nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Prématuré

78 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Corticostéroïdes et accouchement prématuré : le mode d’administration influence-t-il la morbidité périnatale ?

Caducee.net, le 03 octobre 2001 : Une équipe américaine publie aujourd’hui dans la revue Journal of the American Medical Association pour la première fois une étude statistique sur les effets des différents modes d’administration anténatale de corticostéroïdes chez les femmes risquant un accouchement prématuré. […].

La viande rouge augmente les risques de décès prématuré selon une nouvelle étude

La viande rouge augmente les risques de décès prématuré selon une nouvelle étude

Caducee.net, le 29 mai 2017 : Alors que débute en France la saison des grillades et des barbecues, une nouvelle étude de cohorte de l'Institut National du Cancer américain (NCI) publiée au début du mois dans le très sérieux BMJ a identifié à nouveau une corrélation statistique entre la consommation de viande rouge et le risque de décès prématuré. L'intérêt de cette nouvelle étude repose non seulement sur la taille de son échantillon mais aussi sur sa précision puisqu'elle détaille la corrélation entre les différents composants de la viande et pas moins de 9 causes de surmortalité (cancer, pathologie cardiaque, pathologie respiratoire, AVC, diabète, infections, maladie d’Alzheimer, insuffisance rénale chronique, insuffisance hépatique). […].

Description d’un cas d’hyperthyroïdie néonatale chez un prématuré né de mère atteinte d’une maladie de Basedow

Caducee.net, le 07 juin 2000 : L’hyperthyroïdie néonatale doit être recherchée systématiquement chez tout enfant de mère atteinte d’une maladie de Basedow, pendant la grossesse, à la naissance et à une semaine de vie, même en l’absence de signes d’appel. Telle est la conclusion d’une étude de pédiatres endocrinologues marseillais qui rapportent le cas d’un nouveau-né prématuré de mère atteinte d’une maladie de Basedow qui a présenté une hyperthyroïdie néonatale prolongée bien que le dosage par bioassay de l’activité thyréostimulante des anticorps maternels ait montré un titre faible. […].

Accouchement prématuré : une affaire de nutrition ?

Caducee.net, le 27 avril 2003 : Une étude menée sur des brebis vient de montrer que les mères sous-alimentées donnent naissance plus tôt que les brebis bien nourries. Cette observation pourrait aider à expliquer une partie importante des naissances avant le terme dans les grossesses humaines. […].

Syndrome de détresse respiratoire chez le prématuré : les surfactants naturels présentent moins de risques que les surfactants synthétiques

Caducee.net, le 21 avril 2000 : Une étude anglaise, qui avait pour but de comparer l'efficacité de deux surfactants sur la durée de l'hospitalisation en soins intensifs de prématurés en détresse respiratoire, a été stoppée en raison d'une mortalité anormalement élevée chez les prématurés recevant un surfactant synthétique, le Pumactant, utilisé seulement en Angleterre. Les résultats de cet essai paraîtront samedi dans le Lancet. […].

Arrêt prématuré d’une étude pivot de phase III sur Opdivo (nivolumab) chez des patients atteints du cancer de la tête et du cou

Caducee.net, le 03 février 2016 : Bristol-Myers Squibb a annoncé qu’une étude randomisée de phase III évaluant Opdivo (nivolumab) par rapport au traitement du choix de l’investigateur, chez des patients atteints de carcinome épidermoïde de la tête et du cou (CETC), réfractaire au platine, récidivant ou métastatique, a été arrêtée prématurément.  […].

L'athérosclérose liée à un vieillissement prématuré ?

Caducee.net, le 13 août 2001 : Dans le dernier Lancet, une étude pilote suggère que des modifications chromosomiques liées au vieillissement pourraient prédisposer au développement de l'athérosclérose. […].

L’utilisation de progestérone vaginale réduit le risque de complications liées aux grossesses gémellaires

L’utilisation de progestérone vaginale réduit le risque de complications liées aux grossesses gémellaires

IVI, le 10 mars 2017 : « Le traitement à base de progestérone vaginale réduit le risque d’accouchement prématuré, les complications néonatales et la mort des nourrissons chez les femmes ayant un col de l’utérus raccourci (catégorie ayant le plus de risques d’accoucher prématurément) ». Telle est la conclusion de l’étude internationale à laquelle ont participé l’Institut Universitaire IVI et l’hôpital de la Fe à Valence. […].

Des marqueurs moléculaires du risque de prématurité

Caducee.net, le 10 février 2005 : Des chercheurs ont étudié les marqueurs métaboliques du liquide amniotique afin d'identifier le risque d'accouchement prématuré. […].

