nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Immunoglobulines

58 résultats triés par date
affichage des articles n° 55 à 73

CSL Behring obtient l'autorisation de commercialisation de la Commission européenne pour Hizentra(R), la première immunoglobuline humaine à 20 % administrée par voie sous-cutanée pour le traitement des immunodéficiences primaires et secondaires

PR Newswire, le 25 avril 2011 : BERNE, Suisse, April 25, 2011 /PRNewswire/ -- CSL Behring a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne lui a accordé une autorisation de commercialisation pour Hizentra(R) (immunoglobuline humaine normale) une solution à 20 % destinée à l'injection sous cutanée dans le traitement des patients souffrant d'immunodéficience primaire (IP) ou secondaire. Cette autorisation s'applique aux 29 pays membres de l'Union européenne. […].

Système immunitaire et bactéries intestinales : les clefs d'une cohabitation équilibrée

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : Des chercheurs de l'Institut Pasteur, du CNRS et de l'Inserm viennent de décrypter un mécanisme clef par lequel s'établit dans notre intestin l'équilibre indispensable entre les bactéries qui y vivent et le système immunitaire qui les contrôle. Leurs travaux, publiés dans la revue Nature, fournissent des pistes pour l'élaboration de traitements contre les maladies infectieuses intestinales, comme les dysenteries, ou contre les maladies inflammatoires chroniques, telle que la maladie de Crohn. […].

La Commission européenne entérine la recommandation de l'Agence européenne des médicaments sur la levée de la suspension de l'autorisation de mise sur le marché pour l'octagam® et l'octagam® 10 %.

Businesswire, le 01 juin 2011 : Dans sa recommandation du 14 avril 2011 révisée le 12 mai 2011, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments préconisait de lever la suspension à l'échelle européenne des autorisations de mise sur le marché pour l'octagam® et l'octagam® 10 %, en vigueur depuis le 4 octobre 2010. Cette recommandation était basée sur les actions et mesures de sauvegarde prises par Octapharma et soumise à certaines conditions. […].

Une analyse décisive indique que le traitement continu sous REVLIMID® et dexaméthasone augmente considérablement la survie globale des patients atteints de myélome multiple

Businesswire, le 09 décembre 2008 : « Les données montrent que tant que les patients répondent au traitement et qu’il est possible de prendre en charge les effets secondaires associés, ils devraient être maintenus sous traitement puisque la poursuite du traitement peut améliorer le résultat et la survie globale de façon significative », a déclaré Jesus San Miguel, MD, chef du service d’hématologie de l’université de Salamanca et principal auteur de l’étude. « Les patients et les médecins doivent travailler ensemble afin de prendre en charge les effets secondaires et permettre la poursuite des traitements. » […].

nuance

Les plus