Plus de 8500 médecins libéraux se mobilisent pour la consultation à 50 €

illustrationAlors que les négociations conventionnelles sont sur le point de démarrer dans un climat pour le moins tendu, plus de 8500 médecins se sont regroupés au sein d’un collectif baptisé « Médecins pour demain » afin de revendiquer une hausse de la consultation toute spécialité confondue à hauteur de 50 euros. Un appel à la grève et à la fermeture totale des cabinets est lancé pour le 1er décembre 2022.

« Médecins pour demain » est un mouvement qui se veut apolitique et a-syndical. Il est piloté à ce jour par une vingtaine de praticiens qui déploient différents supports de communication sur le web et les réseaux sociaux afin porter haut et fort la voix des médecins qui partagent leurs préoccupations. Issu à l’origine du groupe Facebook du divan des médecins, ce mouvement connait une progression fulgurante avec pas moins de 1500 nouveaux membres au cours de la semaine passée.

La fondatrice Christelle Audigier, médecin généraliste à Craponne ambitionne de fédérer le plus grand nombre de médecins possible autour d’une revendication unique : la consultation à 50 euros.

Pour les médecins du groupe, à travers cette revalorisation il s’agit avant tout de :

  • Retrouver une médecine humaine avec plus de temps pour les patients
  • Être indépendants des forfaits contraignants de la CPAM
  • Redonner envie aux jeunes médecins de s’installer
  • Être rémunéré à la hauteur de nos lourdes responsabilités
  • S’aligner sur le coût moyen des consultations en Europe, l’indexer sur l’inflation
  • Pouvoir investir dans plus de moyens humains et matériels

« Si nous ne faisons rien, nous pouvons nous attendre à une augmentation du G/CS à 27-28 €, quelques revalorisations soumises à des contreparties plus ou moins contrôlables des différents forfaits, une incitation de plus en plus forte à adhérer à une CPTS ou signer un contrat avec l’ARS, avec la perte de notre liberté et une coercition encore plus importante comme énoncées dans ce projet de loi sorti cet été et la proposition d’une 4e année d’internat avec obligation de stage en zone sous-dotée » 

Un appel à la fermeture totale des cabinets est donc lancé pour le 1er décembre 2022. Et cet appel sera renouvelé tant que leur revendication n’aura pas été entendue préviennent les coordinateurs du groupe. Les médecins salariés sont également appelés à rejoindre le mouvement.

La FMF et l’UFML-S qui portent de longue date cette revendication ont d’ores et déjà annoncé leur soutien ou leur participation.

Pour Le généraliste, le Dr HAMON explique «La consultation à 50 euros ne serait pas un scandale, car elle n’a pas été revalorisée depuis sept ans, et plus longtemps encore pour les spécialistes. Je pense qu’il y a une marge à prendre du côté des complémentaires, de l’ordre de 20 milliards d’euros, lesquelles remboursent largement des naturopathes, magnétiseurs et ostéopathes à 60 ou 70 euros la séance…Nous allons naturellement appeler à la grève et voir le niveau de mobilisation aux manifestations. Il faut faire comprendre au gouvernement qu’il a trop tiré sur la corde. Les derniers exemples en date ? Les transferts de tâches aux kinésithérapeutes et infirmiers dans le PLFSS 2023 ou les cabines de téléconsultation dans les Monoprix ! J’espère que le gouvernement va bouger…».

Le Dr Marty de l’UFML-S affiche également son soutient et prodigue ses conseils au sein même du groupe en insistant sur la nécessaire régionalisation du mouvement. Le syndicat qu’il préside et qui est dorénavant assis à la table des négociations conventionnelles est lui-même issu d’un groupe de médecins sur Facebook « les médecins ne sont pas des pigeons.

« Il y a beaucoup de convergences entre les revendications de ce collectif et nos positions et nous avons un regard bienveillant sur leurs actions pour lequel nous aurons un rôle de facilitateur » explique-t-il pour le Quotidien des médecins.

Pour la CSMF cet appel à la grève semble prématuré et ReAGJIR devrait se prononcer dans les jours à venir.

 

Plus d’informations :

https://medecinspourdemain.fr/

https://www.facebook.com/groups/5011071445664416/

https://twitter.com/MedPourDemain

https://www.instagram.com/medecinspourdemain/

medecinspourdemain@gmail.com

Descripteur MESH : Médecins , Climat , Mouvement , Europe , Gouvernement , France , Membres , Kinésithérapeutes , Infirmiers , Prématuré , Liberté , Coercition , Médecine , Voix , Temps , Rôle , Communication

5 réaction(s) à l'article Plus de 8500 médecins libéraux se mobilisent pour la consultation à 50 €

  • MyPassion

    X X| mardi 08 novembre 2022- REPONDRE

    50 euros pour 10mn de consultation ,les enfants gâtés en réclament toujours plus.
    La suppression du choix d'installation des médecins serait une excellente initiative des pouvoirs publics.
  • MyPassion

    michele FISCHER| mardi 08 novembre 2022- REPONDRE

    Et quand c'est 3/4 d'heure la consultation avec minimum 4 problèmes differents, il propose combien XX du commentaire précédent ?
    Avez vous la moindre idée de la complexité de la consultation polypathologie?
  • MyPassion

    Marie-Claire GAJAN| mardi 08 novembre 2022- REPONDRE

    Indécent par les temps qui courent! Les médecins font partie d'une classe privilégiée. Une augmentation de 100%, c'est se moquer des français! Demandez à devenir des salariés de la sécu plutôt. Vous ne le faites pas parce que vous videz la caisse et de surcroît le pouvoir d'achat des contribuables!
    Défendez des causes justes, pas votre nombril!
    Qui financent les maisons médicales dont vous raffolez parce que vous pouvez y exercer avec des horaires de fonctionnaires, mais avec un maxi salaire?
    Alors de grâce, soyez respectueux de vos patients plutôt que de votre corporation.
  • MyPassion

    Dn Ns| mardi 08 novembre 2022- REPONDRE

    Cool.
    j'espère que les spécialistes seront à 100€ la consultation, pour respecter l'équité.
  • MyPassion

    ASSOCIATION REGAIN| mercredi 09 novembre 2022- REPONDRE

    oh la la ! il y a déjà tellement de non-recours ! qui pourra payer ? on exclut encore les pauvres de l’accès à la santé. ça revient à 200 euros l'heure ! Vous devriez lutter pour la sécurité sociale, pour que chacun paie selon ses moyens et reçoive selon ses besoins. Ou...émigrez au USA !? au lieu de casser notre merveilleux système de couverture.

Actualités professionnelles: Les +