nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

DDT

4 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

L'insecticide DDT augmenterait le risque de naissance prématurée

Caducee.net, le 13 juillet 2001 : Les femmes enceintes exposées au DDT ont plus de risque de donner naissance à un enfant prématuré ou de faible poids, selon les résultats d'une étude publiée dans le journal médical anglais The Lancet. Cet insecticide utilisé dans la lutte contre le paludisme est encore employé dans certains pays. […].

Le DDT et les PCB ne semblent pas liés à une augmentation du nombre de cancers du sein

Caducee.net, le 17 mai 2001 : Après avoir combiné les résultats de cinq études épidémiologiques lancées en 1993, des scientifiques américains n'ont pu démontrer de lien entre un risque accru de cancer du sein et l'exposition aux PCB ou au DDT. […].

10ème Colloque Médecine et Recherche de la Fondation Ipsen de la série Endocrinologie : « Les perturbateurs endocriniens multi-systèmes »

Businesswire, le 30 novembre 2010 : Les produits chimiques perturbateurs endocriniens vont des molécules naturelles, comme les composés « œstrogen-like » présents dans les végétaux, jusqu’aux produits synthétiques, notamment le DDT, divers produits chimiques utilisés en plasturgie comme le bisphénol A et les polychlorobiphényles. Certains des composés fabriqués par l’homme sont maintenant répandus dans l’environnement, et les imitateurs des œstrogènes utilisés comme contraceptifs sont fréquemment retrouvés à la surface des étendues d’eau. Certaines substances chimiques sont tellement ubiquitaires qu’il peut être difficile de trouver des personnes n’ayant jamais été exposées pour servir de contrôle dans les tests. Les études épidémiologiques identifient des corrélations vraisemblables entre l’exposition aux produits chimiques et des maladies humaines spécifiques (Phillipe Grandjean, University of Southern Denmark, Odense, Denmark et Harvard School of Public Health, Boston, USA ; Jégou ; Toppari et Niels Skakkebaek, Rigshospitalet, Copenhagen, Danemark). Les mécanismes physiologiques et moléculaires de leurs actions sont actuellement suivis chez la souris, le rat et le poisson zèbre. […].

#Coronavirus : « la désinfection chimique ne doit pas devenir une obligation »

#Coronavirus : « la désinfection chimique ne doit pas devenir une obligation »

C2DS, le 22 juin 2020 : Le Comité pour le développement durable en santé s’alarme du retour à une désinfection chimique des lieux publics au prétexte d’une lutte contre l’épidémie de Coronavirus SARS-COV-2 et au mépris du code de l’Environnement. Tout en pointant les risques inhérents à un mauvais usage des désinfectants, il rappelle que dans la plupart des cas un nettoyage simple est largement suffisant pour éliminer un virus très sensible aux détergents. Le silence du ministère de la Transition écologique, des ARS et des agences en charge de la qualité des eaux sur ce sujet est pour le moins inquiétant. […].

nuance

Les plus