à la fin du cycle 1, avec une dose de 50 mg/m2 au 29e jour, de 325 mg/m2 au 31e jour, de 375 mg/m2au 33e jour du cycle 1, puis une dose hebdomadaire de 375 mg/m2pendant 4 semaines durant le cycle 2 et au premier jour des cycles 3 à 7. Les patients ont par ailleurs reçu une dose quotidienne de 300mg d'allopurinol dans le cadre de la prophylaxie du syndrome de lyse tumorale et, suivant un amendement du protocole, une dose quotidienne de 81mg d'aspirine. […].

Résultats définitifs de l’essai de phase II évaluant REVLIMID® et le rituximab chez les patients atteints de leucémie lymphocytaire chronique réfractaire ou en rechute

Businesswire, le 14 décembre 2011 : Dans le cadre de cette étude, 59 patients ont reçu 375 mg/m2 de rituximab par voie intraveineuse à une fréquence hebdomadaire pendant quatre semaines durant le cycle un, puis une fois toutes les quatre semaines durant les cycles trois à 12. Le lénalidomide par voie orale, à raison de 10 mg/jour, a été commencé le neuvième jour du cycle un puis selon un programme de dosage continu. Les cycles ont été de 28 jours avec l’intention de continuer le traitement pour 12 cycles ou plus si le patient bénéficie d’une réponse clinique. Des réductions de dose ont été faites pour la toxicité hématologique de grade 3 ou 4. La prophylaxie du syndrome de lyse tumorale (SLT) consistait en l’administration quotidienne de 300 mg d’allopurinol durant les deux premières semaines du cycle un. […].

Le Rwanda devient le premier pays en développement à introduire un vaccin contre la maladie infantile infectieuse la plus meurtrière au monde

Businesswire, le 24 avril 2009 : Samedi 25 avril, des responsables internationaux se joindront au Dr. Richard Sezibera, ministre de la Santé du Rwanda, et à un groupe de médecins et d'infirmiers, dans une clinique rurale de Kigali, pour administrer à des enfants rwandais les premières doses du vaccin pneumococcique conjugué de Wyeth, Prevenar*. Cet événement marquera la première étape dans le lancement du programme national d'immunisation pneumococcique, qui vise à vacciner presque tous les enfants rwandais de moins d'un an d'ici la fin de 2009, et tous les nourrissons rwandais de façon systématique, par la suite. […].

Biogen Idec présente de nouvelles données sur ses divers portefeuilles neurologiques lors de la 65e conférence annuelle de l'AAN

Businesswire, le 07 mars 2013 : « Biogen Idec s'est engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits des personnes souffrant de maladies neurologiques en proposant des solutions scientifiques innovantes », a déclaré Douglas E. Williams, PhD., vice-président directeur de la recherche et du développement chez Biogen Idec. « Nous sommes fiers de posséder la filiale de commercialisation SEP la plus étendue du secteur, soutenue par un programme de recherche et développement neurologique robuste. Nous continuerons à centrer nos efforts sur l'amélioration de la vie des patients grâce à la découverte de solutions scientifiques nouvelles, ainsi qu'en proposant des traitements de première classe, un soutien aux patients et des services éducatifs inégalés. » […].

Biogen Idec présente sa franchise et son pipeline leader pour le traitement de la sclérose en plaques lors de la 61e Rencontre annuelle de l'Académie Américaine de Neurologie

Businesswire, le 15 avril 2009 : "Biogen Idec redéfinit la manière d'obtenir des résultats positifs chez les patients atteints de sclérose en plaques. Le TYSABRI nous a déjà permis d'éviter la progression de la maladie. Nous commençons même à voir des patients, ayant participé aux essais cliniques, qui ne présentent plus d'activité de la maladie, voire présentent une amélioration de leur état initial," a déclaré Michael Panzara, MD, MPH, Vice-Président, Médecin en chef spécialisé en neurologie chez Biogen Idec. […].

Les données MRI montrant que le TYSABRI®favorise la remyélinisation ont été présentées lors de la 61e rencontre annuelle de l'Académie Américaine de Neurologie

Businesswire, le 29 avril 2009 : "L'observation de ces données MRI suggère que le TYSABRI peut réparer voire restaurer certaines gaines de myéline endommagées qui protègent les fibres nerveuses. Les résultats de cette étude soutiennent la poursuite des investigations sur les effets potentiels du TYSABRI sur ce processus," a déclaré Robert Zivadinov, M.D., du Jacobs Neurological Institute de Buffalo, dans l'Etat de New York, principal investigateur de l'étude sur la remyélinisation. […].

La seconde génération des antagonistes des 5-HT3 ouvre de nouvelles perspectives dans la prévention des vomissements

PR Newswire, le 30 juin 2009 : ROME, June 30 /PRNewswire/ -- Le symposium international 2009 de la MASCC (Multinational Association of Supportive Care in Cancer) s'ouvre aujourd'hui à Rome, en Italie - Les nausées et les vomissements provoqués par la chimiothérapie (NVIC), le traitement de la douleur et la qualité de la vie des survivants figureront parmi les principaux thèmes de la conférence […].

Merck Sharp & Dohme lance le SAFLUTAN™ (tafluprost) sur les marchés internationaux

Businesswire, le 03 septembre 2009 : Le Tafluprost est un analogue synthétique de la prostaglandine F2α, il peut offrir des bienfaits aux patients atteints de glaucome, y compris ceux qui subissent certaines réactions négatives associées aux gouttes oculaires contenant des conservateurs, tels que ceux qui ont des yeux secs/sensibles ou des maladies chroniques des yeux. Le Tafluprost peut être utilisé en monothérapie chez les patients dont la condition s’améliorerait avec des gouttes oculaires sans conservateur, ceux qui sont insuffisamment sensibles aux thérapies de première ligne ou ceux qui sont intolérants ou contre-indiqués pour les thérapies de première ligne. Il peut utilisé comme thérapie complémentaire aux béta-bloquants. La dose recommandée est une goutte de tafluprost dans l’oeil/les yeux affecté(s) une fois par jour le soir. […].

Lien entre asthme et infection à Mycoplasma pneumoniae

Caducee.net, le 25 février 2002 : Des chercheurs de l’université du sud ouest du Texas à Dallas (EU) ont mis en évidence, dans un modèle de souris infecté par Mycoplasma pneumoniae, que la majorité des animaux développaient au fil du temps des symptômes pulmonaires chroniques caractéristiques de l’asthme. Ces recherches indiquent qu’un traitement antibiotique dirigé contre la bactérie pourrait constituer une prophylaxie de l’apparition de l’asthme. […].

Des données soutenant l'efficacité exceptionnelle du TYSABRI sont présentées lors du 25eCongrès du Comité Européen de Traitement et de la Recherche sur la sclérose en plaque

Businesswire, le 11 septembre 2009 : améliore considérablement les mesures d'incapacité physique et cognitive, grâce au composé fonctionnel de sclérose en plaque (MSFC) chez les patients ayant participé à l'essai AFFIRM et atteints de déficiences de base: améliore la régénération ou stabilise les lésions de la gaine myélinique, susceptibles d'entraîner certains des symmptômes observés chez les patients atteints de sclérose en plaque, telles que mesurées par la technologie IRM de pointe; et montre l'amélioration de la qualité de vie telle que rapportée par les patients. […].

nuance

Les plus