imgLa spasmophilie (1ère partie)
Sommaire :
Introduction
Articles généraux
Association
Traitement
Conseils aux patients
En savoir plus
img
PUB

imgIntroduction

Définition

Etat caractérisé par des manifestations chroniques de tétanie sans anomalie calcémique patente.
Le (ou les) mécanisme(s) exact(s) de cet état chronique d'hyperexcitabilité neuromusculaire reste(nt) à préciser. Son existence est discutée.
(Dictionnaire Médical Flammarion)


Signes cliniques


- Signes fonctionnels : Respiration ample, paresthésies des extrémités, palpitations, difficultés à déglutir, sensation de boule dans la gorge, hyperventilation, angoisse, anxiété, crampes, clonies des paupières, main d'accoucheur, hyperventilation, contractures généralisées.

- Signes sensitifs : Fourmillement, engourdissement des extrémités

- Signes moteurs : Fasciculations, raideurs, contracture dont la plus classique est le spasme carpo-pédal ou la main d'accoucheur et le pied en extension.

- Signes généraux : Anxiéte chronique, nervosité, fatigabilité, céphalées.

Etiologie

Le plus souvent aucune cause n'est retrouvée, c'est la forme idiopatique.
Elle est bien souvent familiale sans modification de la calcémie significative.
Causes endocrino-vitaminiques : Hypoparathyroïdie, hypocalcémie, hypophosphorémie.

Traitement

Dans les causes endocrino-nutritionnelles, il faut normaliser la calcémie par un traitement spécifique de l'étiologie.
Dans la crise aigüe, il est important d'isoler et de réconforter le malade.
L'utilisation de calcium intraveineux peut être pratiquée par un médecin. L'apprentissage du contrôle de la respiration permet de limiter une crise débutante.
En dehors des crises la prescription de calcium et/ou de vitamine D peut être indiquée.

Le manque de magnésium
(voir fiche technique caducée.net sur le magnésium)

Les causes et les symptômes de la spasmophilie sont nombreux et variés. Ils témoignent toutefois d'un état de carence en minéraux, particulièrement le calcium et le magnésium, principalement lié à un déséquilibre nutritionnel.

Un manque de magnésium provoque une hyperexcitabilité nerveuse et musculaire, avec survenue de crampes, fourmillements, sensibilité exagérée au stress, spasmes artériels, insomnies, augmentation du rythme cardiaque, réactions allergiques, vertiges, migraines, anxiété, hyperémotivité, fatigue psychique et musculaire, refroidissement des extrémités par temps froid et humide (syndrome de Raynaud).

La carence magnésienne est favorisée par le stress, les régimes amaigrissants, les traitements diurétiques, le diabète, la grossesse et l'allaitement, l'abus de boissons alcoolisées, de café ou de thé, le travail musculaire intensif...

imgArticles généraux

Spasmophilie - Tétanie
La Spasmophilie ou Tétanie est un ensemble de signes caractérisant une hyperexcitabilité neuro-musculaire.
Signes cliniques de la Spasmophilie, étiologie, traitement.
Sur le site Radiodiagnostic.
Voir le document

Quelques pages sur la spasmophilie
Les symptômes, l'examen clinique, les examens complémentaires, thérapeutique et spasmophilie, hormones et comportements, apports alimentaires, l'approche nutritionnelle endocellulaire, fonctions d'organes et saisons, stress et terrain.
Voir le document

La spasmophilie : une entité partagée&
Le concept de spasmophilie, utilisé par les "urgentistes ", correspond-il à un tableau clinique particulier repéré par les psychiatres ? Correspond-il à un créneau sociologique particulier ? A-t-il un intérêt thérapeutique, diagnostique ou pronostique ?
Voir le document

La spasmophilie
Contrairement à la fibromyalgie, la spasmophilie est une affection mieux connue en France quà létranger. Définition, examens complémentaires, traitement. Par J. Eisinger.
Sur le site InfoMyalgia, site dédié à la fibromyalgie et des syndromes de fatigue chronique.
Voir le document

Rédacteur : Florence Campagne
Octobre 2000

 
  img img