nuance

#coronavirus : deux médecins décèdent le 22 mars des suites du COVID-19

illustrationDimanche 22 mars, le ministre de la Santé a annoncé le décès d’un médecin infecté par le nouveau coronavirus SARS-COV-2. Ce lundi en fin de matinée, une nouvelle victime a été confirmée dans les rangs des médecins hospitaliers. Si le niveau de contamination des soignants reste flou, ces deux décès pourraient bien augurer d’une funeste et triste série pour le corps médical.

Jean-Jacques Razafindranazy, médecin orthopédiste de 67 ans exerçait à l’hôpital de Compiègne. À la retraite, il était venu prêter main-forte au service des urgences dès le début de l’épidémie dans l’Oise. Il est décédé des suites du COVID-19 après avoir été hospitalisé au CHU de Lille où il avait été transféré après l’aggravation de son état. Si son épouse, médecin de ville, est également infectée, ses jours ne seraient pas en danger.

« C’était un urgentiste exceptionnel, très humain, droit, sérieux, intègre, pas très bavard, mais très consciencieux. Il aurait pu ne pas revenir, mais il est revenu, c’est à son image », témoigne une infirmière à l’hôpital de Compiègne pour FranceTv. 

L’hôpital de Compiègne est un des tout premiers à avoir accueilli des patients infectés par le coronavirus SARS-COV-2.

La seconde victime se nomme Jean-Marie Boeglé. Il était Gynécologue-obstétricien à Mulhouse. Son décès a été annoncé par le professeur Israël Nisand qui lui rend hommage sur les réseaux sociaux. «  passionné, attentionné, gentil et plein d’humour, il nous manque déjà ».

 

Mise à jour de 13 h 25 : Nous venons d’apprendre qu’un médecin généraliste près de Saint-Avold (Moselle), le Dr Sylvain Welling, est également décédé en réanimation ce dimanche des suites d’une pneumopathie d’origine virale. S’il n’a pas encore été testé positif au COVID-19, son infection au Coronavirus ne laisse guère de place aux doutes.

Le début d’une funeste série ?

Si en Espagne, le gouvernement a annoncé que 12 % des cas confirmés étaient des professionnels de santé, en France, aucun chiffre n’a été divulgué au niveau national.

Néanmoins certains hôpitaux commencent à lever le voile sur la contamination de personnel. Au CHU de Strasbourg, 238 soignants ont été testés positifs au coronavirus. Chiffre qui aurait doublé en quelques jours selon le Monde. À l’AP-HP 345 sont infectés, trois sont hospitalisés et 2 sont en réanimation. Au CHU de tours qui est dans une région plutôt épargnée, 8 soignants sont touchés par le COVID-19.

 

Même malades, les soignants peu symptomatiques continuent de travailler

 

En effet selon le Monde, A Metz et à Colmar, les soignants positifs au covid-19 restent sur la brèche avec des moyens de protection supplémentaire.

 « S’ils sont trop symptomatiques, on les met en télétravail », précise François Braun, président du Samu-Urgences de France et urgentiste pour lemonde.fr.

Aucun décompte n’est disponible en ce qui concerne la médecine de ville, mais de plus en plus de soignants témoignent de leur maladie et de leur confinement sur les réseaux sociaux. À commencer par le très emblématique président de la Fédération des Médecins de France, Jean Paul Hamon.

La colère froide des médecins, seuls et sans moyens de protections, face à l’urgence des soins

Envoyés au « casse-pipe », avec peu ou sans moyens de protection, les médecins et les infirmiers de France ont du mal à contenir leur colère face à l’impréparation du gouvernement et commencent à mettre en doute une stratégie sanitaire qui s’apparente de plus en plus à une gestion par défaut de la pénurie de masques, de gels hydroalcooliques, de tests, de respirateurs artificiels, de lits, de personnel soignants ...

 

« Du terrain, monte la colère. Une colère froide, terrible, une de ces colères qui ne passe pas, mais s’efface sous l’urgence à agir et reste présente là, tout au fond, au plus profond, prête à surgir, quand viendra l’heure. » Jérome Marty, président de l’UFML-S

Descripteur MESH : Médecins , Mars , Santé , Médecins hospitaliers , Corps médical , France , Colère , Face , Gouvernement , Urgences , Espagne , Respirateurs artificiels , Main , Israël , Hôpitaux , Revenu , Coronavirus , Patients , Maladie , Gels , Infirmiers , Retraite , Réanimation , Médecine , Lits , Masques

nuance

Epidémiologie: Les +