Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Amnésie

7 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Balle de golf et épilepsie

Caducee.net, le 27 janvier 2000 : Une étude britannique indique que les chocs à la tête consécutifs à l'impact d'une balle de golf lancée à pleine vitesse (200 km/h) peuvent entraîner une épilepsie post-traumatique dans un délai variable sans que les patients ne souffrent d'amnésie post-traumatique, de fracture du crâne ou de brèche durale. […].

Vers des benzodiazépines dénuées d’effets indésirables

Caducee.net, le 21 octobre 1999 : Des chercheurs suisses rapportent dans Nature que les benzodiazépines exercent leurs multiples effets, recherchés et indésirables, par l’intermédiaire de différents sous-types spécifiques du récepteur GABA. Ces résultats permettent pour la première fois d’envisager, par une approche rationnelle, des stratégies thérapeutiques plus ciblées potentiellement dépourvues de certains effets secondaires. […].

Les traumatismes crâniens sont liés à une augmentation du risque de maladie d'Alzheimer

Caducee.net, le 24 octobre 2000 : Des traumatismes crâniens survenus à l'âge adulte semblent associés à un risque accru de maladie d'Alzheimer et d'autres démences au cours du vieillissement. Ce résultat est la conclusion d'une étude américaine sur le développement de la maladie d'Alzheimer chez des vétérans de la deuxième guerre mondiale. […].

Les troubles de la mémoire des patients alcooliques sous-estimés

Caducee.net, le 27 mai 2008 : Boire pour oublier ? Avec pour risque la survenue de réels troubles de la mémoire. Si on estimait jusqu'alors que seuls les patients alcooliques présentant un « syndrome de Korsakoff » avaient des pertes de mémoire significatives, une équipe du laboratoire « Neuropsychologie cognitive et neuroanatomie fonctionnelle de la mémoire humaine » (Unité Inserm U923), à Caen, vient de montrer que les autres patients alcooliques présentent également des troubles plus ou moins graves des différentes composantes de la mémoire. Sachant qu'en France deux millions de personnes sont alcoolo-dépendantes, les chercheurs estiment indispensable la mise en place d'une évaluation neuropsychologique systématique des patients alcooliques. Ces travaux sont publiés dans l'édition de juillet de Alcoholism : Clinical and Experimental Research. […].

ExonHit Therapeutics annonce des avancees cliniques pour EHT 0202, son candidat medicament en phase II dans la maladie d'Alzheimer

PR Newswire, le 26 février 2009 : PARIS, February 26 /PRNewswire/ -- ExonHit Therapeutics (Alternext : ALEHT) a le plaisir d'annoncer que les essais cliniques d'EHT 0202, sa molécule en développement la plus avancée pour le traitement de la maladie d'Alzheimer, progressent conformément aux objectifs fixés. Le recrutement des patients pour l'essai de phase IIa est aujourd'hui achevé. […].

Les effets physiologiques et comportementaux du GHB ou « drogue des violeurs » sur le thalamus

CNRS, le 15 décembre 2003 : Nathalie Leresche directrice de recherche au CNRS et ses collaborateurs du Laboratoire de neurobiologie des processus adaptatifs (CNRS-Université Paris 6) en collaboration avec le groupe de Vincenzo Crunelli (Université de Cardiff, UK) ont étudié les effets de l’acide gamma-hydroxybutyrique (1) ou GHB plus connu du grand public sous le nom de « drogue des violeurs » dans une région clef du système nerveux impliquée dans le sommeil : le thalamus. Ces recherches ont permis de relier pour la première fois les effets du GHB au niveau cellulaire à ses effets comportementaux. Ce travail a été effectué dans le cadre du programme de recherche international lancé en 2001 par le National Institute of Drug Abuse (NIDA-National Institute of Health, USA) en raison de l’augmentation de la consommation illicite de GHB. Publié le 11 décembre 2003 dans « Journal of Neuroscience », il a été soutenu par le NIDA et la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie. […].

De l’hypnose thérapeutique à l’hypnose appliquée aux relations d’aide

De l’hypnose thérapeutique à l’hypnose appliquée aux relations d’aide

Gerome ETTZEVOGLOV, le 16 octobre 2019 : « HYPNOSE », UN TERME AMBIGU Le terme « hypnose » est ambigu. Il désigne à la fois des états non spécifiques de conscience, leurs effets, des usages, des courants théoriques et des pratiques. Gerome ETTZEVOGLOV, expert en hypnose, nous propose un panorama essentiel pour une meilleure compréhension du sujet. […].

Les plus