Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Rétine

65 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

PharmaMar : Sylentis présente de nouvelles données sur un nouveau pARNi à usage topique pour le traitement des maladies de la rétine évitant les injections intraoculaires

PharmaMar, le 25 septembre 2017 : MADRID, September 25, 2017 /PRNewswire/ --Sylentis présente, pour la première fois, des données positives sur l'efficacité de SYL136001v10, un pARNi (petit ARN interférent) pour le traitement des maladies néovasculaires de la rétine comme la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et la rétinopathie diabétique (RD).  […].

L'Angiogenesis Foundation lance une boîte à outils pédagogiques en multimédia sur l'atrophie géographique (GA) à l'Euretina 2017

The Angiogenesis Foundation, le 04 septembre 2017 : CAMBRIDGE, Massachusetts, 4 septembre 2017 /PRNewswire/ -- L'Angiogenesis Foundation a annoncé qu'elle a lancé un outil pédagogique en multimédia, conçu pour sensibiliser les ophtalmologistes, les spécialistes de la rétine et les optométristes sur l'atrophie géographique, sa pathologie, son évolution, ses mécanismes, de nouvelles cibles et des essais cliniques associés. Cet outil sera disponible pour la première fois à l'Euretina 2017. Il comprend des visualisations médicales en 3D de la progression des changements dans la rétine des débuts de la maladie jusqu'à la GA. […].

Santé Canada autorise le système de prothèse rétinienne Argus II de Second Sight pour le traitement de la dégénérescence rétinienne externe

Second Sight Medical Products, Inc., le 12 janvier 2015 : Le système Argus II, implanté dans plus de 100 personnes dans le monde, est la seule prothèse rétinienne autorisée par Santé Canada et par la U.S. Food and Drug Administration (FDA) et la première prothèse rétinienne autorisée dans le monde. Le système induit une perception visuelle chez les personnes aveugles en fournissant des impulsions électriques qui stimulent les cellules résiduelles de la rétine, produisant une perception de schémas de lumière dans le cerveau. L’Argus II a le potentiel d’offrir des capacités visuelles qui changent la vie à ceux dont la vision fonctionnelle résiduelle est limitée ou inexistante. L’implant Argus II peut améliorer la capacité d’une personne aveugle à mener ses activités quotidiennes habituelles, par exemple, reconnaître des formes ou de gros objets, localiser des gens, identifier l’emplacement des seuils de porte, et suivre des lignes ou des rebords. Au bout du compte, il permet aux porteurs de l’Argus II de mener leur vie quotidienne avec plus de confiance. […].

Une nouvelle piste thérapeutique pour la rétinite pigmentaire

CNRS, INSERM, le 28 juin 2004 : Une équipe de chercheurs (CNRS-Inserm-Paris VI-Université Louis Pasteur) menée par José-Alain Sahel et Thierry Léveillard (Unité mixte Inserm-Paris VI "Laboratoire de Physiopathologie Cellulaire et Moléculaire et de la Rétine") , a identifié une nouvelle protéine nécessaire à la survie de certains photorécepteurs, essentiels à l'acuité visuelle. Cette avancée résulte d'une stratégie originale de génomique fonctionnelle menée depuis plus de 6 ans comprenant le criblage de 200 000 protéines. Elle ouvre des perspectives thérapeutiques pour les maladies liées à la dégénérescence de ces cellules, telles que les rétinopathies pigmentaires. Ces maladies, entraînant la cécité, ne bénéficient actuellement d'aucun traitement. Le détail de ces recherches, menées en étroite collaboration avec Novartis Ophthalmics et les Novartis Institutes for Biomedical Research et financées notamment grâce aux dons du Téléthon, sera publié dans la revue Nature Genetics de juillet 2004 (accessible en ligne dès le 27 juin) . […].

Une nouvelle piste thérapeutique pour la rétinite pigmentaire

CNRS, INSERM, le 28 juin 2004 : Une équipe de chercheurs (CNRS-Inserm-Paris VI-Université Louis Pasteur) menée par José-Alain Sahel et Thierry Léveillard (Unité mixte Inserm-Paris VI "Laboratoire de Physiopathologie Cellulaire et Moléculaire et de la Rétine") , a identifié une nouvelle protéine nécessaire à la survie de certains photorécepteurs, essentiels à l'acuité visuelle. Cette avancée résulte d'une stratégie originale de génomique fonctionnelle menée depuis plus de 6 ans comprenant le criblage de 200 000 protéines. Elle ouvre des perspectives thérapeutiques pour les maladies liées à la dégénérescence de ces cellules, telles que les rétinopathies pigmentaires. Ces maladies, entraînant la cécité, ne bénéficient actuellement d'aucun traitement. Le détail de ces recherches, menées en étroite collaboration avec Novartis Ophthalmics et les Novartis Institutes for Biomedical Research et financées notamment grâce aux dons du Téléthon, sera publié dans la revue Nature Genetics de juillet 2004 (accessible en ligne dès le 27 juin) . […].

