nuance

L'ulcère gastro-duodénal

Définition

- L'ulcère gastroduodénal est une maladie chronique récidivante. C'est en fait un cadre nosologique dans lequel on intègre des affections se traduisant par une perte de substance d'un revêtement épithélial cutané ou muqueux sans tendance à la cicatrisation spontanée et entamant la paroi gastrique ou duodénale. En réalité, l'ulcère duodénal ou gastrique résulte d'un déséquilibre entre des facteurs d'agression (sécrétion acide et peptique) et des facteurs de défense (mucus, épithélium de surface...).

- L'ulcère duodénal est localisé dans la majorité des cas au niveau du bulbe duodénal. Il est favorisé par une augmentation de l'acidité.
- L'ulcère gastrique est préférentiellement localisé au niveau de la petite courbure gastrique (angulus). Il est favorisé par la diminution de la cytoprotection.

Quelques chiffres

- L'ulcère duodénal est un maladie fréquente (3 à 4 fois plus que l'ulcère gastrique) qui touche environ 8 % de la population active. On le rencontre plus souvent chez des sujets jeunes avec un pic de fréquence entre 40 et 50 ans. Pour l'ulcère gastrique, ce pic de fréquence se situe entre 55 et 65 ans. L'ulcère duodénal touche trois hommes pour une femme.
- L'incidence de l'ulcère duodénal est de 80 000 nouveaux cas en France par an.
- La prévalence de l'ulcère duodénal est de 8 %, celle de l'ulcère gastrique de 2 % .
- La mortalité est de 1 % pour l'ulcère duodénal, 2,5 % pour l'ulcère gastrique.

Facteurs de risque prédisposant l'ulcère gastroduodénal

- La présence d'une bactérie : Helicobacter pylori anciennement appelé Campylobacter pylori
Helicobacter pylori (HP) est une bactérie à Gram négatif ayant un aspect hélicoïdal in vivo voir coccoïde (forme de résistance). En 1994, l'OMS a classé HP dans le groupe des agents cancérogènes de classe I (les plus dangereux). HP vit à la surface de la muqueuse gastrique. Elle a un rôle majeur dans le développement de plusieurs maladies inflammatoires gastroduodénales dont les ulcères. HP entraîne une inflammation aigüe puis chronique des muqueuses gastriques et parfois duodénales. En France, environ 40 % de la population est infectée par le bactérie HP. HP est trouvée chez plus de 90 % des personnes souffrant d'un ulcère duodénal et chez environ 80 % de celles qui ont un ulcère gastrique. Mais la probabilité que le patient infecté par la bactérie développe l'une de ces maladies est faible puisqu'un patient sur six présentera un ulcère duodénal ou gastrique.

- L'ulcère est favorisé par le stress, le tabac et surtout la prise de médicaments toxiques pour la muqueuse de l'estomac comme l'aspirine ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces médicaments dits gastrotoxiques agissent principalement en diminuant les mécanismes de défense de la muqueuse.

Symptômes

- Syndrome ulcéreux
- Lourdeurs, nausées, ballonements, br ûlures
- Crampes nocturnes sur la partie haute de l'abdomen (crampe souvent calmée par l'alimentation)
- Hémorragie, perforation

Diagnostic

- L'ulcère peut être cliniquement latent ce qui rend difficile le diagnostic. On peut ne pas diagnostiquer d'anomalies sur une personne présentant un ulcère gastroduodénal non compliqué.
- Pour rechercher et visualiser un ulcère, on pratique généralement une endoscopie à savoir une fibroscopie oeso-gastro-duodénale.
- On effectue alors une biopsie en vue de l'analyse de l'ulcère et/ou de l'identification d'HP.

Traitement

- Le traitement médical a pour objectif de soulager le patient, accélérer la cicatrisation spontanée et prévenir les récidives et les complications.
- Dans le traitement des ulcères gastriques et duodénaux, on utilise des antisécrétoires gastriques dont les principaux sont les antagonistes des récepteurs H2 de l'histamine et les inhibiteurs de la pompe à protons.
- En cas d'ulcère du à une infection par Helicobacter pylori, le traitement est basé sur l'éradication du germe : bi-antibiothérapie associée à un antisécrétoire pendant 7 jours. L'éradication (absence de la bactérie au moins 4 semaines après la fin du traitement) est obtenue dans 70 % des cas en France.

Complications des ulcères gastriques et duodénaux

Les complications sont plutôt rares :

- Hémorragie
- Perforation ulcéreuse
- Sténose pylorique
- Dans de rares cas l'ulcère gastrique peut être un cancer

Pour en savoir plus

Ulcère duodénal et ulcère gastrique
Chapitres d'un polycopié de Santé de la faculté de médecine de Lyon I.
Par la Collégiale Nationale d'Hépatogastro-entérologie, 1997.

Ulcère gastroduodénal
Cours lu et corrigé par le Pr. Gosselin sur le site médical à l'usage des étudiants de la faculté de médecine de Rennes. Dossier mis à jour le 16 avril 1998.

Les ulcères gastro-duodénaux
Ulcère duodénal : définition, circonstances de découverte, diagnostic, évolution spontanée, le traitement médical, le traitement chirugical - Ulcère gastrique.
Consultation du corpus Médical, par J. Fournet, septembre 1997.

Traitement médicamenteux de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal
Physiopathologie de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal, classification des médicaments (anti-ulcéreux, antibiotiques), quand, quoi et comment prescrire ? Association médicamenteuse et schémas posologiques du traitement de l'ulcère duodénal en présence d'Helicobacter pylori. Par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

Helicobacter pylori
Site canadien entièrement consacré à la bactérie préparé par le Dr Sander Veldhuyzen van Zanten, Division de gastro-entérologie, Département de médecine, Université Dalhousie, Halifax, Nouvelle-écosse, Canada.
Deux accès à l'information : patient et médecin et une foire aux questions. Vous trouverez notamment des informations sur la bactérie, la gastrite, l'ulcère, le reflux gastro-oesophagien, la dyspepsie, le cancer gastrique.

Maladie ulcéreuse et gastrites à l'heure de l'Helicobacter pylori
Texte de la Conférence de consensus, 1995
Voir le document

"Comment je traite ?" l'échec d'éradication d'Helicobacter Pylori
Indications de l'éradication, situations d'échec du traitement, traitements alternatifs de rattrapage, références.
Enseignement post-universitaire de l'Université Paris VII Paris - 9 Janvier 1998 d'après Méd.Chir.Dig.1998;27:125).

Comment H.pylori provoque-t'il l'ulcère ?
Qu'est ce que l'Helicobacter pylori ? Pourquoi faut-il traiter H.pylori ? Peut-on contaminer d'autres personnes avec H.pylori ? Pourquoi faut-il prendre autant de médicaments différents ? Combien de temps faut-il prendre les comprimés? Que faire pour ne pas en oublier ? Que faire en cas d'oubli ? Que faire si vous ne supportez pas les médicaments ? Que faire en cas d'échec du traitement ? Est-il possible de se contaminer à nouveau avec H.pylori ?
Dossier de GlaxoWellcome.

Rédacteur :
Juin 2000

#COVID-19 : le point de situation épidémiologique sur le coronavirus SARS-CoV-2

Descripteur MESH : Ulcère , Helicobacter , Helicobacter pylori , Maladie , Ulcère duodénal , Ulcère gastrique , Diagnostic , Facteurs de risque , Risque

PUBLICITE