nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Immunosuppresseurs

57 résultats triés par date
affichage des articles n° 55 à 73

Human Genome Sciences et GlaxoSmithKline annoncent l’autorisation de la FDA pour BENLYSTA® (Belimumab) dans le traitement du lupus érythémateux systémique

Businesswire, le 10 mars 2011 : La notice de BENLYSTA inclut les limitations d’usage suivantes : l’efficacité du belimumab n’a pas été évaluée chez les patients souffrant de néphropathie lupique active grave ou de lupus du système nerveux central actif grave, il n’a pas non plus été étudié en association avec d’autres produits biologiques ou du cyclophosphamide par voie intraveineuse. L’utilisation du belimumab n’est donc pas recommandée dans ces situations. […].

SCYNEXIS présente des données démontrant que le SCY-635 rétablit la réponse immunitaire innée du corps envers le VHC et qu'il pourrait constituer un remplacement efficace aux interférons combinés

Businesswire, le 08 novembre 2011 : “Les résultats de cette étude introduisent un mécanisme complètement nouveau de traitement du VHC, et ils suggèrent que notre inhibiteur oral de cyclophiline, le SCY-635, pourrait potentiellement remplacer l'interféron combiné, un but primordial dans le développement de nouveaux protocoles de traitement de cette maladie", a déclaré le Dr. Yves Ribeill, PDG de SCYNEXIS. “Le VHC est une maladie complexe dans laquelle le virus se recouvre et se cache au système immunitaire du corps. Le SCY-635 dévoile le virus, le rendant visible du système immunitaire. Dans les recherches effectuées jusqu'à ce jour, le SCY-635 a été bien toléré, et a fait preuve seul d'une activité clinique positive. Il a aussi démontré posséder un excellent profil de médicament in vitro et d'interaction médicamenteuse avec d'autres produits approuvés et des produits leaders lors du développement clinique, ce qui suggère que le SCY-635 pourrait jouer un rôle important dans la recherche de nouveaux critères de soins du VHC.” […].

Biogen Idec présente de nouvelles données sur ses divers portefeuilles neurologiques lors de la 65e conférence annuelle de l'AAN

Businesswire, le 07 mars 2013 : « Biogen Idec s'est engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits des personnes souffrant de maladies neurologiques en proposant des solutions scientifiques innovantes », a déclaré Douglas E. Williams, PhD., vice-président directeur de la recherche et du développement chez Biogen Idec. « Nous sommes fiers de posséder la filiale de commercialisation SEP la plus étendue du secteur, soutenue par un programme de recherche et développement neurologique robuste. Nous continuerons à centrer nos efforts sur l'amélioration de la vie des patients grâce à la découverte de solutions scientifiques nouvelles, ainsi qu'en proposant des traitements de première classe, un soutien aux patients et des services éducatifs inégalés. » […].

nuance

Les plus