La greffe de cellules rétiniennes peut rétablir une activité visuelle normale

Caducee.net, le 19 décembre 2001 : La transplantation de cellules humaines épithéliales de la rétine chez des rats avec une dégénérescence rétinienne permet de restaurer la vision par un fonctionnement normal du cortex visuel. Ces résultats font l'objet d'un article qui sera publié dans l'édition de janvier de Nature Neuroscience. […].

Neurotech annonce que le recrutement pour les Phases 2 et 3 des essays cliniques sur la rétinite pigmentaire et pour la Phase 2 de l'essai clinique sur la dégénérescence maculaire liée à l'âge de forme sèche est terminé

PR Newswire, le 06 novembre 2007 : LINCOLN, Rhode Island, November 6 /PRNewswire/ -- Neurotech Pharmaceuticals, Inc., une société de biotechnologie qui met au point des traitements visant à permettre aux personnes souffrant de maladies chroniques de la rétine de conserver la vision, a annoncé aujourd'hui que le recrutement pour les trois essais cliniques en cours est terminé. Chaque essai évalue le NT-501, le produit vedette de la société, dans le contexte du traitement de la perte de la vision liée à la rétinite pigmentaire (RP) et à la dégénérescence maculaire liée à l'âge de forme sèche (DMLA de forme sèche). Le NT-501 est un implant de polymère intraoculaire contenant des cellules et conçu pour libérer une protéine thérapeutique à long terme et de façon continue, le facteur neurotrophique ciliaire (CNTF), directement à l'arrière de l'oeil par le biais de la technologie des cellules encapsulées (Encapsulated Cell Technology - ECT), propriété exclusive de la société. […].

Une horloge circadienne rétinienne indépendante de la vision

Caducee.net, le 31 janvier 2002 : Une équipe américaine du Maryland à Bethesda a découvert un groupe de cellules photoréceptrices dans la rétine interne de la souris, qui ne participent pas à la vision de celle-ci mais qui leur permettent de savoir s’il fait jour ou nuit, qu’elles soient aveugles ou non. Ce récepteur qui détecte la luminosité de façon inconsciente, servirait d’horloge du cycle circadien chez de nombreux mammifères selon les auteurs, l’homme inclus. […].

Neuropathie Optique Héréditaire de Leber : GenSight Biologics lance une étude de phase III

GENSIGHT, le 01 mars 2016 : GenSight Biologics S.A. (GenSight), société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine, et à l'avenir, du système nerveux central, annonce aujourd'hui le recrutement du premier patient dans RESCUE et REVERSE, deux études pivotales de Phase III de son principal candidat médicament GS010 dans le traitement de la Neuropathie Optique Héréditaire de Leber (NOHL). […].

Mitsui Chemicals a lancé un nouveau matériau pour lentille « UV 420cutMC »

Mitsui Chemicals, Inc., le 27 octobre 2014 : Nos yeux sont constamment endommagés par l'exposition à la lumière du soleil et il est, par conséquent, important de les protéger contre l'exposition aux ultraviolets. Des études ont, cependant, prouvé qu'une lumière aux longueurs d'ondes de 400 nm-420 nm endommage également la rétine, qui est l'un des tissus oculaires les plus vulnérables, et cela peut constituer l'un des facteurs qui accélèrent le développement de la dégénérescence masculaire liée à l'âge (DMA) et des cataractes. Bien que de nombreuses lunettes de soleil conventionnelles, outre de protéger des rayons UV, protègent également de la lumière aux longueurs d'ondes plus courtes, les lentilles de correction de la vue ne le font pas. Le nouveau matériau pour lentilles de Mitsui Chemicals, « UV 420cutMC », aide à protéger les yeux contre les dommages causés par la lumière aux longueurs d'ondes courtes. […].

