nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Saints

2 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

25 millions de dollars pour une "cellule virtuelle"

Caducee.net, le 06 septembre 2000 : Le National Institute of General Medical Sciences, une branche du NIH américain, vient d'annoncer le financement d'un vaste projet coopératif sur l'analyse et la compréhension des processus de signalisation cellulaire. Vingt-cinq millions de dollars devraient être alloués sur 5 ans pour le fonctionnement d'un groupe de recherche coopératif nommé Alliance For Cellular Signaling (AFCS). Les résultats de ce groupement de chercheurs devraient aboutir à la mise en ligne d'une sorte de "cellule virtuelle", modèle d'étude pour la mise au point de nouvelles molécules thérapeutiques. […].

10ème Colloque Médecine et Recherche de la Fondation Ipsen de la série Endocrinologie : « Les perturbateurs endocriniens multi-systèmes »

Businesswire, le 30 novembre 2010 : Les produits chimiques perturbateurs endocriniens vont des molécules naturelles, comme les composés « œstrogen-like » présents dans les végétaux, jusqu’aux produits synthétiques, notamment le DDT, divers produits chimiques utilisés en plasturgie comme le bisphénol A et les polychlorobiphényles. Certains des composés fabriqués par l’homme sont maintenant répandus dans l’environnement, et les imitateurs des œstrogènes utilisés comme contraceptifs sont fréquemment retrouvés à la surface des étendues d’eau. Certaines substances chimiques sont tellement ubiquitaires qu’il peut être difficile de trouver des personnes n’ayant jamais été exposées pour servir de contrôle dans les tests. Les études épidémiologiques identifient des corrélations vraisemblables entre l’exposition aux produits chimiques et des maladies humaines spécifiques (Phillipe Grandjean, University of Southern Denmark, Odense, Denmark et Harvard School of Public Health, Boston, USA ; Jégou ; Toppari et Niels Skakkebaek, Rigshospitalet, Copenhagen, Danemark). Les mécanismes physiologiques et moléculaires de leurs actions sont actuellement suivis chez la souris, le rat et le poisson zèbre. […].

nuance

Les plus