nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Légumes

154 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Toujours les fruits et légumes !

Caducee.net, le 20 juin 2002 : Une enquête menée auprès de plus de 9.000 personnes pendant 19 ans confirme les bénéfices d’une consommation fréquente de fruits et légumes. Cette étude américaine montre qu’une consommation soutenue de fruits et légumes est associée à une réduction de la mortalité globale et cardiovasculaire. Le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) est lui aussi réduit. […].

Manger beaucoup de fruits et légumes réduit le risque d'accident ischémique cérébral

Caducee.net, le 08 octobre 1999 : Une importante consommation de fruits et légumes - en particulier ceux de la famille des crucifères (brocoli, chou, chou-fleur, choux de Bruxelles) et à feuilles vertes, ainsi que ces citrons et de jus de citron - réduit significativement le risque de faire un accident ischémique cérébral, rapporte des épidémiologistes américains dans la dernière livraison du JAMA. […].

Des légumes et des fruits dans la lutte contre le surpoids

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les problèmes de surpoids sont souvent la conséquence d'une alimentation déséquilibrée. Fruits et légumes doivent occuper une place de choix. […].

Fruits et légumes : la preuve par 10

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Un des rares sujets sur lesquels tous les nutritionnistes sont d'accord aujourd'hui est qu'une consommation abondante et variée de fruits et légumes frais est bénéfique pour la santé.Ce ne sont pas les études qui manquent pour le prouver. […].

Les légumes et les fruits, source de micronutriments protecteurs

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : De nombreuses enquêtes épidémiologiques font ressortir l'importance d'une consommation régulière de fruits et de légumes dans la prévention de diverses maladies à développement lent (diabète, maladies cardio-vasculaires, cancer). […].

Fruits et légumes : des piliers de la nutrition préventive

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Le module de nutrition "Fruits + Légumes --> santé" abouti depuis quelques mois a été développé au cours des journées du MEDEC sous le jour de la prévention des pathologies majeures. […].

Un régime alimentaire pauvre en graisses et riche en fruits et légumes réduit le taux d'homocystéine

Caducee.net, le 22 août 2000 : Un groupe de recherche, mené par des médecins de la Johns Hopkins University (Baltimore), indique qu'un régime alimentaire appauvri en graisses et riche en fruits et légumes réduit significativement le taux d'homocystéine, facteur de risque reconnu des maladies cardiovasculaires et des thromboses. […].

Des fruits et légumes pour réduire la pression artérielle

Caducee.net, le 28 mai 2002 : Une étude anglaise vient de montrer qu’augmenter la consommation de fruits et légumes permet de réduire la pression artérielle dans la population et donc le risque cardiovasculaire. Cette étude conduite auprès de 700 personnes environ fait l’objet d’une publication avancée sur le site de la revue médicale The Lancet. […].

Les légumes réduisent les risques coronariens et cardiaques

Caducee.net, le 26 novembre 2001 : Ce résultat provient d'un suivi mené pendant 19 ans auprès de 9.632 hommes et femmes. Cette étude montre une relation inverse entre la consommation moyenne de légumes et le risque coronarien et cardiaque, indépendamment des facteurs de risque classiques. […].

Des fruits et légumes contre l’AVC

Caducee.net, le 30 janvier 2006 : La consommation régulière et soutenue de fruits et légumes est associée à une réduction marquée du risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). […].

Promouvoir les fruits et légumes par des interventions personnalisées

Caducee.net, le 22 avril 2003 : Favoriser la consommation de fruits et légumes peut aider à réduire le risque de maladie cardiovasculaire et de certains cancers. Toutefois, il a été montré que la consommation de ces aliments est plus faible dans les classes socioéconomiques défavorisées. […].

Fruits et légumes dans la prévention de l'ostéoporose : de nouvelles preuves

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Problème majeur de santé publique, l'ostéoporose associe une réduction de la masse osseuse et une dégradation de son architecture. […].

Un régime alimentaire pauvre en graisses et riche en fibres, fruits et légumes n’influence pas le risque de récidive des adénomes colorectaux

Caducee.net, le 20 avril 2000 : L’adoption d’un régime pauvre en graisses et riche en fibres, fruits et légumes n’influence pas le risque de récidive des adénomes colorectaux, indique une étude multicentrique randomisée à paraître jeudi dans l’hebdomadaire médical américain ‘The New England Journal of Medicine’, réalisée par les membres du Polyp Prevention Trial Study Group et coordonnée par le Dr Arthur Schatzkin du National Cancer Institute de Bethesda (NCI, NIH, Maryland, USA). […].

Contribution des fruits et légumes à la prévention du cancer

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les cancers représentent, dans leur ensemble, entre 25% et 30% des décès en France. Un français sur trois aura dans sa vie une tumeur bénigne ou maligne. A eux seuls, ces chiffres donnent l'idée de l'importance des cancers dans notre société et de leurs conséquences sous différents points de vue : humain, social et économique. […].

Les vitamines antioxydantes des fruits et des légumes pour la prévention des cataractes ?

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Un coût de santé publique important […].

Des fruits et des légumes pour protéger les neurones

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : La population vieillissant, les maladies neuro-dégénératives comme l'Alzheimer ou la maladie de Parkinson sont de plus en plus fréquentes. Ces pathologies, et le vieillissement en général, s'associent à des troubles comportementaux qui entravent sévèrement la qualité de la vie. Le cerveau étant particulièrement sensible au stress oxydatif, les radicaux libres sont en grande partie responsables de ces altérations neurologiques. […].

Quels effets des fruits et légumes sur le risque de cancer du sein ?

Caducee.net, le 12 janvier 2005 : Contrairement à de précédents travaux, de nouveaux résultats portant sur un nombre important de participantes n'ont pas établi de lien entre la consommation de fruits et légume et une réduction du risque de cancer du sein. […].

Etude nationale nutrition santé 2006

, le 12 décembre 2007 : D’après les résultats de « l’étude* nationale nutrition santé » (ENNS) réalisée par l’Unité de surveillance et d’épidémiologie nutritionnelle (Usen), un adulte sur six est obèse mais la consommation en fruits et légumes des adultes montre globalement des signes encourageants. Chez les enfants, la prévalence du surpoids et de l’obésité confirme une stabilisation par rapport au début des années 2000. Cependant, les enfants consomment insuffisament de fruits et légumes et trop de glucides simples provenant des produits sucrés. Ces résultats sont présentés aujourd’hui à l’occasion du colloque du Programme national nutrition santé (PNNS) sur « la situation nutritionnelle en France en 2007 ». […].

nuance

Les plus