Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Rétinol

8 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Apport en rétinol et risque de fractures ostéoporotiques

Caducee.net, le 02 janvier 2002 : D'après les résultats d'une étude parue dans le Journal of American Medical Association, un apport en rétinol important et prolongé pourrait augmenter le risque de fractures ostéoporotiques chez les femmes. […].

Rétinol et risque de fracture

Caducee.net, le 23 janvier 2003 : Le risque de fracture serait plus élevé chez les hommes dont la concentration sérique en rétinol est la plus élevée, révèle une étude parue dans le NEJM. […].

La vitamine A

E.Faure, le 01 janvier 2000 : Le point complet sur la vitamine A […].

Les experts soulignent le caractère incontournable du bêta-carotène en tant que source sûre de vitamine A

PR Newswire, le 01 décembre 2010 : JENA, Germany, December 1, 2010 /PRNewswire/ -- La consommation de vitamine A préformée issue de produits d'origine animale étant insuffisante chez une partie de la population en Europe, aux États-Unis et en Asie, le précurseur de la vitamine A, le bêta-carotène, remplit une fonction importante en assurant un apport adéquat en vitamine A, déclarent des experts internationaux en caroténoïdes dans un consensus récemment publié. Un apport approprié en bêta-carotène par le biais de l'alimentation, des aliments enrichis et/ou de compléments alimentaires pourrait compenser efficacement le manque de vitamine A. Toutefois, d'après de récentes données issues d'enquêtes nutritionnelles nationales, la consommation de bêta-carotène par le biais de l'alimentation est insuffisante chez une grande partie de la population. En outre, de nombreuses personnes pourraient souffrir, en raison de variations génétiques, d'une aptitude réduite à produire des quantités suffisantes de vitamine A à partir du bêta-carotène. Les experts recommandent donc l'observance des apports recommandés en bêta-carotène et, en cas d'apport nutritionnel en vitamine A inférieur aux recommandations en vigueur actuellement, une augmentation de l'apport nutritionnel en bêta-carotène. Cela permettrait ainsi à au moins 95 % de la population d'atteindre les apports totaux recommandés en vitamine A. […].

Le bêta-carotène est une source de vitamine A indispensable et sûre

PR Newswire, le 12 novembre 2009 : STUTTGART, Allemagne, November 12 /PRNewswire/ -- « Nous ne devons pas craindre une consommation excessive de bêta-carotène, mais bien plus un apport insuffisant ! Nous pouvons considérer comme sûrs le bêta-carotène contenu dans les aliments, les jus enrichis ou les suppléments, à condition que ces derniers soient bien dosés. » […].

Bénéfices apportés par un régime pauvre en graisse chez l’enfant

Caducee.net, le 07 février 2001 : Les enfants présentant un taux élevé de LDL cholestérol peuvent bénéficier d’un régime pauvre en graisse et cholestérol sans que cela n’affecte leur développement normal durant la puberté, selon les résultats d’une étude parue dans Pediatrics. […].

Miroir, dis-moi ce que je mange…

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Tout comme ce que l'on mange peut nous aider à rester en bonne santé, l'alimentation peut influencer le vieillissement. Sans être des élixirs de jouvence, certains aliments pourraient protéger la peau contre les méfaits du temps… […].

Se protéger contre les radicaux libres par l'alimentation : les preuves sont là !

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les radicaux libres sont responsables d'altérations moléculaires et cellulaires qui sont fortement impliqués - personne n'en doute plus - dans les pathologies cardio-vasculaires et les cancers. Ces composés hautement réactifs ne manquent pas d'imagination pour endommager les cellules et les tissus. Ils s'attaquent aux constituants cellulaires et aux molécules biologiques, créent toutes sortes de produits toxiques, altèrent l'expression des gènes et l'activité des enzymes, empêchent les processus de réparation cellulaire… bref, ils font des dégâts ! […].

Les plus