nuance

Canicule de l’été 2006 : une surmortalité significative, mais inférieure à celle attendue

Pendant 18 jours, du 11 au 28 juillet 2006, une vague de chaleur a touché une grande partie de la France métropolitaine. Pour rappel, la canicule 2006 est l'une des vagues de chaleur les plus sévères observées en France depuis les années 1950, après la vague de 2003. En comparaison, l'épisode de 2006 a été plus marqué dans la durée mais moins intense et moins étendu sur le plan géographique que la canicule de 2003.

Un modèle mathématique a été établi sur la période 1975-2003. L'objectif était de mettre en relation les fluctuations quotidiennes de la mortalité observée en France et les variations de températures durant la période estivale (de juin à septembre inclus). Ce modèle a permis de fournir des prédictions quant au nombre de décès attendu un jour donné et en fonction des températures observées ce jour-là et les dix jours précédents.

source

Descripteur MESH : France , Mortalité

nuance

Epidémiologie: Les +