nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Ritonavir

40 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

Gilead Sciences annonce un accord avec Tibotec Pharmaceuticals en vue de développer et commercialiser une nouvelle combinaison à dose fixe de cobicistat et de Prezista®

Businesswire, le 28 juin 2011 : « La formulation et le profil clinique du cobicistat nous donnent la souplesse de co-formuler et développer des produits à base de nouvelles combinaisons, notamment le potentiel de développer des co-formulations à base d’inhibiteurs de la protéase, tels que le Prezista », a expliqué Norbert W. Bischofberger, PhD, vice-président directeur de la recherche et du développement et directeur scientifique de Gilead. « Cet accord représente un autre pas important en avant dans notre engagement envers le développement de schémas posologiques simplifiés pouvant contribuer à répondre aux besoins particuliers des personnes séropositives. » […].

Les effets indésirables des traitements anti-VIH-1

Caducee.net, le 19 octobre 2001 : Alors que peu d’études parlent des effets néfastes des traitements antiviraux sur les personnes infectées par le VIH, une recherche suisse publiée dans la revue The Lancet souligne la prévalence importante des effets toxiques engendrés par ces médicaments. […].

VIH : les bons résultats d'une étude pilote sur les interruptions thérapeutiques programmées

Caducee.net, le 04 décembre 2001 : Cette étude pilote a été menée par le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID). Elle indique que chez des patients où l'infection est bien contrôlée par une trithérapie continue, il est possible de passer à un traitement discontinu qui alterne sept jours de traitement et sept jours d'arrêt. Cette alternative assure un contrôle virologique convenable et réduit les effets secondaires des antirétroviraux. […].

Effets cellulaires et moléculaires des inhibiteurs de protéase sur le métabolisme lipidique

Caducee.net, le 12 décembre 2001 : Des chercheurs américains et australiens ont mis en évidence l’action d’inhibiteurs de protéases (IP), prescrits dans le traitement du Sida, sur des cellules hépatocytaires humaines, murines et de rat. Les IPs inhiberaient la dégradation de l’apolipoprotéine B ainsi que sa sécrétion, induisant la lipodystrophie et l’hyperlipidémie rencontrées chez certains patients traités aux IP. […].

nuance

Les plus

123