nuance

La vitamine A

Définition

- La vitamine A, ou rétinol dans sa forme biologiquement active, est une vitamine liposoluble c'est à dire qu'elle est soluble dans les solvants organiques, les graisses.
- Elle est absorbée en même temps que les lipides des repas par l'intestin grêle. Elle passe dans la circulation liée à une protéine pour être stockée en grande majorité dans le foie puis dans la rétine et la peau.
- Comme les autres vitamines, elle est de nature organique, sans valeur énergétique propre et n'est pas synthétisée par l'organisme humain.

Historique

- Celsus, médecin romain du début de l'ère chrétienne, fut le premier à décrire une maladie, qu'il nomma "xérophtalmie", à l'origine de forme courante de cécité.
- La "xérophtalmie" est très fréquente au 19ème siècle en Europe et le médecin britannique Magendie est le premier à soupçonner qu'elle est due à une carence d'origine alimentaire.
- La vitamine A n'a été découverte qu'en 1913 par Elmer McCollum et Marguerite Davis, deux chercheurs de l'Université du Wisconsin et par Thomas Osborne et Lafayette Mendel de la Connecticut Experiment station.
Ils mirent en évidence l'existence d'une substance essentielle dans les corps gras alimentaires. Les chercheurs montrèrent qu'en l'absence de cet élément, les animaux de laboratoire étaient atteints d'une infection oculaire. Ils baptisèrent cette substance fat-soluble A (liposoluble A).
- En 1915, Mc Collum et Davis notèrent que les carences en fat-soluble A provoquaient une baisse voire une altération complète de la vision nocturne.
- C'est en 1931 que le suisse Karrer définit la structure de la vitamine A. Il isola la substance active dans de l'huile de poisson et détermina sa formule chimique.

Besoins

Les besoins en vitamine A varient selon l'âge et le sexe entre 400 et 1000 ER (Equivalent rétinol) par jour soit 1400 à 3300 UI (unités internationales) par jour.

Apports quotidiens conseillés
en vitamine A

Les apports en vitamine A s'expriment en équivalent rétinol (ER) ou en unités internationales (UI)
1 ER = 3,333 UI

Nourrissons < 6 mois
Enfant de 6 à 12 mois
Enfant de 1 à 3 ans
Enfant de 4 à 9 ans
Enfant de 10 à 12 ans
Adolescents
Adolescentes
Homme adulte
Femme adulte
Femme enceinte
Femme allaitant

1400 UI / 400 ER
1400 UI / 400 ER
1400 UI / 400 ER
2000 UI / 600 ER
2670 UI / 800 ER
3300 UI / 1000 ER
2670 UI / 800 ER
3300 UI / 1000 ER
2670 UI / 800 ER
4000 UI / 1200 ER
4600 UI / 1400 ER

(Source : Vitamines, sels minéraux, oligoéléments - Par le Dr Ph. Dorosz)

Sources

La vitamine A est apportée essentiellement par les produits d'origine animale en particulier le foie, les abats, les huiles de poissons mais aussi le beurre, le lait et les oeufs. On en trouve également dans certains aliments végétaux (feuilles vertes, fruits et légumes) sous forme de bêta-carotène et caroténoïdes transformés par l'organisme en vitamine A.


Aliments riches en vitamine A
(en ER pour 100 g)

Huile de foie
Foie d'animaux
carottes crues
Epinards cuits
Beurre
Oeufs cuits
Abricots frais
Fromages
Haricots certs cuits
Lait entier

18 000-30 000
15 00-18 000
1 000 - 3 500
500 - 1 700
450 - 1 200
150 - 480
75 - 580
90 - 420
17 - 80
24 - 45

(Source : Voir le site)

Fonctions

- La vitamine A est une véritable arme contre la xérophtalmie
- Elle permettrait également de prévenir la dégénérescence maculaire de la rétine, cause majeure de perte de la vision chez les personnes de plus de 65 ans. Il a été récemment établi que le risque d'apparition de la maladie est inversement proportionnel à la consommation de caroténoïdes.
- Le bêta-carotène joue un rôle important dans la protection du cristallin
- La vitamine A est un stimulant pour l'immunité. Le manque de vitamine A diminue la réponse du système immunitaire à certaines bactéries et certains virus. Sans vitamine A, les cellules ne peuvent ni croître ni se différencier ce qui réduit l'efficacité du système immunitaire. Le bêta carotène semble aussi stimuler l'immunité dans certains groupes vulnérables de la population.
- La vitamine A est nécessaire à la synthèse de certaines glycoprotéines qui favorisent la sécrétion de mucus.
- La vitamine A, bêta-carotène et caroténoïdes ont un effet anti-cancer. On sait que les populations humaines qui consomment de grandes quantités de légumes et de fruits ont un risque de cancer infiniment plus bas que les groupes dont le régime est pauvre en végétaux et riche en graisses.

En résumé, la vitamine A est une vitamine antifatigue, anti-infectieuse. Elle permet la vision crépusculaire (synthèse de la rhodopsine), la croissance des épithéliums et a un effet anti-cancer.

Carence

Dans les pays industrialisés, la carence en vitamine A est plutôt rare : l'organisme a en effet des réserves assez importantes notamment au niveau du foie.

Cependant, lorsqu'on manque de vitamine A :

- l'état de la peau s'altère, elle devient rugeuse.
- les yeux sont atteints : les personnes souffrent d'héméralopie (inaptitude à percevoir les faibles quantités de lumière, ou défaut d'adaptation à l'obscurité)
- une anémie peut s'installer car le rétinol et l'acide rétinoïque sont nécessaires pour que l'organisme synthétise de la transferrine, protéine acheminant le fer vers le foie
- les risques de calculs rénaux et d'allergies augmentent
- le système immunitaire est déprimé
- dans les formes graves, il peut y avoir xérophtalmie. Elle frappe en particulier l'Afrique, l'Asie du sud-est; l'Amérique latine et le Proche-Orient.

 

Descripteur MESH : Enfant , Rétinol , Système immunitaire , Maladie , Légumes , Lait , Oeufs , Peau , Personnes , Foie , Risque , Xérophtalmie , Vitamines , Caroténoïdes , Temps , Lipides , Mucus , Obscurité , Wisconsin , Oligoéléments , Virus , Transferrine , Poissons , Population , Repas , Suisse , Rétine , Solvants , Rhodopsine , Sexe , Rôle , Sels , Connecticut , Aliments , Amérique latine , Animaux , Animaux de laboratoire , Asie , Bactéries , Beurre , Calculs , Calculs rénaux , Carence en vitamine A , Cécité , Cellules , Minéraux , Corps gras , Croissance , Dégénérescence maculaire , Europe

nuance

Nutrition: Les +

PUBLICITE