Optelec innove sur le marché des aides optiques en offrant une solution alliant un fort contraste et un faible grossissement

Businesswire, le 09 février 2010 : Face à la progression régulière du nombre de patients atteints de dégénérescence maculaire humide liée à l’âge (DMLA) et de rétinite pigmentaire (RP), de nombreuses avancées médicales ont été réalisées et les spécialistes de la rétine ont fait évoluer les nouvelles procédures médicales de traitement vasculaire rétinal. […].

Repousse du nerf optique stimulée par une lésion du cristallin chez le rat adulte

Caducee.net, le 10 décembre 2001 : Une étude allemande publiée dans la revue Experimental Neurology décrit chez le rat à qui on a sectionné le nerf optique, puis ressuturé les extrémités et enfin fait une lésion du cristallin, une repousse nerveuse de près de 15 mm à partir de la lésion, et qui s’est connectée dans le cerveau apparemment de manière fonctionnelle. La stimulation des cellules ganglionnaires de la rétine par le cristallin endommagé semblerait être suffisant pour induire la croissance des cônes qui passeraient outre l’action des inhibiteurs de croissance cellulaire. […].

Des cellules souches de la moelle osseuse capables de vasculariser la rétine

Caducee.net, le 29 juillet 2002 : Une équipe de scientifiques du Scripps Research Institute (La Jolla, Californie, EU) a montré chez la souris qu’un certain type cellulaire issu de lignées de cellules souches non hématopoïétiques provenant de la moelle osseuse adulte, pouvait coloniser in situ la rétine et promouvoir la néovascularisation de cette dernière. Des perspectives thérapeutiques pour certaines rétinopathies humaines pourraient découler de cette découverte. […].

La cause génétique du syndrome d'Alström a été identifiée

Caducee.net, le 08 avril 2002 : Deux équipes décrivent dans la revue Nature Genetics la caractérisation de mutations responsables du syndrome d'Alström. Ces mutations concernent un gène nouvellement identifié, le gène ALSM1. Sa fonction est encore inconnue mais ses variations semblent bien à l'origine de ce syndrome qui associe dégénérescence de la rétine, obésité, diabète et surdité neurogène. […].

Potentia Pharmaceuticals présentera les données de l'essai clinique de phase I ASaP sur POT-4 à l'occasion du rassemblement annuel de l'American Academy of Ophthalmology

PR Newswire, le 27 octobre 2008 : LOUISVILLE, Kentucky, October 27 /PRNewswire/ -- Potentia Pharmaceuticals, société biotechnologique privée qui met au point des médicaments destines au traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), a annoncé aujourd'hui qu'elle présenterait les données de l'essai clinique de phase I ASaP concernant son principal candidat-médicament, POT-4, pendant la journée « Retina Subspecialty » (sous-spécialité : rétine) du rassemblement annuel de l'American Academy of Ophthalmology (AAO), qui aura lieu à Atlanta, en Géorgie, le 7 novembre 2008. […].

La FDA autorise une intelligence artificielle à établir un diagnostic médical de façon autonome

La FDA autorise une intelligence artificielle à établir un diagnostic médical de façon autonome

Caducee.net, le 24 avril 2018 : Il s'agit bel et bien d'une première. La Food & Drug Administration (FDA), équivalente de l'agence européenne du médicament vient d'autoriser la commercialisation d'un système d'analyse d'imagerie médicale capable de poser avec près de 90 % de réussite le diagnostic de la rétinopathie diabétique. Cette complication du diabète touche près d'un diabétique de type 2 sur deux et peut entraîner la cécité en faisant littéralement éclater les capillaires qui irriguent la rétine de l'œil. […].

Second Sight annonce les premiers implants commerciaux du système de prothèse rétinienne Argus® II en France

Second Sight Medical Products, Inc., le 24 février 2015 : En 2014, Argus II est devenu le premier appareil médical à bénéficier du programme Forfait Innovation, permettant ainsi à une sélection d’hôpitaux en France d’offrir un « accès précoce » à ce traitement innovant pour les patients souffrant d’une RP à un stade avancé. Forfait Innovation fournit un support dédié aux patients ayant reçu l’implant Argus II, finançant les coûts de l’implantation et les frais d’hospitalisation des patients. 36 patients atteints de RP en France peuvent désormais bénéficier de cette technologie déterminante avec cette première étape de remboursement national. […].

Une bonne vue grâce aux nutriments adaptés

PR Newswire, le 25 novembre 2010 : FRANCFORT, November 25, 2010 /PRNewswire/ -- Qui ne voudrait pas jouir d'une bonne vue tout au long de sa vie ? […].

Les plus