Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Système nerveux périphérique

5 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Relief Therapeutics annonce un accord de concession de licence en vue du développement et de la commercialisation d'atéxakine alpha pour le traitement des neuropathies périphériques

Relief Therapeutics, le 07 septembre 2015 : Aux termes de l'accord, Relief Therapeutics mettra au point l'atéxakine alfa pour le traitement des neuropathies. L'atéxakine alpha a des propriétés analgésiques et peut soulager les symptômes non douloureux associés aux neuropathies en restaurant l'innervation normale dans le système nerveux périphérique. […].

Découverte d’un nouveau type de récepteur au froid

Caducee.net, le 03 avril 2003 : Une équipe de chercheurs californiens relate dans le dernier numéro de la revue Cell la caractérisation d’une nouvelle protéine impliquée dans la perception des basses températures. Il s’agit d’un récepteur activable de type’ canal ionique’ se situant dans une certaine catégorie de neurones nociceptifs du système nerveux périphérique. […].

Raptor Pharmaceutical Corp. annonce des données positives sur le NGX426 dans le traitement potentiel de la douleur neuropathique

PR Newswire, le 23 novembre 2009 : NOVATO, Californie, November 23 /PRNewswire/ -- Raptor Pharmaceutical Corp. (« Raptor » ou la « Société ») (Nasdaq : RPTP) a annoncé aujourd'hui la présentation de données d'essais cliniques sur le NGX426, l'antagoniste des récepteurs AMPA/kaïnate non opioïde administré par voie orale, mis au point par la Société, lors du 12e Congrès international sur les mécanismes et les traitements de la douleur neuropathique, qui s'est tenu les 20 et 21 novembre à San Francisco. Les résultats de l'étude conduite par Mark Wallace, Docteur en médecine, Professeur d'anesthésiologie clinique au Centre de médecine antidouleur de l'Université de Californie à San Diego, laissent penser que le NGX426 pourrait être efficace dans divers exemples de douleur neuropathique, dus à la détérioration ou au dysfonctionnement du système nerveux périphérique ou central plutôt qu'à la stimulation des récepteurs de la douleur. […].

Lésion de la racine dorsale : des facteurs neurotropes induisent la repousse des axones sensitifs

Caducee.net, le 19 janvier 2000 : Des chercheurs britanniques montrent que l’administration intrathécale de facteurs neurotropes peut provoquer chez le rat victime d’un traumatisme de la racine dorsale la régénération des axones sensitifs endommagés à proximité immédiate de la moelle épinière. […].

illustration

#Amylose : le CHU de Toulouse développe une technique de classification inédite en France

CHU TOULOUSE, le 10 février 2020 : L’amylose est une maladie rare et potentiellement mortelle. Si aujourd’hui, de nouveaux traitements existent, des difficultés subsistent dans le dépistage, le diagnostic et la classification de la maladie. Le CHU de Toulouse a mis au point une technique innovante de classification des amyloses, qui permet de déterminer le typage dans 94 % des cas et d’assurer la meilleure prise en charge au patient. L’intérêt majeur de cette technique de typage protéomique réside dans le gain de temps pour chaque patient d’accéder à un traitement personnalisé. […].

Les plus