Prise en charge des prématurés : le CHU d'Amiens réalise un enregistrement de l’activité cérébrale d’une précision jamais atteinte en clinique

Prise en charge des prématurés : le CHU d'Amiens réalise un enregistrement de l’activité cérébrale d’une précision jamais atteinte en clinique

CHU AMIENS, le 07 septembre 2017 : Une première mondiale a été réalisée en juillet 2017 par le service d’exploration fonctionnelle du système nerveux pédiatrique du CHU Amiens-Picardie, en collaboration avec le laboratoire Inserm UMR 1105, GRAMFC, de l’Université de Picardie Jules Verne, et la société américaine EGI : un enregistrement électroencéphalographique Haute Résolution (EEG HR) à 128 électrodes chez un nouveau-né prématuré de 30 semaines d’âge gestationnel, d’une précision jamais atteinte en clinique. […].

Pour une meilleure prévention des naissances prématurées

Caducee.net, le 12 juin 2003 : Un essai randomisé rapporte les bons résultats obtenus par l’injection de 17 alpha-hydroxyprogestérone dans la réduction du risque d’accouchement prématuré chez des patientes à risque. […].

Fréquences des contractions utérines et risque d'accouchement prématuré

Caducee.net, le 24 janvier 2002 : Une nouvelle étude confirme que la mesure de la fréquence des contractions utérines ne permet pas d'identifier les femmes qui présentent un risque d'accouchement avant terme. Bien que le risque paraisse plus élevé pour celles qui ont le plus de contractions, aucun profil particulier n'est apparu associé à l'accouchement prématuré spontané. […].

On observe une prolongation de la survie chez les patients pédiatriques atteints d'hypophosphatasie sévère qui ont reçu pendant au plus cinq ans une enzymothérapie substitutive par l'asfotase alfa, un médicament expérimental

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 16 septembre 2014 : L’hypophosphatasie est une maladie métabolique génétique, chronique et progressive extrêmement rare pouvant entraîner des lésions progressives affectant plusieurs organes vitaux, la destruction et la déformation des os, une faiblesse musculaire extrême, des crises, une insuffisance respiratoire et un décès prématuré.4-8 L’asfotase alfa est un médicament expérimental de la classe des enzymes de substitution utilisé dans le traitement de l'hypophosphatasie. […].

L'insecticide DDT augmenterait le risque de naissance prématurée

Caducee.net, le 13 juillet 2001 : Les femmes enceintes exposées au DDT ont plus de risque de donner naissance à un enfant prématuré ou de faible poids, selon les résultats d'une étude publiée dans le journal médical anglais The Lancet. Cet insecticide utilisé dans la lutte contre le paludisme est encore employé dans certains pays. […].

Espoir pour la progeria

PR Newswire, le 30 juin 2008 : PARIS, June 30 /PRNewswire/ -- Cinq ans après l'identification du gène responsable, des chercheurs espagnols (équipe de Carlos Lopez-Otin, Université d'Oviedo) et français (équipe de Nicolas Lévy, Inserm/AP-HM, Marseille) ont validé chez la souris un traitement pour la progeria, une maladie rare provoquant un vieillissement accéléré et prématuré. Ce traitement qui combine deux molécules pharmacologiques existantes permettrait de ralentir l'évolution de cette maladie, face à laquelle la médecine était jusqu'alors impuissante. […].

Le complément est impliqué dans la réplication du prion

Caducee.net, le 02 avril 2001 : Deux publications scientifiques indiquent que le complément participe à la localisation et au processus de réplication du prion dans la rate. Chez des souris infectées par un prion pathogène, l'absence de certains facteurs du complément retarde l'apparition de la maladie. Néanmoins, il semble prématuré d'envisager que ces facteurs du complément puissent être rapidement utilisés comme cibles thérapeutiques. […].

Survie après IDM des patients en insuffisance rénale terminale : les résultats du ‘Cooperative Cardiovascular Project’

Caducee.net, le 16 juin 2000 : Une étude américaine publiée dans le dernier numéro du mensuel American Journal of Kidney Diseases, renforcée par d’autres travaux récents, montre que le pontage aorto-coronaire semble être le traitement de choix de la maladie coronarienne chez les patients en insuffisance rénale terminale. Eu égard au pronostic extrêmement sombre observé chez ces patients uniquement traités par traitement médicamenteux, il apparaît cependant prématuré d’exclure l’angioplastie per-cutanée comme option thérapeutique dans cette population de malades. […].

Un dépistage familial de la maladie coronarienne ?

Caducee.net, le 09 septembre 2007 : Dépister et traiter la maladie coronarienne chez les adultes d’âge moyen et avec des antécédents familiaux pourrait éviter plus d’un tiers des hospitalisations pour infarctus du myocarde prématuré, estiment des médecins et épidémiologistes dans la dernière livraison du British Medical Journal. […].

nuance

Les plus