Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Organophosphorés

3 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

« L’état de mal épileptique d’origine toxique et conséquences neurobiologiques. Prise en charge thérapeutique par des associations à base de kétamine »

Caducee.net, le 31 janvier 2012 : Les intoxications par les inhibiteurs de cholinestérases de type organophosphoré (OP), qu’ils soient des agents de guerre, neurotoxiques organophosphorés (soman par exemple), ou des organophosphorés pesticides (paraoxon par exemple), constituent toujours un danger notable pour la population militaire et civile. Une intoxication sévère par ces agents affecte les sphères cardio-vasculaire, respiratoire ainsi que le système nerveux central (SNC) où elle peut aboutir à un état de mal épileptique (EME), une urgence médicale. […].

Le Syndrome de la guerre du Golfe sera au centre d'une étude sur 25.000 soldats

Caducee.net, le 25 avril 2001 : La commission d'analyse des données sanitaires des soldats engagés dans le conflit du Golfe n'a pu démontrer l'existence d'une entité clinique correspondant au syndrome de la guerre du Golfe. Néanmoins, cela ne revient pas à réfuter l'idée de signes et symptômes particuliers chez certains vétérans. […].

Les plus